of 8

Artist : Nana Mouskouri Album : Fille du Soleil Genre : Pop Year : 2002 Tracks : 15 Playtime : 00:56:26

0 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
Artist : Nana Mouskouri Album : Fille du Soleil Genre : Pop Year : 2002 Tracks : 15 Playtime : 00:56: Fille du Soleil (04:16) 02. (03:16) 03. Où est-tu passé (04:12) 04. (03:28) 05. On cueille la
Transcript
Artist : Nana Mouskouri Album : Fille du Soleil Genre : Pop Year : 2002 Tracks : 15 Playtime : 00:56: Fille du Soleil (04:16) 02. (03:16) 03. Où est-tu passé (04:12) 04. (03:28) 05. On cueille la rose (03:58) 06. Suzanne (04:11) 07. (03:02) 08. Petite valse pour un enfant (03:13) 09. Voir le monde (04:18) 10. Crépuscule (03:04) 11. Sauvage est l'amour (04:06) 12. (03:33) 13. Hartino to fengaraki (01:56) 14. Je ne sais pas (04:33) 15. Tweedle Dum et Tweedle Dee (05:14) 01. Fille du Soleil (04:16) Music : N. Mouskouri Lyrics : J.C. Brialy La mer mon amie, ma sœur Avec toi je n'ai pas peur Tu m'enroules dans tes flots Je découvre un monde Un monde plus beau Comme moi tu es sombre ou claire Suivant le caprice de l'air Comme mes songes impalpables Tes vagues s'éteignent sur le sable Je suis fille du soleil et de la mer 1 Mon amie, ma mère Et avec toi je n'ai pas peur Je rêve que le monde a un cœur Au-delà de la mer Il y a des sœurs, des frères De l'autre côté de l'eau Le monde est encore plus beau La mer est bleue ou grise Le vent s'amuse avec la brise La terre est loin, pourtant si près Le bateau vogue vers la liberté Le voyage de ma vie Fut joyeux, parfois douloureux Je garde en moi cet océan Qui fut mon rêve, mon rêve d'enfant Je suis fille du soleil et de la mer Mon amie, ma mère Et avec toi je n'ai pas peur Je rêve que le monde a un cœur Au-delà de la mer Il y a des sœurs, des frères De l'autre côté de l'eau Le monde est encore plus beau Au-delà de la mer Il y a des sœurs, des frères De l'autre côté de l'eau Le monde est encore plus beau 02. (03:16) Music : (Lokua Kanza / Manault Deva Lyrics : Joseph Vauclair / Cy McEvans On dirait un dessin Comme font les enfants Soleil noir dans un coin Sur le toit un éclair blanc Soudain tout s'adoucit Les couleurs se déposent Dans le ciel un génie Déverse une pluie de roses Cœur perdu solitaire Dans les rues qui défilent L'âme sœur comment faire Pour la trouver dans la ville Le bonheur passe au vert Dans le flot des passants Un regard qui s'éclaire Priorité aux amants La main Où est-tu passé (04:12) Music : Pascal Amoyel Lyrics : Jean-Claude Brialy Perdu dans les gorges de la Chiffa Le ruisseau oublie la guerre L'eau coule comme naguère Les enfants ne font plus de grimaces Ils dansent dans la vallée Ils oublient leur faim et leur race Ils jouent en liberté Où es-tu mon passé Si beau si loin si près Là-bas ici ou à côté Les pique-niques en famille Les chapeaux de paille en pacotille Les tomates ruisselantes d'huile d'olive Les moustiques partaient sur l'autre rive 2 C'était le temps de la puberté Nous chassions les mauvaises pensées Les arbres nous tenaient à l'ombre Nos cœurs amoureux étaient sombres Où es-tu mon passé Si beau si loin si près Ou es-tu passé mon passé Là-bas ici ou à côté Dans ce village de cyprès Où coule la source la plus belle Comme un oiseau mon âme a pris ses ailes Pour monter là-haut dans le ciel bleu Rejoindre ce monde étrange de feu Le jardin parfumé des artistes Graver un nom de plus sur la liste Où es-tu mon passé Si beau si loin si près Là-bas ici ou à côté Mon pays sent bon le jasmin J'aimerai y retourner demain Les fleurs ne sont plus arrosées La terre rouge s'est refermée La guerre assassine les innocents Les vieux les femmes et les enfants Et le ruisseau de ma jeunesse Léger danse avec ivresse Le soleil se couche derrière les orangers J'ai peur d'oublier mes souvenirs Non non il ne faut pas mourir 04. (03:28) Music : Alain Goraguer Lyrics : Jean-Loup Dabadie J'ai dans tous mes voyages D'invisibles bagages Des chagrins des blessures Des étoiles bien sûr Des bonheurs difficiles Comme le cœur en exil J'ai dans tous mes bagages D'invisibles voyages Femme parmi les femmes Je sais ce privilège Ne pas perdre notre âme Quand rien ne nous protège Mais vivre Que rien ne me délivre De vivre Vivre aimée désarmée Et pour toujours chanter Et pour toujours garder Ma vie est une amie On a connu ensemble Les mêmes ennemis Des images qui tremblent Quand la terre est stérile Et l'air comme du marbre Le regard immobile D'un homme sous un arbre Ma vie est une amie Nous partirons ensemble En laissant sur le sable Une rose innombrable Mais vivre Jusqu'à la fin du livre Mais vivre Mais vivre Que rien ne me délivre De vivre Vivre aimée désarmée Et pour toujours chanter Et pour toujours garder hmmhm 05. On cueille la rose (03:58) Music : Charles Aznavour Lyrics : Charles Aznavour 3 On cueille la rose blanche Vierge encore et sans souillure Comme une fillette pure Qui communie le dimanche A la messe de la vie Paradis de nos envies L'âme en quête d'infini On cueille la rose blanche On cueille la rose rose Le corps fiévreux d'imprudence Sur l'herbe de l'innocence Que nos printemps nous proposent Quand l'amour nous tend la main Que le cœur joue son destin Enivré de son parfum On cueille la rose rose On cueille la rose rose On cueille la rose rouge Couleur sang coagulé Comme au front d'un suicidé Dont plus rien ne vit et bouge Imprudent et aveuglé Indifférent au danger De la course des années On cueille la rose rouge On cueille la rose noire Lorsque le rêve s'éteint Qu'il ne nous reste plus rien Que les fleurs de la mémoire Entre les pages jaunies Du livre de notre vie Cœur battant au ralenti On cueille la rose noire Blanche noire rouge ou rose La fleur comme la jeunesse Vit le temps d'une caresse Puis se fane à peine éclose La rose comme l'amour Atteint vite son détour Elle vit au jour le jour Le temps que vivent les roses Le temps que vivent les roses Le temps que vivent les roses Le temps que vivent les roses 06. Suzanne (04:11) Music : Leonard Cohen Lyrics : Graeme Allwright Suzanne t'emmène Ecouter les sirènes Elle te prend par la main Pour passer une nuit sans fin Tu sais qu'elle est à moitié folle C'est pourquoi tu veux rester Sur un plateau d'argent Elle te sert du thé au jasmin Et quand tu voudrais lui dire Tu n'as pas d'amour pour elle Elle t'appèle dans ses ondes Et laisse la mer répondre Que depuis toujours tu l'aimes Tu veux rester à ses côtés Maintenant tu n'as plus peur de voyager Les yeux fermés Une flamme brûle dans ton cœur Il était un Pécheur Venu de la terre Qui a veillé très longtemps Du haut d'une tour solitaire Quand il a compris Que seuls les hommes perdus le voyaient Il a dit qu'on voguerait Jusqu'à ce que les vaguent nous libèrent Mais lui-même fut brisé Bien avant que le ciel s'ouvre Délaissé et presqu'un homme Il a coulé sous votre sagesse Comme une pierre Tu veux rester à ses côtés Maintenant tu n'as plus peur de voyager Les yeux fermés Une flamme brûle dans ton cœur Suzanne t'emmène Ecouter les sirènes Elle te prend par la main Pour passer une nuit sans fin Comme du miel le soleil coule Sur Notre Dame des pleurs Elle te montre où chercher Parmi les déchets et les fleurs Dans les algues il y a des rêves Des enfants au petit matin Qui se penchent vers l'amour Ils se penchent comme ça toujours Et Suzanne tient le miroir Tu veux rester à ses côtés Maintenant tu n'a plus peur de voyager Les yeux fermés Une blessure étrange dans ton cœur 07. (03:02) Music : Daniel Lavoie Lyrics : Louise Forestier 4 Je cherchais mon chemin Elle m'a prise par la main Dans ses yeux un signal Comme si c'était normal Elle arrive en retard Elle ne s'excuse pas C'est la beauté du hasard Ça ne se mérite pas La chance L'imprévu d'un détour Et tout à coup l'amour C'est souvent comme ça Qui sait si elle sera sage Jusqu'à la fin du voyage Car il arrive qu'elle se pose Aux épines des roses Il faut vivre son bonheur Ne pas compter ses heures Car elle peut nous oublier Elle qui ne fait que passer La chance L'imprévu d'un détour Et tout à coup l'amour C'est souvent comme ça mmmhm 08. Petite valse pour un enfant (03:13) Music : Nana Mouskouri Lyrics : Jean-Loup Dabadie C'est une petite valse Une petite valse Pour un enfant de quelle couleur Enfant de toutes les douleurs Effacé par le temps et le vent Simplement un enfant absent C'est une petite Une petite valse Pour passer le temps sans cet enfant Et les parents ensemble Ils n'ont plus d'armes, n'ont que des larmes Et quand ils dansent ils se ressemblent Il était là Il jouait là Avec ses sœurs, ses frères Il riait là Il chantait là Courant dans la lumière Les oiseaux volent Mais son école N'est qu'un jardin de pierres Le sable blond Et leur maison C'était avant la guerre C'est une petite Une petite valse Pour passer le temps sans cet enfant Enfant de toute les douleurs Effacé par le temps et le vent Simplement un enfant absent Simplement un enfant absent Effacé par le temps et le vent 09. Voir le monde (04:18) Music : Marcio Faraco Lyrics : Didier Sustrac Moi je voudrais voir le monde Ce qu'il y a dans tes yeux Si ce bleu qui t'inonde Est bien celui de la mer bleue Où vagabonde Tout mon regard amoureux Moi je voudrais voir le monde Des montagnes jusqu'aux cieux Glisser dans la neige profonde Eternellement au creux De ton corps amoureux Je veux regarder le monde Dans le bleu de tes yeux Dis-moi quelle est ta terre Est-ce qu'on peut y vivre à deux Y a-t-il un hiver J'y ferai un peu de feu Dis-moi si dans ton ciel des étoiles je suis la mieux Car moi celle que je préfère c'est ton cœur amoureux Moi je voudrais voir le monde Moi je voudrais voir le monde Voir le monde Et son désert mystérieux 5 Les secrets des dunes blondes Sous la terre voir le feu De ton corps amoureux Je veux écouter le monde sous tes airs silencieux Dis-moi quelle est ta terre Est-ce qu'on peut y vivre à deux Y a-t-il un hiver J'y ferai un peu de feu Dis-moi si dans ton ciel des étoiles je suis la mieux Car moi celle que je préfère c'est ton cœur amoureux Dis-moi quelle est ta terre Est-ce qu'on peut y vivre à deux Y a-t-il un hiver J'y ferai un peu de feu Dis-moi si dans ton ciel des étoiles je suis la mieux Car moi celle que je préfère c'est ton cœur amoureux 10. Crépuscule (03:04) Music : Véronique Rivière Lyrics : Véronique Rivière Sanguine et lente L'orange doucement Amorce la descente Soleil couchant Le ciel s'effondre Et quand vient la pénombre On voit danser les ombres Au beau milieu des champs Chaque soir c'est la fin du monde A l'heure où le jour tombe A l'horizon comme un soldat de plomb Et moi qui suit née dans la ville Où l'on ne lève plus le nez Moi qui ai grandi dans la ville Je découvre l'immensité Et la cité en majuscule Me semble soudain ridicule Quand la terre capitule Devant un nouveau crépuscule Ecorchées vives Par la nuit assassine Les couleurs se ravivent Et puis déclinent Quand elle s'effacent Quand elles cèdent leur place L'obscurité menace Et la nature s'incline Chaque soir c'est la fin du monde Quand la lumière inonde Les environs de ses derniers rayons Et moi qui suit née dans la ville Où l'on ne lève plus le nez Moi qui ai grandi dans la ville Je découvre l'immensité Et la cité en majuscule Me semble soudain ridicule Quand la terre capitule Devant un nouveau crépuscule Quand la terre capitule Devant un nouveau crépuscule 11. Sauvage est l'amour (04:06) Music : M. Faraco Lyrics : B. Homs Sauvage est l'amour Sauvage est l'âme Félin dans les pensées Quand il passe Félin comme un danger Qui menace Sauvage est l'amour Sauvage est l'âme Félin dans les pensées Qui ressasse Félin comme un danger Face à face Attend Attend Attend Quand on croit l'apprivoiser Attention Attention Il sait toujours s'échapper Sauvage est l'amour Sauvage est l'âme Félin dans les pensées Qui s'efface Félin comme un danger Qu'on embrasse Qu'on embrasse Qu'on embrasse 6 12. (03:33) Music : C. Garcia Godoy Lyrics : P. Delanoë / Claude Lemesle Tu es le maître du monde Et de la moindre seconde Depuis toute éternité Tu es l'artiste suprême Le plus grand metteur en scène Le meilleur des horlogers Tu es le maître des âmes Et la force des femmes De la sagesse et des armes Du pardon et du péché Tu es si proche des hommes Qu'ils te tutoient un peu comme Un copain, une personne Qui vivrait à leur côté Tu es si proche des hommes Qu'ils te tutoient un peu comme Un copain, une personne Qui vivrait à leur côté Dieu des fleurs et des insectes Ingénieur et architecte Créateur du nombre d'or M'en veux pas si ma prière Te paraît trop familière On tutoie ceux qu'on adore Tu es le maître de l'ombre Et de la moindre colombe Jusqu'au pire des vautours Tu joues avec la tempête Tu jongles avec la planète Avec la mort et l'amour Tu es le maître des larmes De la fureur, du vacarme Des voleurs et des gendarmes Des passions et des idées Des vagabonds, des poètes Du succès des chansonnettes Des profanes et des prophètes De tous les abandonnés Des vagabonds, des poètes Du succès des chansonnettes Des profanes et des prophètes De tous les abandonnés Dieu des fleurs et des insectes Ingénieur et architecte Créateur du nombre d'or M'en veux pas si ma prière Te paraît trop familière On tutoie ceux qu'on adore Tu es le maître du monde Et de la moindre seconde Depuis toute éternité Et tu inspires à Verlaine Le plus beau de ses poèmes Que tu as ressuscité Tu donnes aux plus humbles choses Le pouvoir simple des roses Tu es le cri et la cause Des plus fortes vérités Tu es si proche des hommes Qu'ils te tutoient un peu comme Un copain, une personne Qui vivrait à leur côté Tu es si proche des hommes Qu'ils te tutoient un peu comme Un copain, une personne Qui vivrait à leur côté Dieu des fleurs et des insectes Ingénieur et architecte Créateur du nombre d'or M'en veux pas si ma prière Te paraît trop familière On tutoie ceux qu'on adore 13. Hartino to fengaraki (01:56) Music : Manos Hadjidakis Lyrics : Nikos Gatsos Tha feri i thalasa poulia Ki astra hrysa tageri Na sou haidevoun ta malia Na sou filoun to cheri Hartino to fengaraki Pseftiki i akrogialia An me pisteves ligaki Tha san ola alithina Dihos ti diki sou agapi Grigora perna o keros Dihos ti diki sou agapi Ine o kosmos pio mikros Hartino to fengaraki Pseftiki i akrogialia An me pisteves ligaki Tha san ola alithina Hartino to fengaraki Pseftiki i akrogialia An me pisteves ligaki Tha san ola alithina 7 14. Je ne sais pas (04:33) Feelings: Hommage à Loulou Gasté Sony EPC CD France 2002 Music : Louis Gasté Lyrics : Louis Gasté Je ne sais pas ce qui m'attire Est-ce ses yeux ou son sourire Ou bien le charme de sa voix Lorsqu'il murmure tout près de moi Quand il m'embrasse sur les lèvres Je sens monter comme une fièvre Dès qu'il me serre entre ses bras Plus rien n'existe autour de moi Je ne sais pas pourquoi je l'aime Je ne sais pas, je ne sais pas C'est mon cœur qui répond lui-même Ne cherche pas, ne cherche pas Je ne sais pas pourquoi je tremble L'idée de ne plus être ensemble Mais reviennent toutes mes joies Quand il est là, tout contre moi On murmure bien souvent des mots d'amour Des je t'aime, des je t'aime et des toujours Mais sans qu'il n'ait rien dit Il a changé ma vie Jour et nuit je ne pense qu'à lui Je ne sais pas ce qui m'attire Est-ce ses yeux ou son sourire Ou bien le charme de sa voix Lorsqu'il murmure tout près de moi Quand il m'embrasse sur les lèvres Je sens monter comme une fièvre Dès qu'il me serre entre ses bras Plus rien n'existe autour de moi Je ne sais pas pourquoi je l'aime Je ne sais pas, je ne sais pas C'est mon cœur qui répond lui-même Ne cherche pas, ne cherche pas Je ne sais pas pourquoi je tremble L'idée de ne plus être ensemble Mais reviennent toutes mes joies Quand il est là, tout contre moi 15. Tweedle Dum et Tweedle Dee (05:14) bonus unreleased song Music : Bob Dylan Lyrics : unknown Tweedle Dum et Tweedle Dee lancent leurs couteaux dans la nuit dans deux gros sacs des squelettes et de l'or qu'ils cachent dans leur coffre-fort au pays des songes ils s'en vont tous les deux confiant leur destin dans la main de Dieu ils se promènent sans un bruit Tweedle Dum et Tweedle Dee A la campagne ils se retirent ils prennent un tramway nommé désir dévorent des yeux dex choux à la crème amis s'interdisent tou ce qu'ils aiment jamais ne se retournent jamais ne s'enfuient pour se faire une place au soleil de minuit la voix de son maître m'appelle à lui dit Tweedle Dum à Tweedle Dee Tweedle Dee et Tweedle Dum Ils veulent aussi, et ça toujours plus somme Ils suivent dans la forêt une voix royale Ils connaissent par coeur le secret des étoiles Tweedle Dum dit à Tweedle Dee C'est ta présence qui m'ennuie Ils sont comme des bébés dans les bras d'une mamie Tweedle Dum et Tweedle Dee La pluie tambourine sur mes persiennes J'ai de l'amour pour toi mais ça ne vaut pas la peine Les cerveaux bouillonnent dans la marmite à vapeur ruisselant d'ail et de malheur Tweedle Dee supplie à genoux S'il vous plait Monsieur je te demande pas beaucoup Ce qui est bon pour toi est bon pour moi aussi dit Tweedle Dum à Tweedle Dee... 8
Related Search
Advertisements
Related Docs
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks