of 28

ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE

0 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
Tles ES-L ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE p. 1 sur 37 ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE Localisation : Asie du Sud et de l'est, cad triangle Inde-Japon-Indonésie.
Transcript
Tles ES-L ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE p. 1 sur 37 ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE Localisation : Asie du Sud et de l'est, cad triangle Inde-Japon-Indonésie. (carte p. 302) Cette région est structurée autour de deux grands foyers de civilisation indien et chinois, mais elle se compose de 3 ensembles : l'asie du Sud, subcontinent indien largement fragmenté suivant des oppositions entre États hindous et musulmans. L'Asie du Sud-Est, espace très divers au carrefour des civilisations, aux États pour la plupart issus de la décolonisation. L'Asie orientale comptant la Chine, les 2 Corée et le Japon. C'est aujourd'hui la zone des «croissances». L Asie du Sud et de l'est est la région la plus peuplée au monde. Ses 4 milliards d'habitants représentent plus de la ½ de la population mondiale. Au sein de cet ensemble, deux géants démographiques dominent avec chacun plus d'un milliard d'habitants : la Chine et l'inde. Même si certains pays voient diminuer leur croissance démographique, la croissance démographique de la région reste forte. Certes, ces populations constituent un formidable «réservoir» de consommateurs et de main-d œuvre, mais elles représentent aussi de nombreux individus à nourrir, soigner, loger, former... donc de réels enjeux. Les pays d'asie du Sud et de l'est offrent de plus, les taux de croissance économique parmi les plus élevés au monde depuis plus de 10 ans, surtout les PED. Cette croissance s'est accompagnée d'une forte intégration à la mondialisation qui a modifié l'organisation des pays, avec un essor marqué des littoraux en particulier. Mais cette croissance ne semble pas suffisante pour résorber les inégalités et pose la question de la durabilité car elle s'accompagne de graves conséquences environnementales ayant un impact sur la population. Or, les politiques mises en œuvre pour atteindre un DD restent modestes. Ces deux croissance ont un lien : se soutiennent-elles mutuellement ou sont-elles un frein l'une pour l'autre? Les croissances économique et démographique assurent-elles le Tles ES-L ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE p. 2 sur 37 développement des pays d'asie du Sud et de l'est? Qu'est-ce qui caractérise l'asie de la croissance? Quels sont les bénéficiaires de la croissance? A quels défis cette aire continentale est-elle confrontée? Quelle place pour la Chine et le Japon en Asie et dans le monde? Tles ES-L ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE p. 3 sur 37 I - L'ASIE DU SUD ET DE L'EST : 1 FOYER DE PEUPLEMENT AU MONDE A - Une importante concentration de population Document p. 303 : Les densités de population en Asie du Sud et de l'est Quelle répartition de la population présente le document? Pourquoi emploie-t-on l'expression «Asie des foules» quand on évoque l'asie du Sud et de l'est? 1- La première caractéristique de l Asie du Sud et de l Est réside dans son poids démographique et dans l importance des densités de peuplement. Près de 4 milliards d individus s y concentrent, ce qui en fait le foyer de peuplement le plus important de la planète. Les inégalités entre les États sont vastes puisque l ensemble reste largement dominé par le poids démographique de la Chine (1,3 milliard d habitants) et de l Inde (1,3 milliard). Mais on compte d autres masses démographiques comme l Indonésie, le Pakistan, le Bangladesh, etc. Le Bhoutan (1 million d habitants), Singapour (5 millions), Hong Kong (7 millions) ou Macao sont des «miettes» dans cette marée humaine. Les densités moyennes sont également très élevées, et ce à toutes les échelles. La Chine (137), le Japon (351), l Inde (350) la Corée du Sud (487), Taïwan (637), le Bangladesh (1 200) montrent que l Asie est une des régions les plus densément peuplées de la planète, alors que la moyenne mondiale s établit à un peu plus de 50 habitants au km². La carte montre que ces fortes densités sont essentiellement localisées le long des littoraux et des axes fluviaux. La vallée du Gange est ainsi une des régions les plus densément peuplées du monde. C est aussi compréhensible compte tenu du caractère insulaire du Japon, de Taïwan, de Singapour et du caractère péninsulaire de Hong Kong et de la Corée du Sud. Ces caractéristiques du peuplement se retrouvent désormais par l importance et l abondance des très grandes villes. C est en Asie orientale que l on retrouve les plus grandes mégapoles du monde : Tokyo (33 millions d habitants), Mumbai (23 millions), Séoul (21 millions d habitants) en font partie. Encore une fois il s agit principalement de métropoles littorales, à l exception de quelques villes chinoises et indiennes de l intérieur. Tles ES-L ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE p. 4 sur Cette expression s emploie à la fois pour qualifier l extraordinaire quantité de populations (4 milliards sur les 7 milliards que compte l humanité en 2012) et l importance des densités à l échelle de tout le continent. 54,4% de la population mondiale sur 17% des terres émergées. L'Asie du Sud et de l'est comporte les deux premiers foyers de peuplement de la planète. La Chine et l'inde sont deux géants démographiques : 1,35 milliard d'habitants en 2017, soit 68,2% de la population de l'asie du Sud et de l'est. Les plaines alluviales et les deltas (Gange, Mékong) ont des densités de population rurales dépassant 1000 hab./km². Ces densités sont le fruit de l'histoire, ces régions étant les plus propices à la riziculture. Le processus de mondialisation a encore renforcé leur poids. Par contre, les pays montagneux et enclavés connaissent des densités basses : Laos 27 hab. /km². Cette importance de la population s'accompagne d'une urbanisation particulière. Documents 1, 2 et 3 p. 306 : L'Asie, une aire continentale en voie d'urbanisation Quelles sont les caractéristiques de l'urbanisation de l'asie du Sud et de l'est? Le continent asiatique demeure encore pour l instant sous-urbanisé. Sur une population totale d environ 4 milliards d individus, on estime que la population urbaine est d environ 1,5 milliard, soit un taux d urbanisation moyen d environ 38 %, un résultat inférieur à la moyenne mondiale (50 %). Les urbains d Asie représentent 43 % des urbains dans le monde. Mais le rattrapage est rapide à l image de la Chine qui en 35 ans est passée d un taux de 24 % à un taux de 50 %. Les taux d urbanisation sont très variés pour l ensemble de l Asie du Sud et de l Est. Les micro-états (Singapour, Hong Kong, Brunei ) sont entièrement urbanisés. À l opposé, le Sri Lanka, le Népal ou le Cambodge sont très majoritairement des États ruraux. Mais dans l ensemble l urbanisation concerne l ensemble de la région. L Inde constitue encore une exception : son taux d urbanisation est faible (30 %) et sa croissance urbaine lente. L exode rural alimente en grande partie ce processus pour toute l Asie, les Tles ES-L ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE p. 5 sur 37 campagnes étant encore très peuplées, constituant ainsi des réserves humaines considérables. Mais la croissance interne est également très forte, particulièrement dans les métropoles les moins développées comme Dakha ou Jakarta. La croissance urbaine profite aux grandes mégapoles. On compte une trentaine d agglomérations de plus de 5 millions d habitants et ce chiffre ne cesse de croître, particulièrement en Chine. C est en Asie que l on trouve le plus grand nombre de très grandes villes et ce sera encore plus le cas dans les prochaines décennies. Le nombre de villes millionnaires continue de croître. Enfin la pauvreté n est pas absente de ces villes. De nombreux pays offrent des taux de pauvreté urbaine dépassant 60 %. C est le principal défi de la croissance urbaine en Asie. Avec un taux d'urbanisation inférieur à 50% en 2010, l'asie du Sud et de l'est est encore, avec l'afrique, une des régions les moins urbanisées du monde. Elle est cependant au cœur d'une phase d'urbanisation rapide alimentée par d'importants flux d'exode rural. En 2010, on comptait 42 villes asiatiques parmi les 100 agglomérations les plus peuplées du monde. Les projections de l'onu annoncent un taux d'urbanisation régional de 65% en 2050 et c'est en Asie que seront localisés les 2/3 de la croissance urbaine mondiale d'ici A l'échelle de la région, les progressions les plus fortes se situeront en Inde, au Pakistan et en Indonésie. Ainsi, partout se développent des villes et régions urbaines gigantesques, comme la mégalopole japonaise. Les disparités internes peuvent être vives : ainsi, au Japon, les littoraux saturés (côte pacifique) contrastent avec l'intérieur montagneux et peu peuplé. Tles ES-L ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE p. 6 sur 37 B - Des populations aux profils variés D'après les prévisions de l'onu, la croissance démographique de la région devrait rester soutenue jusque vers 2030, avant que ne s'amorce un lent déclin à partir des années Dans l'ensemble de cet espace, la transition démographique est en voie d'achèvement. Le taux de fécondité tend à diminuer et se situe actuellement autour de 2,5 enfants par femme. La croissance se poursuit donc, mais à un rythme plus lent qu'au Moyen-Orient ou qu'en Afrique. Cependant, de forts écarts demeurent. Le maintien d'une forte fécondité dans les pays pauvres (Laos, Népal, Afghanistan) contraste avec des pays ayant achevé leur transition démographique (Japon, Chine). Au Pakistan, on compte 3,5 enfants par femme mais seulement 1,1 à Singapour. Les Philippines sont en pleine transition : encore 3,1 enfants/femme, mais un taux de mortalité très bas. La mortalité infantile au Laos (60 /oo) est 25 fois supérieure à celle du Japon ou de Singapour. En Chine, la fécondité est désormais basse, au prix d'une politique autoritaire de contrôle des naissances, qui a culminé avec la règle de «l'enfant unique» à partir de L'Inde, qui n'a pas eu recours à des politiques coercitives comme la Chine mais a mis l'accent sur l'éducation des familles en général et des femmes en particulier, est dans une position moyenne (encore 2,7 enfants/femme). Elle gagne 19 millions d'habitants chaque année. L'urbanisation rapide de la population contribue aussi à une meilleure maîtrise de la fécondité. L'évolution de la démographie en Asie de l'est et du Sud est fortement liée à celle des géants chinois et indien. Désormais lente, la croissance démographique chinoise (0,5% en 2011) devrait être stable vers 2025, date à laquelle l'inde, dont la population continuera de croître jusqu'en 2060 (croissance de 1,5% en 2011), lui ravira le 1 rang mondial. L'Inde deviendrait ainsi le pays le plus peuplé au monde. Mais une grande part de la croissance démographique future émanera de l'asie du Sud, en particulier des Philippines, où la population est encore jeune et les taux de fécondité globalement élevés. En revanche, dans la plupart des pays Tles ES-L ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE p. 7 sur 37 industrialisés et émergents d'asie de l'est, où le taux de fécondité est extrêmement bas, le déclin démographique approche à grands pas, lorsqu'il n'est pas déjà une réalité comme au Japon. Tles ES-L ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE p. 8 sur 37 C - Les défis du nombre Documents 2 et 3 p A quels défis ces deux pays sont-ils confrontés? Doc. 2 Les défis de la démographie chinoise La Chine est une masse démographique d 1,3 milliard d individus. Cette force démographique constitue incontestablement un atout décisif dans le processus d expansion économique du pays devenu la deuxième puissance économique mondiale. Mais la Chine n échappe pas aux bouleversements que connaissent d autres régions du monde. Les défis sont nombreux. Le premier défi est celui du vieillissement de la population et ses conséquences sociales. Le vieillissement démographique est le produit de l augmentation de l espérance de vie (qui est elle-même le produit de la baisse des taux de mortalité) et de la baisse de la fécondité. La base de la pyramide des âges de la Chine évoque déjà les effets pervers de la politique de l enfant unique initiée depuis les années Les conséquences de ce vieillissement accéléré de la population sont et seront nombreuses. La prise en charge économique d une population de plus en plus âgée est lourde (dépenses de santé) et s ajoute à la faiblesse des pensions de retraite. Le deuxième défi porte sur les rapports de force entre populations rurales et populations urbaines. Dans l ensemble, l Asie en général et l Asie orientale en particulier demeurent sous-urbanisés. Mais tout cela est en train de changer rapidement et brutalement. C est notamment le cas en Chine qui s est engagée depuis deux décennies dans une urbanisation à «marche forcée». En 2050, le taux d urbanisation devrait atteindre 75 %, avec une population urbaine de 1,1 milliard d habitants, selon les estimations des autorités chinoises. Le dernier défi est celui du déséquilibre entre hommes et femmes. Il manquerait environ 50 millions de femmes en Chine. Réponse à la question La Chine est confrontée au vieillissement de sa population, à sa masculinisation et à son urbanisation rapide. Doc. 3 Le déficit des femmes en Inde Il manque aujourd hui près de 50 millions de femmes en Inde, et près de 100 millions de femmes pour tout le continent asiatique. La «loi» biologique universelle fait qu il Tles ES-L ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE p. 9 sur 37 naît plus de garçons à la naissance (105 garçons pour 100 filles). Cependant, en Inde, le sex ratio à la naissance est de 112 garçons pour 100 filles. Les femmes du monde indien sont donc victimes d un «fondamentalisme démographique» : avortements sélectifs (l Inde est le pays où l on pratique le plus d avortement sélectifs, 6 millions par an), eugénisme à la naissance dans certaines régions, mauvais traitements, sousnutrition dès l enfance (le taux de mortalité est plus élevé en Inde chez les filles de moins de 15 ans que chez les garçons du même âge), taux de suicide trois fois supérieur à celui des hommes (pour échapper à sa condition et à un mariage forcé avant 18 ans) Les femmes sont victimes dans ces sociétés patriarcales des pesanteurs culturelles qui les placent comme un «fardeau» familial et comme un coût économique (dot). La préférence pour les garçons s est transformée en norme sociale moderne. Les filles, ayant vocation à quitter le foyer familial («élever une fille, c est arroser le jardin du voisin» selon un dicton indien), sont sous-scolarisées et sont considérées comme un risque potentiel d apporter le déshonneur sur une famille. Les conséquences sont dramatiques. En Inde, dans le cas d un 3e enfant, il naît 219 filles pour garçons! On compte désormais 933 femmes pour hommes, mais 865 femmes pour hommes dans le Haryana contre au Kerala. Globalement la situation est meilleure au sud qu au nord : meilleure alphabétisation des filles, fécondité moins élevée, eugénisme quasi-inexistant, espérance de vie plus élevée La pratique de la polyandrie (une femme «partagée» entre plusieurs fils de la même famille) se généralise, notamment dans le nord-ouest de l Inde, les trafics de jeunes femmes se multiplient, etc., et le déséquilibre femmes/hommes rajoute aux tensions masculines dans les villages. Réponse à la question Les inégalités entre les sex-ratios régionaux sont importantes. Le déficit de femmes est très élevé dans le nord-ouest de l Inde (Haryana-Pendjab-Cachemire-Sikkim) où les pesanteurs ancestrales et culturelles sont les plus fortes. À l opposé, c est dans le Sud de l Inde, et particulièrement au Kerala (où les femmes sont plus nombreuses que les hommes), que le déficit de femmes est le plus faible. Partout, la baisse de la fécondité et l'allongement de l'espérance de vie entraînent l'augmentation rapide de la part des populations âgées de plus de 65 ans. Si l'allongement de l'espérance de vie est signe de progrès réalisés dans le domaine de la santé, la baisse de la fécondité résulte du développement socio- Tles ES-L ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE p. 10 sur 37 économique, parfois (ou par endroits) couplé à une politique de limitation des naissances comme en Chine, en Inde ou au Vietnam. Le vieillissement démographique s'accompagne d'une baisse de la maind œuvre qui menace, à terme, la croissance économique. L'immigration en provenance des pays à plus grande vitalité démographique est une solution temporaire. Le Japon fait appel, dans un cadre réglementé, à des travailleurs pakistanais, indiens, bangladais, indonésiens ou philippins. Surtout, le vieillissement confronte les États à la question du financement des retraites qui dépend encore majoritairement de transferts familiaux. Le déséquilibre des sexes constitue un autre défi dont l'origine est plus socioculturelle que démographique. Il révèle la préférence accordée au fils dans un certain nombre de sociétés asiatiques. Avec la baisse de la fécondité, ce déséquilibre a eu tendance à augmenter fortement en Chine, Inde, Vietnam. Il souligne également les failles des systèmes de prise en charge des personnes âgées qui reposent bien souvent sur les fils aînés. L'urbanisation et l'émergence des très grandes villes posent de nombreux enjeux en matière de planification urbaine (logement, transport, approvisionnement en eau et en énergie, pollution...), mais aussi quelques défis sociaux comme l'intégration des migrants ruraux au sein de la société et de l'espace urbains. Afin de limiter la croissance des très grandes villes, certains États, comme la Chine, misent sur le développement des villes petites et moyennes. Dans une vision malthusienne, ces fortes densités sont considérées comme des obstacles : ce sont autant de bouches à nourrir et d'emplois à procurer. Les importants PIB chinois et indien, rapportés au nombre d'habitants, sont des chiffres encore faibles. Mais la croissance démographique peut aussi être perçue comme un moteur de croissance économique : la demande augmente grâce à un marché intérieur qui permet aux producteurs de ne pas trop dépendre des exportations, la main-d œuvre est nombreuse, qualifiée (d'où source d'inventivité technologique) ou pas, les salaires sont faibles, ce qui permet la compétitivité et les services bénéficient d'économies d'échelle (baisse du coût unitaire d'un produit obtenue en augmentant la quantité produite). Tles ES-L ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE p. 11 sur 37 Il ne faut cependant pas confondre densités de population et croissance démographique. Trop rapide, cette dernière est difficile à gérer. Le Laos, moins de 7 millions d'habitants, combine faibles densités, forte croissance démographique et faiblesse des infrastructures (quasiment pas de réseau téléphonique, peu de routes, pas de chemin de fer). Il convient d'autre part de raisonner dans le temps : l'asie tend à jouir d'un «dividende démographique», étant donné que la baisse de la fécondité réduit le nombre d'enfants à élever, tandis que le nombre d'actifs est important. Mais ces caractéristiques, favorables à l'augmentation de la production, sont de courte durée : cette période faste s'ouvre en Inde mais va se refermer en Chine, où la population vieillit et accroît les charges. Tles ES-L ASIE DU SUD ET DE L'EST : LES ENJEUX DE LA CROISSANCE p. 12 sur 37 II - UNE DES PLUS FORTES CROISSANCES ÉCONOMIQUES MONDIALES A - Une émergence économique récente et spectaculaire Avec 5 des 20 plus grandes puissances économiques (Chine, Japon, Inde, Corée du Sud et Indonésie), l'asie du Sud et de l'est est le principal pôle de croissance de l'économie mondiale. Sa part dans le PIB mondial n'a cessé de croître depuis les années 1950 pour atteindre 36% en En 2012, d'après le FMI, 13 pays ont eu une croissance économique supérieure à 5%. La région représente plus du 1/3 des exportations mondiales et domine de nombreux secteurs industriels : habillement, électronique GP, acier, construction navale, transport maritime. 1 pôle manufacturier, elle émerge aussi dans les secteu
Related Search
Advertisements
Related Docs
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks