of 49

BFM. Générateur ECS tertiaire ventouse BFM - 30/50/80/100/120. Manuel d installation, Mode d emploi, Manual d entretien. Innovation has a name.

0 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
BFM Générateur ECS tertiaire ventouse BFM - 30/50/80/100/ Réserve de modifications Manuel d installation, Mode d emploi, Manual d entretien Innovation has a name. votre installateur A.O.
Transcript
BFM Générateur ECS tertiaire ventouse BFM - 30/50/80/100/ Réserve de modifications Manuel d installation, Mode d emploi, Manual d entretien Innovation has a name. votre installateur A.O. Smith France, Siège Europe, 14, allée DeCharles Run 5305, Pathé, LW Veldhoven, Bourges Pays-Bas AOSMITH ( ) gis Veuillez lire attentivement ce manuel Attention Lisez attentivement ce manuel d'instructions avant de mettre l'appareil en service. Ce manuel d'instructions doit être lu scrupuleusement et les instructions de ce manuel d'instructions doivent être suivies sous peine d'accidents et de dégâts matériels et/ou de blessures corporelles. Droits d'auteur 2015 A.O. Smith Water Products Company Tous droits réservés. Aucune partie de ce document ne peut être copiée, dupliquée et/ou diffusée par impression, photocopie ou tout autre moyen de reproduction, sans l'accord écrit préalable de A.O. Smith Water Products Company. A.O. Smith Water Products Company se réserve le droit de modifier les spécifications de ce manuel d'instructions. Marques de commerce Responsabilité Pour plus d'informations Toutes les marques mentionnées dans ce manuel d'instructions sont des marques déposées par les fournisseurs concernés. A.O. Smith Water Products Company n'est pas responsable des réclamations de tiers liées à une utilisation inadéquate autre que celle mentionnée dans ce manuel d'instructions et conformément aux Conditions générales déposées auprès de la Chambre de commerce. Voir les Conditions générales pour plus de détails. Celles ci peuvent être obtenues gratuitement sur simple demande. Bien que nous ayons apporté le plus grand soin à la réalisation de descriptions correctes et, le cas échéant, complètes des composants importants, il se peut que le manuel d'instructions comporte des erreurs et des imprécisions. Si vous découvrez des erreurs ou des imprécisions dans ce manuel d'instructions, n'hésitez pas à nous en faire part. Votre aide contribuera à améliorer la documentation. Si vous avez des remarques ou des questions concernant des sujets spécifiques qui ont trait à l'appareil, n'hésitez pas à prendre contact avec : A.O. Smith Water Products Company Case postale AB Veldhoven Pays-Bas Téléphone AOSMITH Général: Fax: Site web : En cas de problèmes de raccordement aux installations de gaz, d'électricité et d'eau, adressez-vous au fournisseur/à l'installateur de votre installation. Mode d'emploi BFM 3 gis 4 Mode d'emploi BFM gis Table des matières 1 Introduction À propos de l'appareil Que faire en cas d'odeur de gaz? Prescriptions Entretien Système de notation Groupes cibles Aperçu de ce document Fonctionnement de l'appareil Introduction Fonctionnement général de l'appareil Cycle de chauffe de l'appareil Sécurisation de l'appareil Sécurité de l'installation Installation Introduction Emballage Conditions de l'environnement Spécifications techniques Schéma de raccordement Raccords d'eau Raccordement du gaz Alimentation en air et évacuation des fumées Raccordement électrique Contrôle de la pression amont et de la pression du brûleur Remplissage Vidange Le panneau de commande Introduction Panneau de contrôle Signification des icônes Interrupteur MARCHE/ARRET Thermostat de régulation Bouton de redémarrage du contrôle du brûleur Etat de l'appareil Introduction Situations de fonctionnement Etats de dysfonctionnement Mise en service Introduction Mise en service Cycle de chauffe de l'appareil Mode d'emploi BFM 5 Table des matières 9 Mise hors service Introduction Mettre l'appareil hors service pendant une brève période (mode ARRÊT ) Mettre l'appareil hors tension Mettre l'appareil hors service pour une période prolongée Élimination Dysfonctionnements Introduction Tableau des dysfonctionnements : dysfonctionnements généraux Tableau des dysfonctionnements : pas suffisamment d'eau chaude Tableau des dysfonctionnements : pas d'eau chaude Effectuer l'entretien Introduction Préparer l'entretien Entretien côté eau Entretien côté gaz Terminer l'entretien Garantie (certificat) Garantie générale Garantie sur la cuve Conditions d'installation et d'utilisation Exclusions Portée de la garantie Réclamations Obligations de A.O. Smith Schéma électrique Introduction Schéma électrique BFM Mode d'emploi BFM gis 1 Introduction 1.1 À propos de l'appareil Que faire en cas d'odeur de gaz? Ce manuel d'instructions décrit l'installation, l'entretien et l'utilisation d'un appareil BFM. L'appareil BFM est un chauffe-eau étanche à gaz équipé d'un ventilateur pour l'alimentation en air. Les raccordements de cheminée parallèles ou concentriques dépendent de l appareil. Les types d'appareils possibles sont C13 et C33. Les informations du présent manuel d'instructions concernent les modèles : BFM 30, BFM 50, BFM 80, BFM 100 en BFM 120. La construction et l'équipement de l'appareil sont régis par la norme européenne des chauffe-eau à accumulation au gaz pour usage sanitaire (NE 89). Les appareils satisfont ainsi aux directives européennes pour les appareils au gaz, et peuvent dès lors porter la marque CE. Avertissement Lisez attentivement ce manuel d'instructions avant de mettre le chauffe-eau en service. Ce manuel d'instructions doit être lu scrupuleusement et les instructions qui y sont décrites doivent être suivies sous peine d'accidents corporels et de dégâts matériels. Avertissement Odeur de gaz : Pas de flamme nue! Ne fumez pas! Evitez la formation d'étincelles! N'actionnez pas d'interrupteurs électriques, ni le téléphone, des prise électriques ou des sonneries! Ouvrez les fenêtres et portes! Fermer la vanne principale d'arrivée de gaz! Avertissez les autres habitants et quittez le bâtiment! Avertissez, après avoir quitté le bâtiment, la société de distribution de gaz ou l'installateur. 1.3 Prescriptions En tant qu'utilisateur (final), installateur ou professionnel de la maintenance et de l'entretien, vous devez veiller à ce que l'ensemble de l'installation réponde au moins aux règlements en vigueur sur place, à savoir : les prescriptions ayant trait aux décrets sur la construction, les directives pour installations au gaz existantes établies par votre fournisseur d'énergie, les directives pour installations au gaz et les directives pratiques correspondantes, les exigences de sécurité pour installations basse tension, les prescriptions ayant trait à l'alimentation en eau potable, les prescriptions ayant trait à la ventilation dans les bâtiments, les prescriptions ayant trait à l'apport d'air de combustion, les prescriptions ayant trait à l'évacuation des fumées, les exigences pour installations de consommation de gaz, les prescriptions ayant trait au réseau d'égouts à l'intérieur des bâtiments, les prescriptions des pompiers, sociétés d'énergie et communes. Mode d'emploi BFM 7 1 Introduction gis Par ailleurs, l'installation doit satisfaire aux prescriptions du fabricant. Note Tout complément ou amendement ultérieur et/ou ajout des prescriptions, exigences et directives au moment de l'installation sont applicables. 1.4 Entretien Un entretien doit être effectué au moins une fois par an, aussi bien côté eau que côté gaz. La fréquence de l'entretien dépend notamment de la qualité de l'eau, du nombre moyen d'heures de fonctionnement par jour et de la température d'eau réglée. Note Pour déterminer la fréquence d'entretien correcte, il est recommandé de faire contrôler l'appareil trois mois après l'installation, côté eau et côté gaz, par le technicien de maintenance et d'entretien. Sur la base de ce contrôle, il est possible de fixer la fréquence des entretiens. Note Un entretien régulier prolonge la durée de vie de l'appareil. Tant l'utilisateur final que l' installateur ou le technicien de maintenance et d'entretien est responsable d'un entretien régulier. Ils doivent prendre des rendez-vous réguliers à cet effet. Note Si l'appareil n'est pas entretenu régulièrement, la garantie est annulée. 1.5 Système de notation Ce manuel d'instructions utilise les systèmes de notation suivants : Note Attention, communication importante Attention Le non-respect de ce texte peut entraîner une détérioration de l'appareil. Avertissement Le non respect de ce texte peut entraîner une détérioration grave de l'appareil et des situations dangereuses pour les personnes. 1.6 Groupes cibles Les trois groupes cibles de ce manuel d'instructions sont : utilisateurs (finals), installateurs, professionnels de la maintenance et de l'entretien. Des symboles figurent sur chaque page pour indiquer le groupe cible auquel s'adresse l'information. Voir le tableau. Symboles par groupe cible Symbole Groupe cible Utilisateur (final) Installateur Technicien de maintenance et d'entretien 8 Mode d'emploi BFM gis 1.7 Aperçu de ce document Le tableau donne un aperçu du contenu de ce document. Aperçu de ce document Chapitre Groupes cibles Description Fonctionnement de l'appareil Ce chapitre décrit le fonctionnement de l'appareil. Installation Remplissage Ce chapitre décrit les activités d'installation avant de mettre l'appareil définitivement en service. Ce chapitre décrit le remplissage de l'appareil. Vidange Ce chapitre décrit le vidange de l'appareil. Le panneau de commande Etat de l'appareil Mise en service Mise hors service Dysfonctionnements Effectuer l'entretien Ce chapitre décrit l'utilisation générale de l'appareil et donne des explications sur le panneau de contrôle. Ce chapitre fournit une description de l'état (situation) dans lequel l'appareil peut se trouver et ce qu'il convient de faire. Ce chapitre fournit une description de la mise en service de l'appareil. Le cycle de chauffe général de l'appareil y est également décrit. Ce chapitre fournit une description de la mise hors service de l'appareil pour une durée plus ou moins longue. Ce chapitre est essentiellement destiné à l'installateur et au techniciel de maintenance et d'entretien. Il décrit les dysfonctionnements de l'appareil. Un tableau indique les caractéristiques, les causes ainsi que les solutions possibles. Cependant, un utilisateur final peut également y trouver des informations complémentaires concernant l'appareil. Ce chapitre fournit une description de l'entretien à suivre. Garantie (certificat) Ce chapitre détaille les conditions de garantie. Mode d'emploi BFM 9 1 Introduction gis 10 Mode d'emploi BFM gis 2 Fonctionnement de l'appareil 2.1 Introduction Ce chapitre est structuré de la façon suivante : Fonctionnement général de l'appareil ; Cycle de chauffe de l'appareil ; Sécurisation de l'appareil ; Sécurité de l'installation. Mode d'emploi BFM 11 2 Fonctionnement de l'appareil gis 2.2 Fonctionnement général de l'appareil L'illustration 2.1 représente une vue en coupe de l'appareil. Vue en coupe de l'appareil Légende Les numéros non mentionnés ne sont pas applicables. 2. sortie d'eau chaude 5. interrupteur de pression 8. chambre du brûleur 9. anode 10. cuve 11. échangeur thermique 12. ouverture d'inspection et de nettoyage 14. entrée d'eau froide 15. robinet de vidange 16. bloc-gaz 18. ventilateur 21. Sonde d'ionisation 22. tuyau d échappement des fumées 24. couche isolante 36. brûleurs à rampes/lit du brûleur 38. sonde de thermostat de sécurité 39. sonde de maximum du thermostat 40. contrôle du brûleur 41. thermostat de régulation IMD-0240 R2 42. thermostat de température maximum 43. thermostat de sécurité 44. thermostat antigel 45. sonde de thermostat de régulation 46. sonde de thermostat antigel 47. alimentation en air 49. limitateur d'air 50 chambre du brûleur avec plaque de distribution d'air 51. brûleur veilleuse d'allumage 52. allumeur à étincelles 12 Mode d'emploi BFM gis Dans le cas de cet appareil, l'eau froide entre au bas de la cuve par voie de l'entrée d'eau froide (14). La chaleur de la combustion est transmise à l'eau par la chambre du brûleur (50) et l'échangeur thermique (11). L'eau réchauffée quitte la cuve par la sortie d'eau chaude (2). Lorsque l'appareil est entièrement rempli d'eau, il reste en permanence sous la pression de la canalisation d'eau. Lors du prélèvement de l'eau chaude de l'appareil, de l'eau froide est directement rajoutée. L'air nécessaire à la combustion est introduit dans la chambre de combustion par le ventilateur. Le gaz qui est nécessaire à la combustion s'écoule par le biais du bloc-gaz (16) dans le collecteur. Le bloc-gaz du BFM 120 est différent (voir encadré). Le collecteur comprend des injecteurs. Le gaz passe par ces injecteurs dans les brûleurs à rampes (36). Les brûleurs à rampes forment ensemble le lit du brûleur. Lors de l'injection du gaz dans les brûleurs à rampes, l'air primaire nécessaire pour la combustion est également aspiré. En raison de l'étroite ouverture de l'injecteur, le flux de gaz est accéléré. Ce qui fait naître une dépression En raison de l'effet d'aspiration de cette dépression, l'air est également aspiré (effet Venturi). L'allumage du mélange gaz / air se déroule en deux étapes. D'abord, la veilleuse est allumée avec un allumeur à étincelles. Ensuite, cette veilleuse assure un allumage complet. Les gaz de fumée libérés lors de cette combustion passent à travers l'échangeur thermique. L'échangeur thermique se compose de tubes à flamme comportant des rubans tourbillonnants. Ceux-ci ralentissent le transport des gaz de fumée, ce qui améliore le rendement. Les gaz de fumée quittent l'appareil par le compartiment supérieur (46). Le compartiment supérieur du BFM 100 et 120 est différent (voir encadré). Une plaque de distribution d'air (50) est montée sous le lit du brûleur en servant d'écran anti-rayonnement. Lors de la formation d'un condensat, les condensats sont évacués vers le siphon par la plaque de distribution d'air. La couche isolante en polyuréthane (24) évite les pertes de chaleur. L'intérieur de la cuve est thermo vitrifié pour éviter toute corrosion. Les anodes (9) apportent une protection supplémentaire. 2.3 Cycle de chauffe de l'appareil L'ensemble de l'appareil est régulé par la commande du brûleur (40) et le thermostat de régulation (41) ou le thermostat anti gel (44). Le thermostat de régulation et le thermostat antigel mesurent tous deux, indépendamment, la température d'eau (T eau ). Le cycle de chauffe de l'appareil devient actif dès l'instant où T eau descend sous la valeur seuil (T set ). La valeur de T set dépend de la position de l appareil (7.2 Situations de fonctionnement ) choisie. Si l'appareil est en mode 'OFF' (protection antigel), cette valeur est alors déterminée par le thermostat du dégivrage (valeur seuil = 20 C). Si l'appareil est en mode 'ON', le seuil de température est alors réglable via le thermostat de régulation (± 40 C - ± 70 C). Au moment où T eau descend sous T set, le thermostat correspondant (régulation ou antigel) se ferme et le contrôle du brûleur constate une demande de chaleur. Le bloc-gaz s'ouvre et le gaz se mélange à l'air. Ce mélange est enflammé par l'allumage à étincelles et l'eau est réchauffée. Dès que T eau dépasse T set, le thermostat se rouvre. La demande de chaleur est annulée et le contrôle du brûleur arrête le cycle de chauffe. Tant à la fermeture qu'à l'ouverture, les thermostats ont une marge déterminée. Cette marge est appelée hystérèse. L'hystérèse n'est pas réglable. Mode d'emploi BFM 13 2 Fonctionnement de l'appareil gis 2.4 Sécurisation de l'appareil Introduction Le contrôle du brûleur surveille la température d'eau au moyen des thermostats et veille à une combustion sûre. Et ce, par le biais de : la Sécurisation de la température d'eau ; la Sonde d'ionisation ; l' Interrupteur de pression Sécurisation de la température d'eau La commande du brûleur surveille trois températures relatives à la sécurité à l'aide des thermostats anti-gel, maximum et de sécurité. Le tableau décrit le fonctionnement thermostats avec capteurs. Sécurisation de la température Sécurisation thermostat du dégivrage Thermostat de température maximum Thermostat de sécurité Description Lorsque le capteur du thermostat anti-gel (46) mesure une température égale ou inférieure à 20 C, le cycle de chauffe (2.3 Cycle de chauffe de l'appareil ) se met en marche. Lorsque le capteur du thermostat de température maximum (39) mesure une température supérieure à 84 C, le thermostat de température maximum s'ouvre. La demande de chaleur est annulée et le contrôle du brûleur arrête le cycle de chauffe jusqu'à ce que le thermostat maximum se referme. A ce moment-là, le contrôle du brûleur réinitialise l'appareil et le cycle de chauffe redémarre. La protection maximale sert à empêcher la surchauffe et/ou un entartrage excessif dans l'appareil. Lorsque le capteur du thermostat de sécurité (38) mesure une température supérieure à 93 C, le thermostat de sécurité s'ouvre. La demande de chaleur est terminée et le contrôle du brûleur arrête directement le cycle de chauffe. Une panne immobilisante de la régulation du contrôle du brûleur survient. Cette régulation doit être réinitialisée manuellement avant de remettre l'appareil en service Sonde d'ionisation Pour éviter le flux de gaz quand il n'y a pas de combustion, une sonde d'ionisation a été prévue (21). Le contrôle du brûleur utilise cette sonde pour la détection de flamme par le biais d'une mesure d'ionisation. La commande du brûleur ferme la vanne de gaz directement dès qu'il constate qu'il y a un flux de gaz, mais pas de flamme. 14 Mode d'emploi BFM gis Interrupteur de pression L'interrupteur de pression garantit l'évacuation des gaz et l'alimentation en air pendant la pré-ventilation et le fonctionnement de l'appareil. L'interrupteur de pression est ouvert par défaut. En cas de pression différentielle suffisante, l'interrupteur de pression se ferme. S'il y a cependant un problème, l'interrupteur de pression s'ouvre de nouveau et le cycle de chauffe s'interrompt. Le tableau indique les points de commutation par appareil. Note Le point de commutation de l'interrupteur de pression ne peut pas être ajusté. Points de commutation de l'interrupteur de pression Appareil Pression différentielle pour fermeture BFM 30 200 Pa 170 Pa BFM 50 270 Pa 240 Pa BFM 80 255 Pa 225 Pa BFM 100 610 Pa 580 Pa BFM 120 255 Pa 225 Pa Pression différentielle pour ouverture 2.5 Sécurité de l'installation Outre la sécurisation standard de l'appareil (2.4 Sécurisation de l'appareil ) l'installation doit être protégée par un groupe de sécurité et une vanne de réduction. Une soupape thermique peut être placée en option Groupe de sécurité et vanne de réduction Une trop haute pression dans la cuve peut endommager la couche d'émail (dans l'appareil) ou la cuve. Un groupe de sécurité et une vanne de réduction préviennent ce problème. Le groupe de sécurité fonctionne comme vanne d'arrêt, clapet anti-retour et clapet d'expansion. Si la pression de la canalisation d'eau est trop élevée ( 8 bar), une vanne de réduction de pression doit être prévue. Ces deux composants doivent être montés dans la canalisation d'eau froide (3.6.1 Côté eau froide ) Soupape thermique Une soupape de sûreté à température régule la pression dans la cuve et la température de l'eau en haut de la cuve. La soupape s'ouvre lorsque la pression dans la cuve est trop haute ( 10 bar) ou si la température d'eau est trop élevée ( 97 C). L'eau chaude peut s'écouler hors de la cuve. L'appareil étant sous la pression de la canalisation d'eau, de l'eau froide rentrera automatiquement dans la cuve. La soupape reste ouverte jusqu'à ce que la situation dangereuse ait disparu. L'appareil est équipé en série d'un point de raccordement pour une soupape de sûreté à température (3.6.3 Côté eau chaude ). Mode d'emploi BFM 15 2 Fonctionnement de l'appareil gis 16 Mode d'emploi BFM is 3 Installation Avertissement L'installation doit être confiée à un installateur agréé et se faire conformément aux prescriptions générales et locales en vigueur auprès des sociétés de distribution de gaz, d'eau, et d'électricité ainsi que des services incendie. L'appareil doit être installé dans un local conforme aux régulations de ventilation (1.3 Prescriptions ) nationales et locales.
Related Search
Advertisements
Related Docs
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks