of 13

Ce document a été mis en ligne par le Réseau Canopé pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

0 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
Ce document a été mis en ligne par le Réseau Canopé pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit
Transcript
Ce document a été mis en ligne par le Réseau Canopé pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Le candidat s'assurera, avant de composer, que le sujet est complet. Certificat d Aptitude Professionnelle ÉTANCHEUR du BÂTIMENT et des TRAVAUX PUBLICS Epreuve EP1 Analyse d une situation professionnelle Composition du dossier DOSSIER TECHNIQUE DOSSIER RESSOURCE Pages Sommaire du projet 1/12 Descriptif Cahier des Charges 2 à 6/12 Page de garde 7/12 Plan de masse 8/12 Vues d ensemble 9/12 Plan de coupes 10 et 11/12 Tableau des pentes 12/12 Sujet Session : 2018 DTR1806 CAP EBTP EP1 Examen et spécialité : CAP ÉTANCHEUR du BÂTIMENT et des TRAVAUX PUBLICS Intitulé de l épreuve : EP1 : ANALYSE d une SITUATION PROFESSIONNELLE Type : Dossier Technique et Ressource Durée : 3 Heures Coefficient : 4 N de page Page 1 / 12 «EXTRAIT DU C.C.T.P. (Cahier de Clauses Techniques Particulières)» CHANTIER : Projet de construction d une villa, Ville de JACOU LOT N 5 ÉTANCHÉITÉ SOMMAIRE : 5.1. GÉNÉRALITÉS 5.2. EXÉCUTION DES TRAVAUX 5.3. TRAVAUX ANTÉRIEURS, VÉRIFICATION DES SUPPORTS 5.4. CONTRÔLE ET ESSAIS 5.5. ÉTANCHÉITÉ SUR TOITURE-TERRASSE INNACCESSIBLE A PENTE NULLE 5.6. ÉTANCHÉITÉ SUR TOITURE-TERRASSE INNACCESSIBLE VÉGÉTALISÉE A PENTE NULLE 5.7. ÉTANCHÉITÉ SUR TOITURE-TERRASSE ACCESSIBLE A PENTE NULLE 5.8. DIVERS SUJET Session 2018 CAP ÉTANCHEUR du BÂTIMENT et des TP EP1 : Analyse d une situation professionnelle/ dossier technique et ressource Page 2 / 12 5.1. GÉNÉRALITÉS La mise en œuvre, les matériaux, éléments ou ensembles traditionnels envisagés doivent satisfaire les Normes Françaises homologuées. Spécialement la NF P10-203, DTU [(septembre 1993), Amendement A1 (juillet 2000) + Amendement A2 (novembre 2007)] «Maçonnerie des toitures et d'étanchéité - gros œuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d'étanchéité» et la Norme Française P , Novembre 2004, DTU 43.1 «Etanchéité des toitures terrasses et toitures inclinées avec éléments porteurs en maçonnerie en climat de plaine» avec leurs additifs. NOTA : Conditions climatiques : Zone de vent 1 ; Bâtiment de hauteur inférieure à 20 mètres ; Locaux à faible hygrométrie EXECUTION DES TRAVAUX L entrepreneur titulaire du présent lot doit la totalité des prestations nécessaires à l exécution des travaux, qui impliquent leur adaptation à la destination de l Ouvrage. Ces travaux comprennent en particulier : La réalisation de l écran pare-vapeur ; La fourniture et la mise en œuvre de l isolation thermique ; La réalisation des revêtements d étanchéité avec tous les relevés sur émergences et points singuliers nécessaires ; La protection de ces revêtements, des relevés et des retombées ; La fourniture et la mise en œuvre de tous les ouvrages annexes entrant dans le cadre des travaux d étanchéité ; L étanchéité des terrasses, parties courantes et reliefs, la protection lourde ou légère ; Les accessoires : cuvette d EEP, trop plein, ventilation de chute, sortie VMC et autres éléments métalliques liés à l étanchéité, joints, embases de pénétration, etc ; L isolation thermique ; Les boitiers à eaux en acier laqué TRAVAUX ANTERIEURS, VERIFICATION DES SUPPORTS L entreprise doit avant tout commencement d exécution, vérifier, en présence du Maître d œuvre et des autres entrepreneurs intervenants, que : Les supports présentent, en tout point, une planéité conforme aux normes et en particulier, une flèche inférieure à 1 cm sous une règle de 2 m et une flèche inférieure à 3 mm sous une règle de 20 cm. L état de surface des supports est régulier et ne présente pas d aspérités supérieures à 3 mm ; Aucun ragréage à la barbotine de ciment n a été exécuté ; Les réservations nécessaires ont bien été prévues ; Un séchage conforme aux règles de l art CONTRÔLE ET ESSAIS Les prélèvements de contrôle sont effectués par l entreprise à la demande du maître d œuvre. Conformément aux articles 10.2 et 10.3 du DTU 43.1, un échantillon de 30 cm x 30 cm doit être prélevé si nécessaire, afin de mesurer les épaisseurs ou le poids des revêtements. Une épreuve de l étanchéité doit être faite par mise en eau colorée conformément au chapitre 10 du DTU 43.1, article 10.1 SUJET Session 2018 CAP ÉTANCHEUR du BÂTIMENT et des TP EP1 : Analyse d une situation professionnelle/ dossier technique et ressource Page 3 / 12 5.5. ÉTANCHÉITÉ SUR TOITURE-TERRASSE INACCESSIBLE À PENTE NULLE (Localisation : Au-dessus de l entrée, WC et cellier) Complexe d étanchéité (conforme au DTU en vigueur) à prévoir au présent lot comprenant : Surface courante Sur élément porteur en maçonnerie de «Type A» /Mode de liaison : Indépendance Elle comprend : Une couche d EIF (Enduit d Imprégnation à Froid) ; Un pare-vapeur en feuilles de bitume modifié par élastomère SBS (BE 25 VV 50) ; Une isolation thermique en panneaux de mousse de polyuréthane sans HCFC et HFC de 100 mm d épaisseur en deux couches (soit épaisseur totale 200 mm), équivalent R = 7m² C / W ; Couche d indépendance de type écran voile de verre (VV) de masse surfacique 100 gr/m² ; Etanchéité bicouche en feuilles de bitume modifié par élastomère SBS (suivant chapitre 5.4 du DTU 43.1, Partie 1-2) ; Une protection lourde meuble constituée par une couche de granulats courants, roulés ou concassés, de 0.04 m d épaisseur minimale, de granularité comprise entre m et une dimension au plus égale au 2/3 de l épaisseur de la protection. Relevés sur émergences Sur émergences de même constitution et solidaires à l élément porteur de la surface courante Ils comprennent : Une couche d EIF (Enduit d Imprégnation à Froid) ; Une équerre de pare-vapeur en bitume modifié par SBS (BE 35) ; Une équerre de renfort en bitume modifié par SBS (BE 35) ; Un relevé de finition (relevé de deuxième couche) en feuille de bitume élastomère (BE 35) auto-protégée ; 5.6. ÉTANCHÉITÉ SUR TOITURE-TERRASSE INACCESSIBLE VÉGÉTALISÉE À PENTE NULLE (Localisation : A dessus de la zone habitable, hormis 5.5) Complexe d étanchéité (conforme au DTU en vigueur) à prévoir au présent lot comprenant : Surface courante Sur élément porteur en maçonnerie de «Type A» /Mode de liaison : Indépendance Elle comprend : Une couche d EIF (Enduit d Imprégnation à Froid) ; Un pare-vapeur en feuilles de bitume modifié par élastomère SBS (BE 25 VV 50) ; Une isolation thermique en panneaux de mousse de polyuréthane sans HCFC et HFC de 100 mm d épaisseur en deux couches (soit épaisseur totale 200 mm), équivalent R = 7m² C / W ; Couche d indépendance de type écran voile de verre (VV) de masse surfacique 100 gr/m² ; Une première couche d étanchéité élastomère (suivant chapitre 5.4 du DTU 43.1, Partie 1-2) ; Une deuxième couche d étanchéité élastomère auto protégé type jardin. SUJET Session 2018 CAP ÉTANCHEUR du BÂTIMENT et des TP EP1 : Analyse d une situation professionnelle/ dossier technique et ressource Page 4 / 12 Relevés sur émergences Sur émergences de même constitution et solidaires à l élément porteur de la surface courante Ils comprennent : Une couche d EIF (Enduit d Imprégnation à Froid) ; Une équerre de pare-vapeur en bitume modifié par SBS (BE 35) ; Une équerre de renfort en bitume modifié par SBS (BE 35) ; Un relevé de finition (relevé de deuxième couche) en feuille de bitume élastomère (BE 35) auto-protégée ardoisé type jardin ; 5.7 ÉTANCHÉITÉ SUR TOITURE-TERRASSE ACCESSIBLE À PENTE NULLE (Localisation : Terrasse accessible au 1 er étage, côté Sud) Complexe d étanchéité (conforme au DTU en vigueur) à prévoir au présent lot comprenant : Surface courante Sur élément porteur en maçonnerie de «Type A»/ Mode de liaison : indépendance Elle comprend : Une couche d EIF (Enduit d Imprégnation à Froid) ; Un pare-vapeur en feuilles de bitume modifié par élastomère SBS (BE 25 VV 50) ; Une isolation thermique en panneaux de mousse de polyuréthane sans HCFC et HFC de 100 mm d épaisseur, équivalent R = 3.5m² C / W ; Couche d indépendance de type écran voile de verre (VV) de masse surfacique 100 gr/m² ; Etanchéité bicouche en feuilles de bitume modifié par élastomère SBS (suivant chapitre 5.4 du DTU 43.1, Partie 1-2) ; Une protection lourde dure constituée de dalles (T11) sur plots de dimension en plan 0.50 m x 0.50 m conforme au DTU en vigueur. (Echantillon à soumettre au Maitre d œuvre avant commande) Relevés sur émergences Sur émergences de même constitution et solidaires à l élément porteur de la surface courante Ils comprennent : Une couche d EIF (Enduit d Imprégnation à Froid) ; Une équerre de pare-vapeur en bitume modifié par SBS (BE 35) ; Une équerre de renfort en bitume modifié par SBS (BE 35) ; Un relevé de finition (relevé de deuxième couche) en feuille de bitume élastomère (BE 35) auto-protégée aluminium Hauteur 0,20m ; Protection, en tête des relevés, par bandes solins en aluminium extrudé recouvrant de 40 mm minimum la partie supérieure du relevé d étanchéité. SUJET Session 2018 CAP ÉTANCHEUR du BÂTIMENT et des TP EP1 : Analyse d une situation professionnelle/ dossier technique et ressource Page 5 / 12 5.8 DIVERS Couvertines en métal pré-laqué En arase des acrotères des toitures-terrasses inaccessibles du bâtiment, couvertines en tôle d acier pré-laquée servant de protection, compris toutes sujétions de pliages, fixations et mise en œuvre Evacuation des eaux pluviales Naissances et trop-pleins en déversoir sur toiture-terrasse comprenant la traversée des acrotères en maçonnerie. Boite à eaux en acier laqué fixée sur acrotère et moignon de départ d EP. Descentes d Eau Pluviales en acier laqué, compris boites à eau intermédiaires pour reprises des EEP des balcons et dauphins en fonte d une hauteur de 2 m en partie basse Etanchéité au droit des traversées et pénétrations Toutes sorties/traversées/pénétrations de toitures sont comprises toutes sujétions. (Quantités et sections suivant les lots Plomberie et électricité Chauffage VMC) SUJET Session 2018 CAP ÉTANCHEUR du BÂTIMENT et des TP EP1 : Analyse d une situation professionnelle/ dossier technique et ressource Page 6 / 12 SUJET Session 2018 CAP ÉTANCHEUR du BÂTIMENT et des TP EP1 : Analyse d une situation professionnelle/ dossier technique et ressource Page 7 / 12 1,61 6,01 3,12 SUJET Session 2018 CAP ÉTANCHEUR du BÂTIMENT et des TP EP1 : Analyse d une situation professionnelle/ dossier technique et ressource Page 8 / 12 SUJET Session 2018 CAP ÉTANCHEUR du BÂTIMENT et des TP EP1 : Analyse d une situation professionnelle/ dossier technique et ressource Page 9 / 12 SUJET Session 2018 CAP ÉTANCHEUR du BÂTIMENT et des TP EP1 : Analyse d une situation professionnelle/ dossier technique et ressource Page 10 / 12 pr of es sio nn el en t em gn ei ns l'e e sd en m xa 'E sd et ss uj de le at io na N e Ba s SUJET Session 2018 CAP ÉTANCHEUR du BÂTIMENT et des TP EP1 : Analyse d une situation professionnelle/ dossier technique et ressource Page 11 / 12 Tableau des pentes Tableau des EP SUJET Session 2018 CAP ÉTANCHEUR du BÂTIMENT et des TP EP1 : Analyse d une situation professionnelle/ dossier technique et ressource Page 12 / 12
Related Search
Advertisements
Related Docs
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks