of 28

DES GENERATIONS EN ACTION Guide méthodologique. réalisé par Mohammed MALKI

0 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
DES GENERATIONS EN ACTION Guide méthodologique réalisé par Mohammed MALKI Ministère des Solidarités, de la santé et de la famille Secrétariat d Etat aux Personnes âgées 1 Préface Le lien intergénérationnel
Transcript
DES GENERATIONS EN ACTION Guide méthodologique réalisé par Mohammed MALKI Ministère des Solidarités, de la santé et de la famille Secrétariat d Etat aux Personnes âgées 1 Préface Le lien intergénérationnel n est ni un slogan, ni une mode, ni une notion abstraite. C est non seulement une composante première de toute communauté humaine et le véhicule irremplaçable de la transmission des savoirs et de la mémoire, mais aussi l un des fondements de la cohésion sociale. Les évolutions démographiques, qui font de la «révolution de la longévité» la grande affaire de notre époque, entraînent une demande sociale nouvelle en matière de cohabitation entre les âges. Car si la coexistence des générations est une donnée naturelle, il reste que l organisation sociale actuelle n en facilite pas assez l exercice. Il est aujourd hui nécessaire d aménager, voire de refonder la dynamique intergénérationnelle. La raison en est que notre société est caractérisée par un fort cloisonnement des différents âges de la vie, par une prise de conscience encore insuffisante des enjeux majeurs liés au vieillissement, ou encore par une regrettable dépréciation de l image de la vieillesse dans cette société qui cultive le goût du «jeunisme», oublieuse qu elle est, trop souvent, du rôle essentiel joué par ses aînés. Pour atteindre cet objectif, il est donc grand temps de faire évoluer les mentalités, mais aussi d accompagner très concrètement le développement social territorial en encourageant l innovation et la diversification des pratiques professionnelles au niveau médico-social, éducatif ou culturel. Une éthique, un esprit, une méthode au service de projets déterminés : ainsi pourrait-on définir l intergénération. Le guide méthodologique reflète cette approche en recensant les enjeux de l intergénération, en présentant des initiatives emblématiques, et en proposant aux porteurs de projet un ensemble de conseils et d orientations pour réussir dans une démarche qui ne s improvise pas. Le principe de cette publication avait été souhaité par mon prédécesseur Hubert FALCO, à qui je voudrais rendre hommage. Il lui était en effet apparu important que tous les acteurs désireux de s engager dans un domaine qui fait l objet d initiatives exemplaires mais encore trop ponctuelles puissent disposer d un document 2 de référence, d une sorte de feuille de route de l intergénération. Afin que chacun, dans son domaine, s approprie cette démarche de création du lien social, j entends diffuser et valoriser fortement ce nouveau support réalisé sous l égide du Secrétariat d Etat aux Personnes Agées avec le concours du comité de suivi présidé par le docteur Jean-Pierre AQUINO. Parce que la solidarité et le «vivre ensemble» sont une affaire de proximité et de volontarisme, je suis convaincue qu il donnera l envie et les moyens à de nombreux acteurs d apporter à leur tour leur pierre dans ce grand projet de société, qui est de favoriser une coexistence harmonieuse entre les générations, pour aujourd hui et pour demain. C est à participer à cette belle aventure que j invite chacun de ses lecteurs. Catherine VAUTRIN Secrétaire d Etat aux Personnes Agées Présentation du Guide Si la solidarité entre les générations est ancrée dans la tradition française et européenne, elle se trouve néanmoins mise à mal par la crise économique et les évolutions démographiques. Confrontée au défi de la longévité (retraite et dépendance), jamais notre société, partagée entre inquiétude et espérance, ne s est autant interrogée sur le vivre ensemble des âges. En complément du système de protection social et de ces solidarités familiales, de nouvelles formes d action en faveur des liens entre générations se sont développées ces dernières décennies. Transversales, novatrices et efficaces, ces actions touchent de nombreux domaines où se joue le vivre ensemble des âges : vie festive, culture, mémoires, insertion, éducation, formation, sociabilité, parrainage, prévention, habitat, transport, loisirs, environnement, transport, NTIC Loin d un simple effet de mode, ces actions sont ancrées dans des réalités sociales fortes qu'elles tentent d'améliorer. Elles sont facteurs de dynamismes individuels, de dissémination des 3 liens sociaux et de reconstruction de la citoyenneté. Tel est l objet de ce guide. Un guide, pourquoi? Largement usité dans le discours social et politique, l «intergénération» est en passe de devenir un véritable leitmotiv. Les actions qui se sont développées à son enseigne, connaissent des évolutions remarquables. Elles touchent des publics diversifiés, allant de la petite enfance aux âges élevés. Elles mobilisent de acteurs issus de différents milieux institutionnels, professionnels et associatifs. Les collectivités locales, conscientes de l enjeu du vivre ensemble à l échelle de leur territoire, jouent désormais un rôle stratégique dans leur consolidation et leur pérennisation. Cependant, la démarche intergénérationnelle est loin d avoir acquis pleinement la visibilité et la légitimité qu elle mérite et dont elle a besoin. - Les acteurs de terrain rencontrent de nombreuses difficultés dans la mise en œuvre de leurs projets en raison des cloisonnements institutionnels, de la méconnaissance chez les décideurs d une démarche transversale et novatrice et de la faiblesse des soutiens. - Mettant en avant trop souvent le «charme de la rencontre» des âges comme finalité, les projets souffrent d une insuffisance dans l identification de leur objet (besoin social) et de leurs objectifs. - Enfin, la faiblesse méthodologique dans le montage, la mise en œuvre, la communication et l évaluation des réalisations rend difficile leur promotion et leur développement. Dès lors, le partage des connaissances, des expériences et des outils d action devient une nécessité pour dessiner les contours de cette démarche, affirmer ses valeurs et faire épanouir ses potentiels. Telle est l ambition de ce guide. Un guide, pour qui? L intergénération n est plus uniquement l affaire des acteurs gérontologiques et des associations de retraités. Elle n est pas non plus un domaine particulier aux côtés des autres. Elle est d abord une démarche transversale qui privilégie les dynamiques sociales et le travail en réseau. Ce guide s adresse à tous les acteurs, intervenant de manière directe ou indirecte dans les domaines où se joue le vivre ensemble des âges, quels que soient leurs statuts (public, privé, associatif), domaines d action et niveaux de responsabilité. Sont concernés aussi bien les décideurs nationaux, partenaires sociaux, élus et cadres territoriaux, professionnels de l action sanitaire, sociale et culturelle, responsables et animateurs des centres sociaux, de maisons de retraite, 4 d associations, enseignants, bailleurs et gestionnaires du logement, entreprises et leurs fondations, mais aussi les bénévoles. C est là une difficulté rencontrée. Sa cible n est pas un acteur unique, mais une pluralité d acteurs. Même si certains chapitres ou passages s adressent plus aux uns qu autres, ce guide est conçu volontairement comme un espace de leur rencontre. Un guide, pour quoi faire? Pour toutes ces raisons mais c est aussi un choix que nous avons fait, nous avons voulu éviter deux écueils souvent présents dans les guides : un annuaire ou un catalogue de fiches-actions pour se donner des idées ou de recettes universelles inexploitables. Ce guide est organisé en trois axes : - Des outils de réflexion : L objectif ici est d inscrire les actions dans les enjeux du débat public sur le Pacte social (solidarité entre générations), dans les dynamiques territoriales (décentralisation) et l émergence de nouvelles formes de démocratie plus proches des habitants et appuyées sur leur participation au mieux vivre ensemble dans leurs villes, quartiers, villages C est à cette condition que l on pourra mieux valoriser les actions intergénérationnelles. De surcroît, mieux objectiver leurs enjeux politiques, sociaux, culturels et éthiques, c est aussi donner une perspective aux projets souvent locaux, thématiques et même ponctuels, aux porteurs, souvent des petites structures, et aux bénévoles et partenaires qui y participent. - Des expériences signifiantes : Onze actions sont présentées dans ce guide, sélectionnées par le Comité de suivi à partir d une trentaine repérée préalablement sur plus de 80 réponses à notre questionnaire envoyé en février 04. Nous les avons étudiées en allant sur le terrain où nous avons pu observer leurs activités. Nous nous sommes entretenus avec leurs porteurs, les bénévoles, les bénéficiaires et, sauf exception, les élus locaux impliqués et les plus importants des partenaires. Ces actions répondent aux quatre critères posés (voir p. 14). Elles sont innovantes, méthodiques et efficaces. Nous les avons choisies dans des domaines divers assez bien représentatifs des réalités, pour donner à voir concrètement la richesse de leur diversité. Elles peuvent inspirer et provoquer des échanges critiques et féconds. - Des outils méthodologiques : Un projet intergénérationnel ne s improvise pas et doit répondre aux exigences habituelles pour tout 5 projet, quel que soit son domaine : diagnostic de situation, montage du projet, partenariat, construction d un budget, organisation, animation, suivi, management, communication et évaluation. Sans outillage méthodologique, le risque est grand de s'égarer, de dépenser son énergie, son temps, ses ressources sans effets réels, de persister dans une action inadaptée ou inutile et de décevoir ses publics et ses partenaires. Ni catalogue d action, ni recettes prêtes à l application, ce guide est appuyé sur l expérience d Accordages dans le montage et l accompagnement de projets, sur l analyse des actions présentées ici et sur nos entretiens avec leurs porteurs, partenaires et publics. Il formule des questions nécessaires, trace les étapes de montage et de mise en œuvre d un projet et enfin, propose des outils de travail et des pistes de réflexion et d action. Cette tâche n était pas facile tant son objet est nouveau, ses frontières mouvantes et ses pratiques évolutives. Ces trois axes du guide ne sont pas des volets superposés. Ils ont été conçus de manière interactive. Ils renvoient les uns aux autres et sont co-présents dans toutes les parties du guide. Ce travail, nous n aurions pu l accomplir sans l appui précieux du ministère des Solidarités, de la santé et de la famille, du secrétariat d Etat aux Personnes âgées, de l équipe de la direction générale de l action sociale (DGAS) et du comité de suivi * qui nous ont assurés de leurs connaissances, expériences et contacts. Enfin, que dire du rôle des porteurs de projets, ceux qui ont répondu à notre questionnaire. Et surtout ceux, porteurs, bénévoles, participants, élus et partenaires qui ont bien voulu nous recevoir et répondre à nos questions et confronter nos hypothèses et nos réflexions aux leurs bien mieux enracinés sur le terrain des réalités. Qu ils soient tous chaleureusement remerciés. Ce guide est aussi le leur, même si nous en assumons la responsabilité. Nous espérons que ce guide répondra aux besoins et aux attentes des acteurs concernés par le vivre ensemble des générations. Mohammed MALKI Directeur d Accordages 6 Membres du Comité de suivi François LOTTEAU, médecin Hôpital de Chagny Alain ROZENKIER, Direction des recherches sur le vieillissement Caisse Nationale d Assurance Vieillesse Jean-Pierre AQUINO, médecin de la Clinique Porte Verte Anne De BLAUWE, directrice d Union Régionale des Médecins Libres d Aquitaine Marie-Sophie De SAULLE, Projet de Gérontologique de l'a.p.h.p - Hôpital BROUSSAIS Danièle WOHLGEMUTH, chargée du dossier Culture, Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des Soins Annie De VIVIE, directrice Agevillage.com Pascal CHAMPVERT, président de l Association des Directeurs d Etablissements d Hébergement pour les Personnes Agées (ADEHPA) Dr Jean-Pierre DESHONS, Club Européen de la santé Marie-Laure FERIAL, médecin Inspecteur de santé publique Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales Le comité de suivi a été animé par la conseillère technique au cabinet du secrétariat d Etat aux Personnes âgées, Madame Danièle MISCHLICH puis par Madame Thanh LE LUONG, et par Madame Dominique ZUMINO, membre du bureau des personnes âgées, sous-direction des âges de la vie, direction générale de l action sociale (DGAS). Marie-Françoise FUCHS, présidente de l'ecole des grands parents européens Jacqueline GAUSSENS, Directrice Communication à la Fondation Nationale de Gérontologie 7 Introduction I Intergénération : état des lieux et perspectives (pp. 8 à 20) Chap. 1 De nouvelles formes de solidarité entre générations (p. 9) Chap. 2 Qu est-ce qu une action intergénérationnelle? (p. 12) Chap. 3 L Intergénération, une démarche à mieux soutenir (p. 15) Chap. 4 Pour des espaces sociaux intergénérationnels (p. 18) II Des domaines et des actions en exemple (pp. 21 à 82) Chap. 5 - Sociabilité et solidarité de proximité (p. 23) Chap. 6 - Art, culture et mémoire (p. 33) Chap. 7 - Accompagnement éducatif et professionnel (p. 47) Chap. 8 - Loisirs et découvertes (p. 71) III Des outils méthodologiques (pp. 83 à 112) Chap. 9 Le montage de projet (p.84) Chap. 10 La recherche de financement (p.89) Chap. 11 Les publics, moteur et sens de l action (p.91) Chap Les activités, supports et outils (p.94) Chap. 13 Les ressources humaines (p.97) Chap. 14 Communiquer pour mieux valoriser (p.105) Chap. 15 Evaluer pour mieux évoluer (p.109) 8 Conclusion Annexes (p. 114) Les sources de financement (p.114) Les formations en animation (p.123) Bibliographie (p.124) et Filmographie (p.128) Sites Internet (p.133) Sigles (p.134) 9 INTRODUCTION La solidarité entre générations, un défi majeur Echange, choc, lien, rupture, solidarité, guerre, brassage, enfermement, jamais notre société, partagée entre inquiétude et espérance, ne s est autant interrogée sur le vivre ensemble des générations. Deux facteurs majeurs entrent en jeu dans cette situation : la longévité et la crise de l Etat providence. La longévité, une chance et un défi En 1900, l espérance de vie à la naissance était de 46 ans, aujourd hui, elle atteint, 83 ans pour les femmes et 76 ans pour les hommes. Au leur soixantième anniversaire, les femmes vivront encore en moyenne 26 ans et les hommes 21 ans. La longévité est une révolution en profondeur, un phénomène de civilisation inédit. C est la vie devant soi Nous pouvons espérer vivre longtemps, vivre mille et une aventures, tâtonner, échouer, recommencer, mûrir et réaliser un grand nombre de nos projets. Le parcours des âges se trouve ainsi remodelé. Les fonctions sociales et les valeurs culturelles qui leur étaient associées ont évolué. La longévité, c est aussi vivre longtemps avec les siens et une chance de voir le monde changer, y participer et en être les témoins vivants. Non seulement, la mort est repoussée aux âges élevés, mais aussi la vieillesse et ses séquelles. Si l on meurt de plus en plus vieux, c est parce qu on vit jeune plus longtemps. mais aussi un défi social majeur Ces évolutions peuvent être considérées comme un facteur de renforcement des liens entre générations. Toutefois, il faut se garder de trop idéaliser les situations en raison de l impact de l environnement urbain, social, culturel et technique, qui pose autant d obstacles à ces jeux relationnels. En effet, il existe maints facteurs de ségrégations des générations. Les plus âgés en sont les cibles les plus vulnérables. L Etat providence, des incertitudes sur l avenir Une trouvaille historique capitale, notre Pacte social se trouve en panne depuis les années La cohésion entre générations se trouve ainsi mise à mal par plus de 25 ans de chômage endémique des jeunes et d exclusion des travailleurs âgés. Bref, la population active occupée est rognée des deux bouts et centrée sur les ans, les «nantis» de la crise mais aussi ceux qui en supportent le financement. 10 Les difficultés se sont accumulées de bout en bout de la chaîne des âges : incertitudes sur l emploi à tous les âges, sur l avenir des retraites et peur des conséquences de la vieillesse. Le risque est grand de voir les français perdre confiance dans leur Pacte social. La solidarité entre générations, un impératif politique La solidarité entre générations est devenue un sujet d importance croissante et ne se limite pas aux seuls aspects financiers (transferts). D autres dimensions et niveaux, indispensables à l équilibre de notre société, doivent être pris en compte dans le débat public. Les solidarités intrafamiliales Contrairement au discours sur la montée de l individualisme et le relâchement des liens familiaux, la famille reste le lieu privilégié où se joue la solidarité entre générations. Ces liens se sont transformés parallèlement aux évolutions de la famille et des interventions publiques. Outre les transferts financiers entre ascendants et descendants, ces solidarités s expriment dans la vie quotidienne dans des relations affectives, des dons et des échanges de services divers. Les solidarités extrafamiliales De nouvelles formes d échanges et de solidarité se sont développées ces dernières décennies sous l enseigne de l intergénération. Portées d abord par les réseaux associatifs, notamment des retraités, et les acteurs de la gérontologie, ces actions ont connu ces dernières années d importantes évolutions : élargissement vers de nouveaux publics, domaines et acteurs, diffusion à l échelle du territoire et organisation en réseaux. De plus en plus, les pouvoirs nationaux et territoriaux perçoivent positivement l impact de ces actions sur le développement social local. 11 PARTIE I INTERGENERATION ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES Chapitre 1 De nouvelles formes de solidarité entre générations (p.9) Un domaine marqué par ses origines Une diversification des pratiques Des stratégies d action à effets structurants Une inscription dans le développement local Chapitre 2 Qu est-ce qu une action intergénérationnelle? (p. 12) Qu est-ce qu une génération? L intergénération, des éléments de définition Chapitre 3 L Intergénération, une démarche à mieux soutenir (p. 15) Des actions porteuses de futur L Etat, un rôle d impulsion et de coordination Les collectivités territoriales, un acteur stratégique Les associations, un acteur fort à mieux soutenir Chapitre 4 Pour des espaces sociaux intergénérationnels (p. 18) Des espaces publics pour tous les âges 12 Lieux de vie standardisés : en finir avec les ségrégations 13 Chapitre 1 DE NOUVELLES FORMES DE SOLIDARITE ENTRE GENERATIONS Un domaine marqué par ses origines Une diversification des pratiques Des stratégies à effets structurants Une inscription dans le développement local L intergénération est un terme nouveau pas encore reconnu par nos dictionnaires de langue. Mais, l adjectif «intergénérationnel» se trouve désormais dans le dictionnaire Larousse Edition 2005 : «qui concerne les relations entre les générations, solidarité intergénérationnelle». Sur le Web, la pêche est beaucoup plus fructueuse, en effet, le moteur de recherche Google vous propose références dont francophones. Il y a encore peu de temps, la notion d intergénération n apparaissait pas dans la nomenclature de tous les acteurs concernés. Depuis, elle a fait son chemin. Explicitement ou implicitement, le lien entre générations est mis en avant dans leurs objectifs soit dans le cadre d actions nouvelles soit d anciennes actions dont la dimension intergénérationnelle se trouve ainsi mieux révélée et valorisée. Enfin, largement usitée dans le discours politique et social, la notion d intergénération est en passe de devenir un véritable paradigme de pensée et d action dans tous les domaines. Des colloques, des publications, des appels à projets et des concours lui sont aujourd hui dédiés. Et, il n est pas rare aujourd hui de rencontrer parmi les élus locaux, l élu(e) au «lien intergénérationnel». Un domaine marqué par ses origines Bien souvent, l intergénération est associée aux cou
Related Search
Advertisements
Related Docs
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks