of 5

Ekkehard Eggs maîtrise du français et économie comprendre et produire des arguments

9 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
Ekkehard Eggs maîtrise du français et économie comprendre et produire des arguments
Tags
Transcript
    l’interview, l’oral et le subjonctif 234 Ekkehard Eggs avec la collaboration de Christophe Bouyssi   maîtrise du français et économie comprendre et produire des arguments Paris: Liris 1998   LE SUBJONCTIF A côté de l’impératif, le su!"#ctif est le m"de le plus i#timeme#t lié $ l’"ral et au disc"urs% Ce m"de sert, e# effet, $ e&primer sa '"l"#té "u s"# ét"##eme#t, $ mettre e# (uesti"# les affirmati"#s des i#terl"cuteurs "u $ supp"ser u# m"#de )*p"t)éti(ue% Il #’est d"#c pas ét"##a#t (ue #"us tr"u'i"#s t"ute u#e sé(ue#ce du disc"urs de B% C"ll"m a'ec plusieurs su!"#ctifs + %%%- il faut (ue #"s usi#ess  soient  déce#tralisés% %%%- Je cr"is (ue mai#te#a#t #"us s"mmes eauc"up plus f"rts sur l’idée (ue, préciséme#t parce (u’u# .r"upe i#ter#ati"#al c"mme le #ôtre, /a rep"se sur u# parta.e d’e&périe#ces, il faut (ue ce  parta.e d’e&périe#ces  se fasse % Il #e faut pas (u’il * ait de c)apelles, il #e faut pas (u’il * ait  d’u#ités is"lées 0l% 123245% C"mme#t e&pli(uer l’empl"i du su!"#ctif 6 O# e&pli(ue, e# r7.le .é#érale, des empl"is c"mme ci3dessus e# disa#t (u’u#e c"#structi"# c"mme il faut "u u# 'ere c"mme    falloir e&i.e le su!"#ctif% Il * aurait d"#c u# certai# #"mre de 'eres "u de c"#structi"#s (ui am7#e#t 8 c"mme u#e 9ser'itude .rammaticale’ 8 ce m"de% :al)eureuseme#t, cette e&plicati"# #’est pas "##e  puis(u’il il * a u# .ra#d #"mre de 'eres "u de c"#structi"#s "; l’"# peut utiliser l’i#dicatif "u le su!"#ctif% <"##"#s3e# (uel(ues e&emples + 0=a5 >ierre   a dit (u’il venait   cet apr7s3midi% l’interview, l’oral et le subjonctif 235 0=5  Dis - lui (u’il vienne cet apr7s3midi% 0?a5 J’ admets  (ue '"us avez   dit la 'érité% 0?5  Admettons (ue '"us  ayez   dit la 'érité%%% 0?c5 Je #’ admets  pas (ue '"us restiez % 0@a5 Je comprends (u’il #’ ait  pas réussi $ l’e&ame#% 0@5 Je comprends (u’il #’ a  pas réussi $ l’e&ame#% O# peut e&pli(uer ces empl"is e# disti#.ua#t u# petit #"mre de situations de discours e&i.ea#t le su!"#ctif% N"us f"rmuler"#s ces situati"#s de disc"urs e# f"rmes de r7.les + règle  I Si un locuteur ne peut pas prendre position, c’est-à-dire s’il ne peut ni affirmer ni nier l’existence d’un état de choses, il pourra employer les constructions suivantes ( ! phrase su"ordonnée# $ Il se peut  paratrait Il est p"ssile Il 0me5 semle (ue >  /+ subjonctif/    Ne te semle3t3il pas   0=5  Il se peut (u’il soit da#s le !ardi#% 0?5  Il est (tout à fait) possible (u’il ait c"mmis ce crime% 0@5  Il seble (ue la 'ille ait  eauc"up c)a#.é A'ec il sem"le %ue "# empl"ie plus s"u'e#t le  subjonctif  , a'ec il me (te, lui, nous&&&# sem"le %ue  plus s"u'e#t l’indicatif!  Cette différe#ce s’e&pli(ue par le fait (ue il me sem"le %ue a pres(ue la si.#ificati"# de  'e crois %ue (ui e&i.e, e# f"rme affirmati'e, t"u!"urs l’i#dicatif% L’empl"i du m"de dépe#d e# der#i7re i#sta#ce du c"#te&te et du l"cuteur + si celui3ci 'eut i#f"rmer s"# i#terl"cuteur (u’il a de "##es rais"#s d’affirmer l’e&iste#ce d’u# état de c)"ses, il empl"iera l’i#dicatif + 05 <’apr7s les c)a#.eme#ts s"ciau& des der#i7res a##ées, il (me) semble  (ue le rôle de la femme a  eauc"up c)a#.é% 0D5 Il  semble  (ue, au!"urd’)ui, le rôle de la femme aait  eauc"up c)a#.é% 045 Il  semble  (ue >ierre est  malade 3 !e #’e# sais rie#% 05 Il semble  (ue >ierre soit  malade 3 !e #’e# sais rie#% 015 Il  paraît (u’il #e vient ()vienne#  plus% 025 Il  paraîtrait (u’il #e  vienne  plus% =   C"mme le l"cuteur de 05 a'a#ce u#e rais"# p"ur éta*er s"# affirmati"#, il est t"ut $ fait #"rmal (u’il empl"ie le su!"#ctif% <a#s u# c"#te&te plutôt #eutre c"mme 0D5, les deu& m"des s"#t p"ssiles% E#fi#, la p)rase 045 c"#stitue mGme u#e c"#tradicti"# puis(ue le l"cuteur affirme a'ec l’i#dicatif da#s la premi7re 1    N"t"#s (ue on dirait  8 (ui a la si.#ificati"# de  'e trouve %ue  8 se c"#struit a'ec l’i#dicatif + On dirait "ue tu es  vraient alade %    l’interview, l’oral et le subjonctif 236  partie (u’il sait (ue >ierre est malade 8 ce (u’il #ie a'ec  je n’en sais rien % A l’"pp"siti"# de il sem"le %ue la c"#structi"# il para*t %ue e&i.e t"u!"urs l’i#dicatif puis(ue la si.#ificati"# de cette l"cuti"# c"rresp"#d $ celle de il est pres%ue s+r %ue % >"urta#t, il faut faire atte#ti"# + le c"#diti"##el il para*trait %ue se c"#struit #écessaireme#t a'ec le su!"#ctif H  N"t"#s aussi (u’e# fra#/ais parlé la c"#structi"# il est pro"a"le %ue se c"#struit pres(ue u#i(ueme#t a'ec le  subjonctif   ta#dis (u’"# empl"ie e# fra#/ais écrit plus s"u'e#t l’ indicatif  % Les c"#structi"#s il arriveil arrivait (advient, il se fait, il se trouve, il survient# %ue&&&  permette#t l’i#dicatif "u le su!"#ctif + 0=5   Cet été, il arri'ait s"u'e#t (ue ces festi#s finissaient  par des sa"leries% 0==5   Il arri'a (ue !e me  sentis  malade% 0=?5   Il arri'e   s"u'e#t (u’u#e reis perde  s"# a.#eau% 0=@5   Il ad'ie#tse faitse tr"u'eil sur'ie#t   (ue l’"# perde  t"ut ce (u’"# a% Ces p)rases m"#tre#t (u’"# empl"ie l’i#dicatif s’il s’a.it d’é'é#eme#ts c"#crets (ui "#t effecti'eme#t eu lieu K au c"#traire, le su!"#ctif s’imp"se s’il s’a.it d’u#e 'érité "u r7.le .é#érale% règle II ans des situations de discours o un locuteur veut mettre en %uestion, refuser ou nier une affirmation explicite ou implicite d’un autre, il pourra utiliser les constructions suivantes $ Je c"#tested"ute#ie%%% Je #e cr"is#’acc"rde#e me s"u'ie#s pas%%% Il est i#certai#imp"ssileimpr"ale%%% (ue >  /+ subjonctif/   Il est i#'raisemlaled"uteu&%%% Il #’est pas 'raiassuréc"#'ai#ca#t%%% Cette r7.le est tr7s imp"rta#te et #e c"##at aucu#e e&cepti"# 8 si l’"# 'eut c"#tester u#e affirmati"# "u u#e t)7se, "# empl"iera d"#c u#e des f"rmules ci3dessus "u u#e c"#structi"# c"mme + 0=5  Je n’accorde pas   (ue ce soit  u#e pers"##e capale d’e&a.érer% A#al*s"#s e#c"re (uel(ues cas spécifi(ues% O# a, da#s des c"#structi"#s c"mme +   0?5 >IEE ne croit pas   (ue :arie soitest malade% le c)"i& e#tre l’i#dicatif "u le su!"#ctif% E# c)"isissa#t le su!"#ctif "# #e fait rie# d’autre (ue de rapp"rter l’a'is du pr"ta."#iste >IEE 8 sa#s pre#dre  p"siti"# s"i3mGme% Si, au c"#traire, "# c)"isit l’i#dicatif, "# i#di(ue sa pr"pre  p"siti"# 8 "# dit d"#c deu& c)"ses + (i) #ierre ne croit pas "ue $arie est alade % (ii) $oi, le locuteur, je sais au contraire "u’elle est alade! A!"ut"#s aussi (ue les 'eres e&prima#t u#e se#sati"# "u u#e acti'ité i#tellectuelle permette#t, da#s leur f"rme #é.ati'e, les deu& m"des +   l’interview, l’oral et le subjonctif 237 0@5 Je #e me s"u'ie#s pas   (u’il aita  dit cela% 05 Je #’ai pas 'uc"#statéremar(ué (u’elle soit  malade% 0D5 Je #’ai pas 'uc"#statéremar(ué (u’elle  était  dé!$ arri'ée% 045 >ierre #e se#t pas   (u’il fassefait  fr"id% Il est clair (ue ces deu& m"des pr"duise#t des se#s différe#ts% Si l’"# empl"ie le su!"#ctif, "# réalise u#e c"#testati"# "u u#e mise e# (uesti"# d’u#e affirmati"# d’u# autre l"cuteur 0le se#s c"rresp"#d d"#c t"u!"urs $  Il n’est pas vrai "ue!!! 5% A'ec l’i#dicatif, au c"#traire, "# dit t"ut simpleme#t (ue la se#sati"# "u l’acti'ité e# (uesti"# #’a pas eu lieu% Il #’* a d"#c, da#s ce cas, aucu#e réfutati"#, aucu#e mise e# (uesti"# d’u#e autre  pers"##e, d"#c aucu#e i#tersu!ecti'ité% Le c)"i& du su!"#ctif "u de l’i#dicatif da#s la p)rase 045, "; "# parle de la se#sati"# d’u# pr"ta."#iste, a pr"duit les mGmes effets de se#s (ue ceu& de la p)rase 0?5% e.ard"#s e#c"re de plus pr7s des c"#structi"#s c"mme  'e ne doute pas'e ne nie pas'e n’ignore pas %ue $ 05 Je d"ute#iec"#teste   (u’il  ait  dit cela% 015 Je #e d"ute pas#e #ie pas#’i.#"rait pas (u’il aait  dit la 'érité% 025 Je me d"utais   (u’il aavait  dit la 'érité% M présumer, ima.i#er- O# '"it immédiateme#t (ue les 'eres (ui e&prime#t eu&3mGmes u# d"ute "u u#e c"#testati"# s’empl"ie#t #écessaireme#t a'ec le su!"#ctif s’ils s"#t utilisés d’u#e fa/"# affirmati'e% <a#s leur f"rme #é.ati'e, ces 'eres peu'e#t Gtre e#te#dus au se#s de tr&s bien savoir  % <a#s ce cas, "# empl"ie l’i#dicatif% règle III ans des situations de discours o un locuteur veut signaler %ue sa proposition ne se réf.re %u’à un monde imaginé ou hypothéti%ue, il emploiera les constructions suivantes $ Je supp"seima.i#e%%% Supp"s"#sima.i#"#s%%% (ue >  /+ subjonctif/ 0Ad5mett"#s%%% 0=5  Supposons  (ue >ierre vienne + 0(u’arri'erait3il 65 il #e t’aiderait pas% 0M Si >ierre 'e#ait, il #e t’aiderait pas%5 0?5  Imagine/suppose   (ue tu sois   rei#e de Fra#ce + 0(ue ferais3tu 65 E# disa#t  'e suppose "ue vous avez dit la vrit , "# #e fait apparemme#t aucu#e )*p"t)7se, "# dit t"ut simpleme#t (u’"# accepte cette affirmati"#% >ar c"#tre, u#e p)rase c"mme upposons "ue vous ayez dit la vrit #’est pas c"mpl7te puis(u’elle a le se#s de i vous avie* dit la vrit!!!  >ar c"#sé(ue#t, "# de'rait la c"#ti#uer c"mme par e&emple + 0@5 Supp"s"#s (ue '"us ayez dit la 'érité% C"mme#t, da#s cette )*p"t)7se, e&pli(ue3'"us le fait (u’"# '"us a 'u d#er a'ec le >< de #"tre plus .ra#d c"#curre#t 6 Il est clair (u’"# d"it empl"*er l’i#dicatif da#s des p)rases c"mme +    l’interview, l’oral et le subjonctif 238 05 La réalisati"# de ce pr"!et (pr)suppose  (u’"# disposera  d’imp"rta#ts m"*e#s fi#a#ciers%  puis(u’"# #’* e&prime aucu#e )*p"t)7se mais u# rapp"rt e#tre deu& c)"ses% règle IV  A   ans des situations de discours o un locuteur veut commenter un fait comme exceptionnel, mais aussi comme tout à fait normal, il pourra utiliser les constructions suivantes $ Je 0#e5 m’ét"##ere.rette%%% 0pas5 Il 0#’5 est 0pas5 amusa#t#"rmala#"rmaliarre%%% Je 0#e5 suis 0pas5 stupéfaitsurprisét"##é Je 0#e5 tr"u'e 0pas5 malcurieu&%%% (ue >  /+ subjonctif/   Il 0#e5 me parat 0pas5 t"ut #aturel C"mme#t se fait3il %%%6 C"mme#t est3il p"ssile %%%6 0=5 Je  regrette  eauc"up (ue tu sois "li.é de re#trer, mais !e  troue mal (ue tu #e te sois  pas e&cusé% 0?5  'e suis in"uiet (u’il #’ ait  pas e#c"re télép)"#é%  ! ans des situations de discours o un locuteur veut commenter la coexistence de deux faits comme exceptionnelle, il pourra utiliser les constructions suivantes $ Bie# (ue, mal.ré (ue, (u"i(ue Sa#s (ue >=  /+subjonctif/, >?  /+indicatif/ 0@5 >ierre est parti, sa#s (ue :arie soit  'e#ue% 0M >ierre est parti, (u"i(ue :arie #e soit  pas 'e#ue%5 Bie# (ue cette r7.le tr7s imp"rta#te #e p"se aucu# pr"l7me, il faut, ici aussi, faire (uel(ues précisi"#s% C"mme#/"#s par le 'ere trouver $ 05 Je troue bon/mauais/mal"onn#te/in$uste/dommage   (u’elle #’ ait  pas réussi $ l’e&ame#% 0D5 Je  troue   (u’il #’ est  pas tr7s i#telli.e#t Ce #’est u#i(ueme#t da#s des p)rases c"mme 05, "; des c"#structi"#s c"mme  'e trouve "on %ue e&prime#t u# c"mme#taire, (ue le su!"#ctif s’imp"se% <a#s des cas c"mme 0D5 ";  'e trouve représe#te u# !u.eme#t i#tellectuel, il faut mettre l’i#dicatif% <e mGme, le su!"#ctif s’imp"se da#s le cas de comprendre seuleme#t s’il s’a.it effecti'eme#t d’u# c"mme#taire d’u# fait + 045 Je   ne comprends pas   PUE tu aies  pu rater l’e&ame#% 05 Je   ne comprends pas   CO::ENT   tu as  pu rater t"# e&ame#%   l’interview, l’oral et le subjonctif 239 015 Je   comprends   PUE   tu  asaies c"mmis ce crime% 025 Je   comprends   CO::ENT   il a c"mmis ce crime   O# '"it (u’u# c"mme#taire e&i.e la c"#!"#cti"# %ue % Si l’"# empl"ie comment , "# #’acc"mplit apparemme#t pas u# c"mme#taire, mais u#e descripti"# d’u# acte i#tellectuel% Ce fait e&pli(ue l’empl"i de l’i#dicatif%  N"t"#s e#c"re u# p)é#"m7#e i#téressa#t% Si l’"# i#tercale la f"rmule <E CE e#tre u# 'ere e&prima#t u#e ém"ti"# c"mme s’étonner "u se plaindre  et la c"#!"#cti"# %ue , les deu& m"des de'ie##e#t p"ssiles + 025 Elle se plaint D% &% (ue >ierre aait refusé cette pr"p"siti"#% 0=5 Il est étonné D% &% (ue >ierre #e peutpuisse te#ir le c"up E# empl"*a#t l’i#dicatif, "#  infore  l’i#terl"cuteur t"ut simpleme#t du fait rapp"rté da#s la su"rd"##ée K a'ec le su!"#ctif, "# infore et coente e# mGme temps ce fait% règle V ans des situations de discours o un interlocuteur veut %ue, dans l’avenir, une action se réalise ou ne se réalise pas (ou %u’un état se produise ou ne se produise pas#, il pourra utiliser les constructions suivantes $  !e 0#e5 'eu&désires"u)aite 0pas5%%% il 0#e5 c"#'ie#timp"rtefaut 0pas5%%% (ue >  /+subjonctif/   il 0#’5 est 0pas5 imp"rta#t0.ra#d5 temps%%%  !e 0#e5 crai#s 0pas5%%%  !e c)erc)e'"udrais ie# tr"u'er%%% 8 u# N, (ui >  /+subjonctif/   afi#p"ur%%% de crai#tede peur%%% (ue >  /+ subjonctif/ de ma#i7rede fa/"#%%% Cit"#s (uel(ues e&emples p"ur illustrer l’imp"rta#ce de cette r7.le + 0=5   Q"ule3'"us (ue !e fasse 'e#ir le médeci# 6 0?5   Je crai#s (u’il 0#e5 vienne H 0@5   J’ai ie# peur (ue #"us ayons de l’"ra.e H 05   Je tie#s $ ce (ue tu viennes ce s"ir H 0D5   Je pr"p"se (u’"# * aille demai#% 045   Il suffit (ue tu sois .e#til a'ec eu&% 05   Si tu tie#s $ ce (ue les .e#s viennent te '"ir, il suffit (ue tu sois  .e#til a'ec eu&% 015   Il l’a fait de fa/"# (ue t"ut le m"#de le sache&  025   Je #’admets pas (ue tu fasses ces Gtises% 0=5   J’atte#ds   (ue ce tra'ail soit  termi#é ce s"ir% 0==5   Il s’atte#d $ ce   (ue tu reviennes  ce s"ir% 0=?5   Je c)erc)e u#e secrétaire (ui sache  parler le c)i#"is% 0=@5   Je '"udrais tr"u'er u# c"i# da#s cette mais"# "; l’"# puisse tra'ailler tra#(uilleme#t%    l’interview, l’oral et le subjonctif 240 Les e&emples 0=?5 et 0=@5 m"#tre#t (u’"# d"it utiliser, da#s les p)rases relati'es, le su!"#ctif si l’"# c)erc)e u#e pers"##e "u u#e c)"se (u’"# #e c"##at  pas encore % Si l’"# c)erc)e u#e pers"##e "u la c)"se d"#t "# c"##at l’e&iste#ce, "# d"it mettre le 'ere $ l’i#dicatif + 0=?’5 Je c)erc)e u#e secrétaire (ui sait  parler le c)i#"is% Cette r7.le 'aut aussi p"ur des 'eres c"mme dire, écrire, téléphoner, etc% (ui se c"#struise#t a'ec le su!"#ctif si l’"# 'eut e&primer sa '"l"#té (ue (uel(ue c)"se se fasse +  crislui (u’il vienne  demai#H Il est é'ide#t (ue la c"#structi"# /tre d’avis %ue se c"#struit seuleme#t a'ec le su!"#ctif si elle e&prime u#e pr"p"siti"# $ réaliser da#s l’a'e#ir, si#"#, a'ec l’i#dicatif, elle e&prime u# acte i#tellectuel+ 0=5 Je  suis d’avis   (u’"# * aille  ce s"ir%  - proposer  - 0=D5 Je  suis d’avis   (u’il a  dit la 'érité%  - penser  - <e mGme, tenir à ce %ue e&i.e l’i#dicatif au cas "; cette c"#structi"# #’e&3 prime plus u#e '"l"#té mais u# rapp"rt cause3effet + 0=45 Je   tiens ' ce  (u’il  parte % 0=5 Il a l’air fati.ué% Cela tient ' ce   (u’il a tr"p tra'aillé% Si.#al"#s, p"ur termi#er cette r7.le, deu& e&cepti"#s + espérer, parier, 'urer + ces 'eres se c"#struise#t t"u!"urs a'ec l’i#dicatif, e# r7.le .é#érale a'ec le futur +  '’esp&re "u’il viendra  deain! arr/té officiel + "# empl"ie da#s ces cas l’i#dicatif +  .e ouverneent a arr0t "ue tous les vlos  seront  unis d’un feu arri&re! règle VI    ans des situations de discours o un locuteur fait dépendre la réalisation d’une action de la réalisation d’une autre action, il pourra employer les constructions suivantes $ $ c"#diti"# > p"ur'u (ue S  /+ subjonctif/   apr7s 0=5 Q"us aure '"tre i7re  aprs ue '"us ayez  pa*é% 0?5 O# ira se ai.#er  pouru u ’il * ait du s"leil% Si apr.s %ue a u# se#s pureme#t temp"rel, il est sui'i de l’i#dicatif% règle VII ans des situations de discours o un locuteur veut commenter la singularité d’une personne ou d’une chose, il pourra utiliser les constructions suivantes $ le seulpremieru#i(ue%%% l’interview, l’oral et le subjonctif 241 le plus Ad!ectif%%% N, (ue >  /+ subjonctif/, > il * a peu de N il #’* a pas eauc"up de N (ui S  /+ subjonctif   /    0=5 C’est la seule faute (ue !’ aie tr"u'ée da#s '"tre c"pie% 0?5 C’est  le plus beau  film (ue !’ aie 'u cette a##ée% A'ec ces deu& p)rases, "# e&prime s"# ét"##eme#t 0'"ir aussi la r7.le IQ5% Il est t"ut $ fait p"ssile d’empl"*er ici l’i#dicatif + 0=5 C’est  la seule  faute (ue !’ ai  pu tr"u'é da#s '"tre c"pie% 0@5  .e preier (ui aura termi#é rece'ra u# cadeau% Ces e&emples #"us m"#tre#t (u’"# empl"ie l’i#dicatif apr7s le seul, l’uni%ue, le premier "u les ad!ectifs au superlatif si l’"# 'eut u#i(ueme#t d"##er u#e i#f"rmati"# sa#s '"ul"ir la c"mme#ter d’aucu#e ma#i7re% règle VIII ans des situations de communication o un interlocuteur veut souligner %ue l’existence des données déterminées ne dépend nullement de l’existence d’autres données, il pourra utiliser les constructions suivantes $ "; (ue%%% >  /+ subjonctif/, > (ui (ue ce s"it (ui (u"i (ue ce s"it (ue >  /+ subjonctif/,  > si  p"ur Ad!% (ue >  /+ subjonctif/,  > (uel(ue soit que P  /+ subjonctif/, soit que P  /+ subjonctif/, P 0=5    Soit    (u’il pleuve  , soit    (u’il fasse    eau 8 !e partirai de t"ute fa/"#% 0?5   O* u ’il soit, il m ’écrit t"utes les semai#es% 0@5    Si    i#telli.e#t (u’il soit , il #’a pas de cRur% 05   Il se rappelle de t"us les m"ts (u’il e#te#d,   aussi c"mpli(ués (u’ils  soient % C"mme "# affirme da#s t"us ces e&emples l’e&iste#ce d’u# état de c)"ses sa#s 9c"#céder’ sa dépe#da#ce des autres états de c)"ses, "# peut dire (u’"# fait ici des affirmati"#s  sans concession % ésum"#s, p"ur termi#er, les r7.les I3QIII + r.gle exemple typi%ue I Ne pas p"u'"ir dire si u# état de c)"ses est u# fait  Il est possible u ’il l’ait dit II C"#tester l’affirmati"# d’u# autre  Je conteste u ’il l’ait dit    l’interview, l’oral et le subjonctif 242 III Supp"ser u#e d"##ée )*p"t)éti(ue  Supposons u ’il ait dit la 'érité + c"mme#t peut3"# e&pli(uer%%% 6 IQ C"mme#ter u# fait  Il est étonnant    u ’il ait dit cela Q 0Ne pas5 '"ul"ir (u’u#e c)"se se réalise da#s l’a'e#ir  Je (ne) eu+ (pas)   u ’il re'ie##e% QI >"ser u#e c"#diti"# Tu p"urras s"rtir ' condition ue  tu fasses tes de'"irs QII I#di(uer la si#.ularité d’u# fait &’est le plus beau film ue  !’aie  !amais 'u QIII Affirmer l’e&iste#ce d’u# fait sa#s c"#cessi"# O* u ’il s"it, il m’écrit t"us les !"urs EECICES   III 0=5   epre#e les e&emples d"##és p"ur comprendre 0cf% pa.e ?@25% >"ur(u"i peut3"#, da#s l’e&emple 015 0 - 'e coprends 12    tu   asaies commis ce crime  ) empl"*er l’i#dicatif et le su!"#ctif 6 0?5   <a#s eauc"up de ma#uels, "# tr"u'e des e&emples c"mme +  1u’il soit   audit 3 /   ,ie  le roi 3 / 4ieu vous  bénisse  3  p"ur m"#trer (u’"# peut empl"*er le su!"#ctif da#s des p)rases pri#cipales% Est3ce (ue cette t)7se '"us semle !ustifiée 6 0@5   Si l’"# a#tép"se la p)rase su"rd"##ée, il faut empl"*er da#s t"us les cas le su!"#ctif + 1ue #ierre n’ait   pas dit la vrit, c’est possible/certain/ tonnant/j’en  suis s5r!!! Essa*e de tr"u'er u#e e&plicati"# $ ce p)é#"m7#e H 05   :ette les 'eres e#tre pare#t)7ses au su!"#ctif "u $ l’i#dicatif% I#di(ue les cas "; l’"# peut utiliser les deu& m"des% Justifie '"tre c)"i& e# i#di(ua#t la r7.le adé(uate% a)    Il seble "ue #ierre (0tre) alade 6 je n’en sais rien! b)    Il arrivait "ue ces festins (finir) par des sao5leries! c)    'e n’ai pas rear"u "u’elle (0tre) djà arrive! d)    .a ralisation de ce projet (pr)suppose "u’on (disposer) d’iportants oyens  financiers! e)    'e coprends bien "ue vous (avoir) envie de teriner ce soir, ais je trouve "u’il (0tre) djà tard et je propose "ue nous (continuer) deain!  f)    'e ne coprends pas coent tu (pouvoir) tenir le coup en ne dorant "ue trois heures par nuit!  )    #lusieurs associations de consoateurs ont e7i "ue ce produit (0tre) idiateent retir de la vente! h)    Il a l’air fatiu! Cela tient à ce "u’il (avoir) trop travaill! i)    8ussir suppose "u’on (avoir) essay!  j)   C’est une honte "ue les plaes (0tre) jonches d’ordures 3 9)    :ous soes au reret de vous annoncer "ue votre deande (avoir) t rejete! l)    Il est ipensable "ue ce virus (0tre) patho&ne en lui0e! )   1ue ce (0tre) l’influence du nouveau propritaire ou de l’ancien n’a aucune iportance! l’interview, l’oral et le subjonctif 243 n)   ; n laissant a &re s’endorir dineent et dfinitiveent, il ne s’est rien  pass "ui (0tre) contraire au code dontoloi"ue de l’<rdre des decins =! o)    'e bosse cin" wee9ends sur sept, un :o>l sur deu7 et, alheureuseent, je ne (avoir) jaais eu un ois de vacances depuis vint ans! C’est pas pour "u’aujourd’hui on e (dire) de bosser trois ans de plus pour une retraite diinue!  p)   ; Il n’y a rien en ce onde "ui ne (avoir) un oent dcisif =, crivait le cardinal de 8et*! ")    '’attends "u’on e (faire) sine pour repartir! r)    '’ai bien l’ipression "ue nous (avoir) de l’orae! ?eureuseent "ue tu (avoir)  pens à eporter un parapluie!  s)    Il se plaint de ce "u’on ne (faire) jaais attention à lui! t)    '’ai deand à la secrtaire "u’elle (prvenir) tout le onde! '’esp&re "u’elle ne (avoir) pas oubli! u)    'e crois bien "u’elle (prvenir) tout le onde! 'e parie "u’elle ne le (oublier)  pas! v)    Il e para@t tout naturel "u’il (avoir) refus cette proposition!
Related Search
Advertisements
Related Docs
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks