of 2

L’avenir d’Oncologie

7 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
L’avenir d’Oncologie
Tags
Transcript
  ÉDITORIALL ’ avenir d ’ Oncologie  D. Serin Institut Sainte-Catherine, chemin du Lavarin, BP 846, F-84086 Avignon cedex 02, France Correspondance :  d.serin@isc84.org The future of   Oncologie   Journal Chers lecteurs et lectrices fidèles,Dix ans, dix ans déjà que je me régale en tant que rédacteur en chef d ’ Oncologie   avec le soutiend ’ une équipe médicale formidable : Pierre Marti, Maurice Schneider, Marc Spielmann, StéphaneCuline, Joseph Gligorov, Ivan Krakowski, Dominique Gros pour ses contributions srcinales et biensûr Nathalie L ’ Horset-Poulain, Karine Pech et Anne Baatard des Éditions Springer.Dix ans : deux quinquennats ! Non, je ne me représenterai pas pour un nouveau mandat ! C ’ estsûr, c ’ est promis, c ’ est dit, c ’ est écrit depuis septembre 2010 où dans un éditorial j ’ ai annoncé monsouhait de confier à Joseph Gligorov et Stéphane Culine le soin de reprendre le flambeaud ’ Oncologie  .Aucundesmembresdel ’ équipeéditorialen ’ adit«dixansçasuffit!»,maisilestévidentpourmoiquecettefonctionexigeanten ’ estpasunesinécureniunerentedesituationetqu ’ ilfautsavoirpasserle témoin à des jeunes. Il est difficile de rester créatif, innovant et motivé pendant très longtemps.Alorsaujourd ’ hui,StéphaneCulineetJosephGligorovvontavoirlatâcheexaltantedepoursuivreet d ’ embellir l ’ histoire d ’ Oncologie   et de relever ce défi quotidien avec une équipe rodée et trèsperformante.Le sillon, initié par David Khayat, que j ’ ai poursuivi avec des collègues devenus des amis et devéritables complices va être approfondi et s ’ enraciner encore plus fortement dans le terreau de lacancérologie française dont je connais la richesse, la diversité, mais aussi les faiblesses et leshandicaps.Des joies, nous en aurons connues avec l ’ équipe éditoriale : la fidélité de nos auteurs comme denos lecteurs, le travail en équipe, l ’ attribution d ’ un impact  factor   modeste mais réel, des prix profes-sionnels venant récompenser nos efforts éditoriaux, notre qualité scientifique, notre engagementréitéré dans la FMC, enfin un buzz médiatique et des professionnels de la cancérologie autour decertains de nos numéros ou de nos prises de position qui nous ont confortés dans notre mission, laformation médicale continue devenue le DPC (développement professionnel continu), oui noussommes fiers de tout ce travail, et cela nous motive pour l ’ avenir.Des échecs, des déceptions, bien sûr, il y en a eu, et il y en aura encore, je rassure mes succes-seurs:ilsserontplusnombreuxquenoscocoricos.Lepluscruel:notre«retocage»parPubMedsurdes arguments que la courtoisie m ’ interdit de qualifier. J ’ ai ressenti avec violence ce que l ’ impéria-lismesignifieetcequelafrancophonienereprésenteplus.Qu ’ importe:nousreviendrons … Undesplusdifficilesàadmettre:lechoixdeSigapsdenepasconsidérerletravailfaitdansnosinstitutionspourlaFMCoulaDPCdemain.Lesministrespassent,lesconseillerschangent,maislesujetresteensuspens sansjamais être débattu : dommage.Cela est une autre histoire, et il faudraprobablementla réactualiser.Aujourd ’ hui,  Oncologie   existe,  Oncologie   est apprécié,  Oncologie   a un avenir brillant. L ’ équipequi est en place va vous étonner et anticipera sûrement sur vos besoins actuels et futurs de DPC.Même si je garde un œ il vigilant sur eux …  J ’ ai une totale confiance dans leurs compétences et leuresprit d ’ innovation.Soulignonslelienprivilégiéqui s ’ est instauré aufil deces annéesentre  Oncologie   etles soins desupportdontlarevue se veutunvecteuractif.Rappelonslacréationd ’ unerubriqueetdehors-séries        É     D     I     T      O     R     I     A     L     /      E     D     I     T     O     R     I     A     L Oncologie (2011) 13: 1 – 2© Springer-Verlag France 201DOI 10.1007/s10269-010-1981-911  dédiés, dirigés par Ivan Krakowski, président de l ’ AFSOS. Cette « société plurielle dont les forcesvives sont constituées en commissions transversales, groupes métiers et groupes de travailspécifiques - GTS » est heureuse d ’ accompagner les développements d ’ Oncologie   : le dossier deseptembre 2010 issu de son 2 e congrès sera prolongé, en 2011, par la publication des Référentielsinter-régionaux des Réseaux de Cancérologie implémentés lors des Journées J2R-SOS avec lesoutien de l ’ INCa et de la Ligue (Cité Internationale Universitaire de Paris, 2 et 3 décembre 2010).Enfin, si l ’ on change de  Rédac  ’    chef  , si on change l ’ air de la pièce, il faut aussi changer decouverture et de présentation tout enconservant la charte graphique qui vous est devenue familièreavecletemps:c ’ estfaitetbienfait.BravoàNathalied ’ avoirobtenuunconsensusrévolutionnaire,cen ’ était pas évident !Il y avait déjà « le vert », « le rouge », maintenant il y a « le bleu ».Alors,vive Oncologie  etcourage à mes chers amisqui s ’ attellentà cetteaventurepermanente defaire vivre une revue de DPC en oncologie.Bonne année à tous et à toutes, bien amicalement.       O     N      C      O     L      O      G     I     E 2
Related Search
Advertisements
Related Docs
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks