of 12

Le pass-through du taux de change au prix à l'importation : cas de pays en voie de développement [ The exchange rate pass-through to import prices: A panel evidence from developing countries

26 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
The present working paper aims to examine theoretically and empirically the long run relationship of the exchange rate pass-through to import prices. Using a heterogeneous panel approach to estimate the ERPT for four developing countries. Our
Tags
Transcript
  International Journal of Innovation and Applied Studies ISSN 2028-9324 Vol. 14 No. 4 Fe. 201!" pp. 940-9#1 $ 201! Innovative Spa%e of S%ientifi% &esear%' Journals 'ttp())***.i+ias.issr-+ournals.or,) Corresponding Author: Jaouad A&/A  940 Le pass-through du taux de change au prix à l’importation : cas de pays en voie de développement  !he exchange rate pass-through to import prices: A panel evidence "rom developing countries #  Jaouad GHARDACH /parteent des S%ien%es %onoiues" niversit 5o'aed V A,dal" &aat" 5aro% op6ri,'t $ 201! ISS& Journals. 7'is is an open a%%ess arti%le distriuted under t'e Creative Commons Attribution License " *'i%' perits unrestri%ted use" distriution" and reprodu%tion in an6 ediu" provided t'e ori,inal *or is properl6 %ited. A $%!&AC! :  7'e present *orin, paper ais to eaine t'eoreti%all6 and epiri%all6 t'e lon, run relations'ip of t'e e%'an,e rate pass-t'rou,' to iport pri%es. sin, a 'etero,eneous panel approa%' to estiate t'e :&;7 for four developin, %ountries. <ur et'odolo,6 %onsists of no stationar6 panel estiation and a %ointe,ration test" our results s'o* t'at t'e :&;7 in developin, %ountries 'as a 'etero,eneous %'ara%ter.   ' ()*+&,% :   International trade   Noinal :ffe%tive e%'an,e rate" ;anel %oint,ration" 'etero,eneous panel" 7est de ra%ine unitaire. & (%./( :   =e prsent travail a pour o+e%tif d>eainer t'oriueent et epiriueent la relation de lon, tere du pass-t'rou,' du tau de %'an,e vers les pri ? l>iportation. :n utilisant une appro%'e en panel 'tro,@nes afin d>estier le pass-t'rou,' du tau de %'an,e pour 4 pa6s en voie de dveloppeent. Notre t'odolo,ie %onsiste ? une estiation en panel non stationnaire et en testant la %ont,ration" nos rsultats ontrent ue le pass-t'rou,' du tau de %'an,e dans les pa6s en voie de dveloppeent a un %ara%t@re 'tro,@ne.   / +!% -C L(% :   oer%e International" 7au de 'an,e Noinal" ont,ration-panel" panel 'tro,@ne" nit root test.   1   2 3!&+,.C!2+3   =es variations du tau de %'an,e revBtent une iportan%e toute parti%uli@re pour des petites %onoies tournes vers lCetrieur. <n sait ue les ides doinantes sur le Deilleur r,ie de %'an,eD ont eau%oup volu depuis la fin de Eretton oods ( ouveent en faveur de lCadoption de r,ies de tau de %'an,e fleile dans les annes G0" puis dans les annes 80" ouveent en faveur dCune ,estion plus a%tive des tau de %'an,e et vers des onnaies uniues. Si %es flu%tuations de la pense peuvent Btre attriues en partie ? des odes" elles rv@lent ,aleent la %opleit et la ri%'esse inpuisale du su+et Halvo et &ein'art" 2002. =a d6naiue dCint,ration ? lC%onoie ondiale a t ? lCori,ine dCun renouvelleent de la littrature sur la perforan%e des r,ies de %'an,e et plus pr%isent du lien entre le tau de %'an,e et les pri. Comment les prix réagissent aux mouvements du taux de change ? Les suivent-ils totalement ou partiellement ? Et dans quel délai ?  aouad 56A&,AC6 2%%3 : 7078-974 ol; 14 3o; 4 e<; 701= 941 =es tudes ui traitent de %es uestions ont no %es rapports  le pass-through du taux de change K" dfinie %oe tant la variation en pour%enta,e du pri ? l>iportation Hliell en onnaie doestiue suite ? une variation de 1L du tau de %'an,e ilatral entre le pa6s iportateur et le pa6s eportateur. n pass-t'rou,' %oplet se produit lorsu>une appr%iation Hou dpr%iation en teres de pour%enta,e d>une devise tran,@re entraine une au,entation Hou diinution d>un pour%enta,e ,al du pri du ien iport Hen devise du pa6s destinataire. /e Be pour le pass-t'rou,' in%oplet ou partiel ui se produit lorsue la ra%tion du pri est infrieure au pour%enta,e donn par le tau de %'an,e. Il faut noter ? %e niveau ue %ette a%tion rsulte d>un %oporteent strat,iue dit  pricing-to-market   H;75. =e prsent travail est une %ontriution ? l>anal6se du pass-t'rou,' du tau de %'an,e au pri ? l>iportation pour des pa6s en voie de dveloppeent. =>ide doinante %>est ue les parti%ularits %onoiues de %es pa6s sont en pratiue siilaires. >est vrai ue la plupart des %onoies en dveloppeent est forteent dpendant au %oer%e international" ais elles restent toutefois en position de non aitrise des parts de ar%' du fait u>elles sont en ,nral des preneurs de pri  pri%e taer K. &a+outant ? %ela la faile part u>o%%upe l>a%tivit industrielle dans l>%onoie de %es pa6s" %e ui les rend suordonns au iportations en provenan%e des pa6s industrialiss. A part %es siilitudes" on est intress ? anal6ser la nature de la d6naiue de lon, tere du pass-t'rou,' du tau de %'an,e au pri ? l>iportation" et plus pr%isent" on %'er%'e ? savoir si %ette relation de lon, tere est siilaire pour tous les pa6s en voie de dveloppeent" du oent ue l>on peut %roire ue le pass-t'rou,' doit Btre %oplet ? lon, tere en raison de l>a+usteent ,raduel et %oplet des pri" %ar les ri,idits des pri sont ,nraleent un p'no@ne de %ourt tere. Il est iportant de esurer le de,r du pass-t'rou,' et d>valuer sa d6naiue dans le teps" %ar il %onstitue un lent %entral dans la forulation de la %onduite de la politiue ontaire H5is'in 2008 M :d*ards 200! et a,non  I'ri, 2004. e travail est or,anis %oe suit" la prei@re se%tion est une revue de littrature t'oriue sur le pass-t'rou,' du tau de %'an,e et ses dterinants" en plus" elle rsue %ertaines des tudes epiriues. =a deui@e se%tion dis%ute le %adre anal6tiue et d%rit les donnes utilises dans le od@le. =a troisi@e se%tion d%rit et appliue l>appro%'e de ;esaran" S'in et Sit' H2000 pour le %as de l>:,6pte M le 5aro% M la 7unisie et la 7uruie 7   & (.( , ( L 2!!(&A!.&( % .& L ( > A%% -! 6&+.56 , . ! A.? , ( C 6A35(   7;1   & (.( , ( L 2!!(&A!.&( ! 6(+&2@.(   =>intrBt u>a sus%it le su+et du pass-t'rou,' du tau de %'an,e au %ours des annes 80 a donn naissan%e ? une lar,e littrature t'oriue sur %e %anise de transission. :n %oenOant par :n,el H2003" deu ran%'es peuvent Btre distin,ues. =a prei@re se fo%alise sur la produ%tion industrielle et la nature de son uilire partiel. /ans un %adre de %on%urren%e iparfaite" les entreprises sont %apales de se,enter le ar%' en distin,uant entre ar%' lo%al et etrieur et a+ustent les pri de ani@re instantane. ette littrature est souvent appele  pri%in, to aret K ;75. =a deui@e ran%'e de littrature s>intresse ? l>uilire ,nral et se fo%alise sur les ri,idits noinales. =>ide %>est ue les pri sont fis ? l>avan%e" soit en onnaie lo%ale H=o%al %urren%6 pri%in, M =;" soit en onnaie du produ%teur Hprodu%er %urren%6 pri%in, M ;;. =>lent %ls de la littrature t'oriue %on%erne les dterinants sp%ifiues au ar%' du pass-t'rou,'. =e de,r du pass-t'rou,' du tau de %'an,e ui %ara%trise une %onoie donne doit Btre %onsidr %oe le rsultat d>une %oinaison de fa%teurs i%ros et a%ro%onoiues. e%i a t la otivation de plusieurs travau ui ont essa6 d>endo,niser le pass-t'rou,' du tau de %'an,e H:&;7. =a prei@re %ontriution revienne ? Froot et Pleperer H1989 ui ont is l>a%%ent sur l>iportan%e des parts du ar%' dans la dterination du de,r du pass-t'rou,'. =es parts a%tuelles du ar%' influen%ent la deande future" et la ra%tion des eportateurs tran,ers suite ? une appr%iation de la onnaie lo%ale dpendrait de la faOon dont %ette appr%iation sera perOue" transitoire ou peranente. Si %ette appr%iation est perOue %oe tant un p'no@ne transitoire" les eportateurs prfreront de ne pas a+uster les pri de telle sorte ? ne pas en,a,er les profits futurs.  Le pass-through du taux de change au prix à l’importation : cas de pays en voie de développement 2%%3 : 7078-974 ol; 14 3o; 4 e<; 701= 947 =>anal6se des %oporteents de fiation des pri dans un %adre de se,entation des ar%'s ave% flu%tuation des tau de %'an,e noinau ontre u>au niveau du produit" les %oporteents ;75 sont influen%s par de noreu fa%teurs i%ro%onoiues. /ans un %adre statiue" les strat,ies ;75 peuvent Btre %onsidres %oe un aritra,e des fires eportatri%es entre un risue de deande et un risue de ar,e. Si la fire n>a+uste pas son tau de ar,e au variations de %'an,e" %elles-%i sont rper%utes sur le pri de vente en onnaie du pa6s iportateur et entrainent une odifi%ation du niveau de la deande. Au %ontraire si la fire %'oisit de aintenir les pri en onnaie lo%ale" les flu%tuations de %'an,e odifient sa ar,e e-post. ette reprsentation de la ra%tion strat,iue au variations de %'an,e est valale ue la fire fie ses pri dans sa propre onnaie ou dire%teent dans la onnaie de l>iportateur. et aritra,e %onduit ? un pass-t'rou,' ui varie entre 0 et 1" la part des flu%tuations de %'an,e asore par la fire tant fon%tion du risue de deande perOu ( plus la deande du pa6s tran,er est sensile au variations de pri en onnaie lo%ale" plus la fire est in%ite ? lisser l>effet sur les pri des variations de %'an,e en a+ustant son tau de ar,e. /e telles strat,ies dites de ;75 sont don% a priori plus proales en dire%tion de ar%'s sur lesuels les pressions %on%urrentielles sont renfor%es par la forte sustituailit des produits vendus ou le ,rand nore de %on%urrents lo%au. :n outre" la ra%tion des fires au ouveents de %'an,e est influen%e par la stru%ture %on%urrentielle du ar%' sur leuel elle se positionne. Ainsi" en %on%urren%e oli,opolistiue" la volont de la fire de aintenir sa part de ar%' est un otif supplentaire la %onduisant ? adopter une strat,ie de ;75. =a relation entre l>intensit du ;75 et la part de ar%' de la fire est %ependant ai,Qe. A partir d>une part de ar%' faile" une 'ausse ar,inale du pouvoir de onopole de la fire lui peret d>asorer une proportion plus iportante des ouveents de %'an,e par des a+usteents de ar,e" %e ui ipliue plus de ;75 et un pass-t'rou,' plus faile. /ans %ertains %as" l>eportateur peut Be Btre aen ? sur%openser l>effet dire%t du %'an,e sur les pri ? l>iportation de faOon ? ,a,ner des parts de ar%' ? l>tran,er ( dans %e %as" le %oeffi%ient de ;75 est suprieur ? 1 et le pass-t'rou,' sera n,atif. ne telle strat,ie est rationnelle si la fire %'er%'e ? ,a,ner des parts de ar%' dans le pa6s iportateur de faOon ? au,enter son pouvoir de onopole futur. :n revan%'e" au-del? d>un %ertain seuil" le pouvoir de ar%' de la fire est tel ue sa propension au lissa,e de l>effet de %'an,e sur les pri en onnaie lo%ale diinue. =>iportan%e de la persistan%e perOue de %es flu%tuations du tau de %'an,e a t reprise par 7a6lor H2000. =es entreprises lo%ales fa%e ? une dpr%iation rsultant une au,entation des pri" elles a+ustent les pri dans la esure oR %ette au,entation des pri soit perOue %oe peranente. :t plus les pri sont stales" oins l>au,entation sera %onsidre %oe persistante. =>a+usteent des pri des produ%teurs et %onsoateurs suite ? une dpr%iation dpend aussi du de,r d>ouverture de l>%onoie. :t plus l>%onoie est ouverte" plus la part des iens iports est iportante dans l>indi%e des pri ? la %onsoation HI;" de Be pour les iens interdiaires ui sont in%orpors dans la produ%tion finale. =>iportan%e du de,r d>ouverture des %onoies a t souli,ne par oldfa+n et erlan, H2000. Ea%%'etta et Van in%oop H200# ont introduit une nouvelle faOon d>tudier le %anise du pass-t'rou,'. =eur tentative d>endo,nisation du pass-t'rou,' du tau de %'an,e repose sur sa liaison dire%teent ? la d%ision du %'oi de devise de fa%turation. :n supposant ue les eportateurs fient leurs pri ? l>avan%e" le pass-t'rou,' du tau de %'an,e dpendra don% de %ette d%ision prise ( si tous les eportateurs" pour un pa6s donn %'oisissent le ;;" on assistera alors ? un pass-t'rou,' %oplet vers les pri ? l>iportation pour %e pa6s. ontraireent si les eportateurs fient leurs pri en devise du pa6s destinataire" le pass-t'rou,' sera dans %e %as nul. >est pour %es raisons u>ils ont dvelopp un od@le pour epliuer la d%ision du %'oi de la devise de fa%turation. =eur %on%lusion" %>est ue %'aue d%ision peut dpendre des pressions de %optitivit auuelles %es entreprises font fa%e" %oe il est su,,r dans le od@le d>oli,opole de ournot par /ornus' H198G. =es eportateurs pour un pa6s donn sont plus sus%eptiles ? %'oisir le ;;" si leurs parts de ar%' dans le pa6s de destination sont plus iportantes. /evreu et :n,el H2000" /evreu" :n,el et Stor,aard H2004 ont is l>a%%ent sur l>iportan%e de la position de la politiue ontaire %oe dterinant derri@re une telle d%ision ( les eportateurs pourraient prfrer le ;; au =;" si la politiue ontaire dans le pa6s de destination est instale. 'an, et =apan H2003 ont dvelopp un od@le de duopole ave% deu eportateurs de deu pa6s diffrents et ui se %on%urren%ent sur un ar%' lo%al. Suite ? une variailit suffisaent leve du tau de %'an,e" %es eportateurs vont %'oisir d>a+uster les pri %oe rponse ? %es flu%tuations du tau de %'an,e. orsetti et ;esenti H2004 proposent un od@le d>uilire ,nral dans leuel la relation entre la devise de fa%turation et la volatilit du tau de %'an,e est %ara%trise par l>eisten%e de plusieurs uilires ( lorsue les flu%tuations du tau de %'an,e sont failes" le =; serait plus attra%tif pour les eportateurs et s>ils %'oisissent de le pratiuer" les autorits ontaires auront plus d>intrBt ? aintenir la volatilit du tau de %'an,e faile" ? l>oppos si la volatilit du tau de %'an,e  aouad 56A&,AC6 2%%3 : 7078-974 ol; 14 3o; 4 e<; 701= 94 est leve" les entreprises seront don% raenes ? %'oisir le ;; et les autorits ontaires auront plus d>intrBt ? passer vers un r,ie de %'an,e fleile. /ans un r,ie de tau de %'an,e fleile" une faile transission des variations du tau de %'an,e au pri peut %ontriuer ? stailiser la produ%tion et l>inflation. /evreu H2001 ontre ue dans une petite %onoie ouverte prsentant un de,r lev de transission des variations du tau de %'an,e au pri" l>aritra,e entre la volatilit de la produ%tion Hou de la %onsoation et la volatilit de l>inflation est pronon%e uelle ue soit la r@,le de politiue ontaire. ne politiue ui %'er%'e ? stailiser la produ%tion en,endre une volatilit leve du tau de %'an,e et" partant" une volatilit arue de l>inflation. 5ais si les variations du tau de %'an,e ne se rper%utent ue lenteent sur l>inflation" %et aritra,e est eau%oup oins pronon%. n r,ie de %'an,e flottant peut stailiser la produ%tion sans entraner une forte volatilit de l>inflation. >est pouruoi un de,r faile du pass-t'rou,' pourrait apporter plus de souplesse dans la %onduite d>une politiue ontaire indpendante et fa%iliter la ise en pla%e d>un r,ie de %ila,e d>inflation" 'oud'ri et aura H2001. 7;7   & (.( , ( L 2!!(&A!.&( ( />2&2@.(   =a onte %onsidrale de la littrature t'oriue a t a%%opa,ne par diffrentes puli%ations d>tudes epiriues. =a prei@re ,nration de travau epiriues %on%ernait l>estiation du pass-t'rou,' du tau de %'an,e en utilisant la t'ode %onotriue la plus siple H5<. es %ontriutions ont t %ependant forteent %ritiues ? %ause de la faile attention donne au donnes Hnon stationnarit des sries %'ronolo,iues. :t %oe ra%tion" il 6 avait la pousse d>une se%onde ,nration de od@les ui ont essa6 de prendre en %onsidration %es %ritiues. oldfa+n et erlan, H2000" a,non et I'ri, H2004" apa et older, H2002. 5Be si %es od@les diffrent dans la faOon dont ils sont sp%ifis et estis" ils avaient en %oun la Be te%'niue d>estiation. :n effet" ils relient dans un od@le uni-vari dans leuel l>indi%e d>inflation est r,ress sur la valeur prsente et passe de variation du tau de %'an,e et autres variales epli%atives. :t plus r%eent" d>autres travau sont apparus et ui utilisent une te%'niue alternative au od@les uni-varis ? savoir  les od@les VA& K. ;ar eeples 5% art'6 H2000" 'oud'ri" Faruee" et aura H2002" Eelais%' H2003" et a'n H2003. opars au od@les VA&" les od@les uni-varis ont l>avanta,e d>Btre oins sop'istius et deandent oins de teps. /on%" il n>est pas tonnant ue les tudes ui adoptent %ette te%'niue travaillent ave% un lar,e ensele de pa6s ue les tudes ui utilisent les od@les VA&. Ta leur peret d>otenir une viden%e sur le ;7 entre pa6s ? travers leuel il est n%essaire d>en,a,er une anal6se des fa%teurs ui dterinent les diffren%es entre pa6s de l>:&;7. ;lusieurs arti%les s>intressent au dterinants du ;7 de t6pe a%ro%onoiue" 7a6lor H2000" epliue la aisse tendan%ielle du ;7 par la stailisation du tau d>inflation. Son ar,uent %>est ue la stailit des pri rend les ar%'s plus transparents" %e ui fa%ilite les %oporteents d>aritra,e et renfor%e l>in%itation ? adopter des strat,ies de ;75. =a littrature epiriue sur le ;7 in%oplet et en viden%e des %arts iportants entre pa6s de niveau de dveloppeent diffrent. oldfa+n et erlan, H2000 ont trouv ue le %oeffi%ient du ;7 est d>autant plus lev ue l>'oriUon teporel de rfren%e est lui-Be loi,n. ;our l>ensele des pa6s de l>%'antillon" il atteint son aiu au out de 12 ois. ependant il eiste des disparits si,nifi%atives entre les pa6s Hvoir taleau1 Tableau1. Coefficients de PT par catéorie de pa!s "1#$%&1##$' /ois >ays développés >ays émergents Autres pays en développement >ays +C,( >ays non +C,( ! 0"24# 0"394 0"340 0"113 0"4G1 12 0"!0# 0"912 0"#0! 0"188 0"G#4 *Source : Golda!n et "erlang #$%%%& Eurstein" :i%'enau et &eelo H200# ont tudi la dpr%iation du tau de %'an,e rel ui a pris pla%e apr@s iportantes priodes de dvaluations ( Ar,entine H2002 M Ersil H199G M 5eiue H1994 M et 7'alande H199G" et %on%luent ue le otif derri@re %es dvaluations est la ri,idit des pri des iens %'an,eales et des servi%es. oulial6 et Pepf H2010 ont eain l>ipa%t de l>adoption du %ila,e d>inflation sur le ;7 du tau de %'an,e pour 2G er,ent Hdont 1# %ileurs d>inflation et 12 non %ileurs. =eur %on%lusion" %>est ue l>adoption du %ila,e d>inflation dans les  Le pass-through du taux de change au prix à l’importation : cas de pays en voie de développement 2%%3 : 7078-974 ol; 14 3o; 4 e<; 701= 944 pa6s er,ents a peris de rduire le ;7 du tau de %'an,e sur divers pri Hpri ? l>iportation" pri ? la produ%tion et pri ? la %onsoation. 5i%'ele a orUi" :le a'n et 5ar%elo S?n%'eU H200G ont eain le de,r du ;7 pour 12 pa6s er,ents de l>Asie M l>:urope entrale et de l>:st M et de l>Ariue =atine dans un od@le VA&. =e rsultat %>est ue le ;7 du tau de %'an,e au pri ? l>iportation" et %eu ? la %onsoation est tou+ours lev dans les pa6s er,ents %opars au pa6s dvelopps. /e Be il eiste une relation positive entre le de,r du ;7 et l>inflation en e%luant deu pa6s de l>%'antillon ? savoir la 7uruie et l>Ar,entine. EouaeU et &eei H2008 ont fait re%ours ? un od@le stru%turel d>uilire ,nral d6naiue H/S: pour estier le de,r de pass-t'rou,' au anada. Ils %onstatent ue le ;7 du tau de %'an,e au pri %anadiens ? l>iportation est rest asseU stale" ais son effet sur les pri ? la %onsoation a aiss %es derni@res annes. =>adoption d>un r,ie de %ila,e d>inflation au %anada est la prin%ipale raison de la aisse du pass-t'rou,' du tau de %'an,e. e ui appui les '6pot'@ses de 7a6lor.    C A,&( A 3AL)!2@.( ( ! , (%C&2>!2+3 , (% , +33((%   ;1   ( @.A!2+3 , . > A%% -! 6&+.56   Notre appro%'e %onsiste ? utiliser la sp%ifi%ation standard utilise dans la littrature sur le ;7 %oe point de dpart" older,  Pnetter H199G et apa  older, H200#. ;ar dfinition" les pri ? l>iportation" MP i,t  pour tout pa6s i  sont une transforation des pri ? l>eport" XP i,t  des partenaires %oer%iau du pa6s" en utilisant le tau de %'an,e noinal   , .  ,  =  , . ,  H1 A l>aide de lettres inus%ules" on r%rit l>uation H1 en utilisant le =o,arit'e (  ,  =  ,  +  ,  H2 Ainsi le pri ? l>eport" %oporte le %oWt ar,inal"  , " et la ar,e nfi%iaire"  ,  des eportateurs.   ,  =  , . ,  H3 :n =o,arit'e" on aura (  ,  =  ,  +  ,  H4 Alors" on peut r%rire l>uation H2 %oe suit (  ,  =  ,  +  ,  +  ,  H# =a ar,e est suppose avoir deu %oposantes ( Hi   ne %oposante sp%ifiue ? l>industrie" et Hii   ne ra%tion au flu%tuations du tau de %'an,e.  ,  =    +  ,  H! =e %oWt ar,inal d>un eportateur est fon%tion des %onditions de la deande sur le ar%' destinataire  ! ",#  et des salaires dans le pa6s eportateur  $ i,t .  ,  = % & ' ,  + % ( ) ,  HG :n sustituant H! et HG en H#" on aura (  ,  =    + * ( +   . ,  + % & ' ,  + % ( ) ,  Ave%  = *( +  ette stru%ture suppose traduire l>unit des ouveents du tau de %'an,e. ette %onfi,uration epiriue peret au pass-t'rou,' du tau de %'an,e" reprsent par  = *( +   de dpendre de la stru%ture %on%urrentielle dans une industrie. =es eportateurs pour un produit donn peuvent d%ider d>asorer %ertaines des variations du tau de %'an,e" plutXt ue
Related Search
Advertisements
Related Docs
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks