of 77

Plan%d action%régional%pour%accroître%l accès%au! logement(abordable(en(outaouais! RAPPORT!FINAL,!MAI!2015!

0 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
Plan%d action%régional%pour%accroître%l accès%au logement(abordable(en(outaouais RAPPORTFINAL,MAI2015 Convergence,coopératived expertesconseils Plan%d action%régional%pour%accroître%l accès%au%logement%abordable%en%outaouais
Transcript
Plan%d action%régional%pour%accroître%l accès%au logement(abordable(en(outaouais RAPPORTFINAL,MAI2015 Convergence,coopératived expertesconseils Plan%d action%régional%pour%accroître%l accès%au%logement%abordable%en%outaouais Rapportfinal,Mai2015 Tabledesmatières Introduction Chapitre1:lecontexte Partie1:lesdéfisdanslaréalisationdecetteinitiative Partie2:quelquesélémentsdecontextepropresausecteurde l habitation Chapitre2:l avantkprojet Chapitre3:lesjalonsdedéveloppementdupland action Chapitre4:lepland actionrégionalpouraccroîtrel accèsaulogement abordableenoutaouais Bibliographieetwebographie ANNEXES 1:Aperçugénéraldesterritoiresdel Outaouais 42 2.Indicededéveloppementsocioéconomiqueselonlesterritoiresetmunicipalités 22 3:CaractéristiquesgénéralessurlasituationdulogementenOutaouais 48 4.RépartitiondeslogementssubventionnésselonlesOMH,lescoopérativesetles 50 OSBLd habitationenoutaouais 5:RecommandationsdécoulantduforumDu#château#au#taudis 52 6:Résultatsdusondageauprèsdelaclassepolitique 54 7:ActionslocalessupplémentairessuggéréesdanslesMRC# 64 8:Listedesorganisationsprésentesàlarencontredeconcertationrégionale 66 9:Déroulementdelarencontredeconcertationrégionale 68 10:Investissements2011K2014delaSociétéd habitationduquébec INTRODUCTION Ledossierdel habitationestaucœurdelaqualitédevieetdudéveloppementéconomiqueetsocialde touteslescommunautésenoutaouaispuisquel accèsàunlogementabordableetsalubrefaitpartie dessolutionspourrevitalisernosvillagesetnosvilles,pourassurerunecohésionsociale,pourcréerdes environnementsoùilfaitbonvivre,sedivertirettravaillerpeuimportel âge,lerevenu,l origineouque l onviveenmilieuurbain,périurbainourural.# EnOutaouais,aucuneinstancedeconcertationnesepenchespécifiquementsurl accessibilitéen matièred habitation.quoiqueplusieursprojetsdelogementsabordablessoientmisdel avant,leur succèsreposesurunimportantsoutienfinancierettechniquedelacommunauté uneconditionqui, tropsouvent,dépasselargementlescapacitésetlesressourcesdugroupepromoteur.larésultante, c estquepeudeprojetssematérialisentpuisqu ilssontabandonnésbienavantl étapedeconstruction ouderénovation.leproblèmeestd autantpluscriantdansleszonesruralesetlessoucisdelogement sefontparticulièrementsentirparcertainssegmentsdelapopulationnotamment,lesfemmes,les jeunesménages,lesfamillesmonoparentales,lesaînésenperted autonomie,lespersonnesvivant seulesetcellesayantdesproblèmesdesanté.# Bienquedesfondssoientdisponiblespourlaconstructiondelogementsabordablesetpourla rénovationderésidencesdepersonnesayantunfaibleoumodesterevenu,l Outaouaisnedemandepas sajustepart.ceconstatestparticulièrementvraidanslesmunicipalitésrégionalesdecomté(mrc).# L instigateurdeceprojet,leregroupementdesosbld habitationetd hébergementavecsupport communautaireenoutaouais(rohsco) 1 croitqu uneconcertationdesinstancesterritoriales permettraitunepriorisationdesprojets,cequifaciliteraitlesoutiendumilieupuisquecedernier pourraitalorsconcentrerseseffortsenfonctiondespriorités.# L objectifprincipalduprojetétaitdemettreenplaceuneconcertationrégionalequiseraitd abord alimentéeparuneconcertationterritoriale,c estkàkdiredanschacunedesmrc.plusspécifiquement, cetteinitiativevisaità:# Favoriserl accèsauxfondsdisponiblespourlaconstructionetlarénovationdelogements abordablesparlapriorisationrégionaledesdossiers;# Accroîtrel abordabilitéduparcimmobiliersurleterritoiredel Outaouais;# Accroîtrelaqualitédel habitation,principalementenzonerurale,àtraversl Outaouais;# Mousserunecoopérationaccrueentrelesmilieuxruraux,périurbainseturbains;# Accroîtrelacompréhensionduparadoxedel OutaouaisetdesesconséquencessurlesousK financementcomptetenudesmoyennesstatistiquesquioccultentd unepartlapauvreté,mais aussil importantedévitalisationqueconnaissentcertainesmrc.# Commeleditl adage,«romenes estpasconstruiteenunjour»etilenestdemêmepourcette initiativequiestlasuitelogiqued uneséried événementsetd activités.cerapporttracelescontours 1 Leprojetbénéficiedel appuifinancierdelasociétéd habitationduquébec(shq),delaconférencerégionaledesélusdel Outaouais(CRÉO)etde laville de Gatineau. 2 nonseulementdesgrandeslignesdestravauxréalisésaucoursdeladernièreannéedanslecadrede cetteinitiative,maisaussidesévénementsquiontprécédéceprojetdedéveloppementd unplan d actionconcertépourlelogementabordableenoutaouais.puisquel ensembledecesactivitésa façonnélespointsderepèredumandatdedéveloppementdupland action,ilnoussemblaitpertinent defaireuntourdepistedechacundecesjalonspourcontextualiserlepland actionquiendécoule.# Lesévénementsquiontprécédéleprojet Deuxévénementsimportantsonttracélavoieàceprojetdeplanification.D abord,ilyaeuledépôt,en janvier2012,d uneétudefaisantleportraitdelasituationdel habitationenoutaouais.dansce document,nousprésentonslesfaitssaillantsainsiquelesconclusionsdecerapport.ensuite,nous résumonsl essencedesrésultatsduforumdu#château#au#taudis#:#le#paradoxe#de#l Outaouaisqui réunissaitquelque150personnesdepartoutenoutaouaisàl automne2013danslebut:# D accroîtrelacompréhensiondespersonnesparticipantesetobservatricesquantàlasituation particulièredel habitationetdulogementenoutaouais;# Deproposerdespistesdesolutionsconcrètesd envergureslocale,régionaleetprovinciale;# Demobiliserlacommunautépourassurerunsuiviauforum.# Lestravauxréalisésdepuisunan Plusieursactivitésontétémenéesdepuisledébutdel initiative.l unedecelleskci,c estlesondagequia étéréaliséaucoursdel été2014auprèsdesacteurspolitiquesdanslesmrc(incluantlesmunicipalités) etdelavilledegatineau.ensuite,ilyaeuunetournéedeconsultationdanslesmrcentredécembre 2014etmars2015.Finalement,unerencontredeconcertationrégionaleréunissaitlesacteursclésdu développementdescommunautésdel Outaouaisle9avril2015àWakefield.# L aboutissementdetousceseffortsestunpland actionvisionnaireetambitieuxquifaitlepontentre lesdéfisrencontrésetl idéalqueveulentatteindrelesacteursdudéveloppementterritorial,socialet économiqueenoutaouais. Bref,commetoutrapportfinal,cetextedocumentelesactivitésmarquantesquiontdevancél initiative commecellesquisesontsuccédéesencoursdemandat.puisqueceprojets inscrivaitdansune démarchedeplanificationstratégique,ilestparticulièrementimportantdeprendreconsciencedela naturedel environnementdanslequelilaévoluépuisquecetenvironnementaeuuneinfluencesursa capacitéderéaliserlesrésultatsvisés.c estcequiesttraitédanslepremierchapitresurlecontextequi metenexerguecertainescirconstancesdelaproductiondupland action. # # 3 # Chapitre1 Lecontexte 4 5 CHAPITRE1:LECONTEXTE L initiativedeproductiond unpland actionrégionalpouraccroîtrel accèsaulogementabordableen Outaouaisaducomposeravecdesdéfisquiontsingulièrementcontribuéàcompliquerencoreplusle processusdéjàcomplexedecréationd unoutilrassembleurdel ensembledespartiesprenantesen Outaouais.Cesdéfis,liésauxdisparitésrégionales,auxobstaclesàlaconcertationetàl instabilité économiqueactuellesontprésentésenpremièrepartiedecechapitre. D autresélémentssontégalementimportantsàconsidérerdansl analyseducontextedeceprojet.le bilandesinvestissementsdelasociétédel habitationduquébec(shq)enoutaouais,lesmesures prévuesenmatièred habitationdanslebudgetdugouvernementduquébecdéposéenmars2015etla placequ occupeleprogrammeaccèslogisoffrentdesrenseignementsclésquiontalimentélaréflexion menantàlaconceptiondupland action.cessujetssonttraitésendeuxièmepartiedecechapitre. PARTIE1:LESDÉFISDANSLARÉALISATIONDEL INITIATIVE PREMIERDÉFI:UNTERRITOIRETOUTENCONTRASTES Plusieursrecherchesetpublicationsdocumententlasituationbienparticulièredel Outaouais.Dansle portraitdesentreprisesd économiesociale2013,onpeutlirequecertaines«donnéesstatistiques brossentuntableautrèspositifdel Outaouaisenplaçantlarégiondansunepositionenviabled un pointdevueéconomique.malgrécela,l Outaouaisestmarquéepardesdéséquilibresmultiples.Son importantecroissancedémographiqueestconcentréedansl agglomérationdegatineauetdansles zonespériurbainesdecantleyetchelseadanslamrclescollineskdekl Outaouais.Parailleurs,c est égalementunerégionoùilyad importantsclivagesentreleszonesurbainesetrurales» 2.Lespagesqui suiventdonnentunaperçuderéalitésparticulièrementpertinentesàl identificationdesolutionspour accroîtrel accèsaulogementabordable. Concentrationurbaineetpériurbaine Lapopulationtotaledel Outaouaisen2015s élevaità384164habitantsrépartissur30471kilomètres carrés,soitunedensitéglobalede12,6habitantsparkmcarré 3.Soulignonscependantque72%dela populationdelarégionhabitesurleterritoiredelavilledegatineau(1,1%delasuperficieterrestre)et 13%estrésidentedelaMRCdesCollinesKdeKl Outaouais(6,7%delasuperficie),répartissantainsile15% delapopulationquirestedanslesmrcpapineau,pontiacetvalléekdeklakgatineau(92,2%dela superficie) 4. Ainsi,malgrélefaitqueleterritoiresoitvaste,latrèsgrandemajoritédesrésidents(plusde4sur5)est aggloméréesurmoinsde10%delasuperficiedelarégion.cetteréalitén estpasnécessairement négativepuisqued unpointdevueenvironnementaletdanslafouléedudéveloppementdurable,la concentrationdelapopulationestpréféréeàl étalementurbain.toutefois,l Outaouaisn échappepas 2 Cholette(2013),p Source: 4 L annexe1réunitdesdonnéesdémographiquesgénéralespourchacundesterritoires. 6 pourautantauphénomèned étalementurbainpuisquel onobserveunefortetendanceàla périurbanisationdesclassesmoyennesetàlaghettoïsationdesclasseslespluspauvresouenperte d autonomie.ilenrésulteunespécialisationfonctionnelledesespacesquiaccroîtlafaiblemixitésociale decertainsquartiersdegatineauetdecertaineszonesdanslesmrc. Auchapitredelaghettoïsationdesclasses,onremarquenotammentunemigrationaccrueintra régionaledespersonnesaînéesquiaffluentdeplusenplusversgatineau.cecis expliqueparla diminutionconstantedesservicesdeproximité,l offreinsuffisantedelogementslocatifsetl absence deservicesdetransportencommunouadaptédanslesmrc.cetexodedesaînésversgatineaua donnélieuàunefortecroissancedeconstructionderésidencesprivées 5 dontlescoûtsdelocationsont élevés.estimé'à'1'872'$,'le'loyer'mensuel'moyen'des'places'standards'dans'les'résidences'pour' personnes'aînées'situées'dans'la'rmr'de'gatineau'est'le'plus'élevé 'de'toutes'les'rmr'de'la'province 6. Danslamêmeveinedepensée,lespressionsàlahaussesurlecoûtdesloyersàGatineauemmurentles ménagesàfaiblerevenudansdesquartiersprécisdelavilleouencorelespoussentàseréfugierdans lesmrc,làoùlesloyerssontplusabordables. Parailleurs,onpeutobserverunphénomènedegentrification 7 dansdenombreusescommunautésen Outaouaisetparticulièrementdansleszonesriveraines.Deplusenplus,demodestesmaisonsoudes chaletssontremplacéspardesrésidencesluxueuses.ilestrésulteuneimportanteaugmentationdes taxesfoncièresetscolaires,desaugmentationsquepeuventdifficilementsepayerplusieursrésidents delonguedate.cettesituationcontribueentreautresàdiminuerlaqualitéduparcdelogement puisquedenombreuxménagesn onttoutsimplementpluslesmoyensd investirdansdesréparations oudesrénovationsquis imposent. Santédescommunautésàgéométrievariable Selonl indicededéveloppementsocioéconomique(idsé)élaboréparleministèredesaffaires municipalesetdel Occupationduterritoire(MAMOT),lesMRCLaValléeKdeKlaKGatineauetPontiacsont desterritoiresdévitalisés 8 enregistrantdestauxrespectifsdek6,01etdek5,18alorsquecellede PapineauestenpertedevitesseavecunindicedeK2,59.Del autrecôtédupendule,l agglomérationde GatineausesitueauKdessusdelamoyenneavecunindicede4,92etlaMRCLesCollinesKdeKl Outaouais estenpleineeffervescenceenregistrantuntauxdedéveloppementde10,61.l annexe2contientune sériedetableauxsurl IDSÉpourchacundesterritoiresdel Outaouais. 5 SelonleRegistredesrésidences#pour#personnes#âgées#publié#par#le#MSSS,#l Outaouais#comptait,#en#janvier#2012,#67#résidences#privées#pour# personnesâgéesautonomesousemikautonomes.cesrésidencesreprésentaient3683unitéslocativespouruntotalde4381placesetlamajorité d entreellesoffraientdesservicesd assistancepersonnelleetd aidedomestique.source:source:msss(2012),citédansanctil(2012).p SCHL(2014),p.5. 7 Lagentrification,c estlorsquedespersonnesplusaiséess'approprientunespaceinitialementoccupépardeshabitantsmoinsfavorisés. 8 L indicemoyenpourlequébecestégalà0.ainsi,unemunicipalitédontl indiceserapprochede0setrouvedansunesituationquiestsemblableàla moyennedesmunicipalitésquébécoisesauplansocioéconomique.plusl indiceestélevé,pluslamunicipalitésedémarquepositivementparrapportà lamoyenneduquébec.àl inverse,unemunicipalitéayantunindicededéveloppementnégatifconnaîtdesconditionsmoinsfavorablesquela moyennedesmunicipalitésauquébec.lemamotestimequ unemunicipalitéayantunindiceinférieuràk5,0correspondàunemunicipalité dévitalisée.source:cholette(2013),p.20k21. 7 Conditionsdevie Lerevenu,lerecoursàl aidealimentaire,l itinéranceetl accèsàunlogementabordablesontautant d indicateurs(parmid autres)quipermettentd évaluerledegrédequalitédevied unecollectivité.les lignessuivantescolligentdesdonnéesintéressantesàcetégard. Unrevenuparfoissupérieur,parfoispas:lerevenudisponibledesménagesenOutaouais, évaluéà26680$en2011,estsupérieuràlamoyennequébécoiseestiméeà25783$.larégion occupele8 e rangauquébecpourcetindicateur.encontrepartie,lesdonnéesprévisionnelles pour2012annonçaientunreculdecerevenuenoutaouais(26466$)alorsquelesrevenus continuaientd augmenterauquébec(26347$)etce,dansl ensembledesrégions.cette diminutionétaitlocaliséedansgatineau,leseulterritoirequébécoisàenregistrerunebaisse. Fortesdisparitésdanslesrevenusentreleszonesurbaines,périurbainesetrurales:en2011,le revenudisponibledesménagesétaitnettementplusélevédanslescollineskdekl Outaouais (29221$)etGatineau(27320$).Cependant,lerevenudisponibledesménageschutaitsousla moyennequébécoisedanspapineau(22470$),lavalléekdeklakgatineau(21557$)etpontiac (19942$). Plusieurspersonnesontrecoursàl aidealimentaire:enmars2012,8751personnesont bénéficiédudépannagealimentaireetduprogrammederepaspourmangeràleurfaim.parmi lespersonnesayantbénéficiédespaniersdeprovisionsenoutaouais,31,7%étaientdesenfants selonmoissonoutaouais. Importantphénomèned itinérance:principalementconcentréesàgatineau,lespersonnes itinérantesvoyagentdesdeuxcôtésdelarivièreoutaouais,cequiengendredesdéfis importantspourletravaildesintervenant.es. Augmentationsignificativedepersonnesn ayantpasaccèsàunlogementabordable:dansla RMRdeGatineau,37,6%desménageslocatairesconsacraientplusde30%deleurrevenuen loyeren2011.ils agitd unecroissancede29%parrapportà2006.parmieux,18,3% consacraientplusdelamoitiédeleurrevenuauloyeretprèsde10%yattribuaientplusde80%. LeloyermoyenàGatineauestde731$,uneaugmentationde14%depuis2006alorsqueles revenusontaugmentéenmoyennede11,2%.lesfemmeslocatairessontplusnombreusesque leshommesàconsacrerunepartieimportantedeleurrevenuauloyer.plusdelamoitiédes personnesâgées(57%)consacreplusde30%deleurrevenuauloyerdanslarmrdegatineau 9. SilecoûtdulogementàGatineauestélevécomparéàd autresvillesduquébec,ildemeure moinsimportantqu àottawa,cequicréeunepressionàlahaussesurlecoûtetlademandede logementàgatineau FRAPRU(2014). 10 Doucetetal.(2014),p.45. 8 Positionfrontalière Lapositionfrontalièreetlaproximitéavecl Ontarionesontpastoujoursdesatoutspourl Outaouais puisque,àcertainségards,ellessemblentladésavantageretce,particulièrementlorsqu ils agitde servicespublicsconsidéréscommeétantuniverselstellesqu entémoignentlesdonnéessuivantes. SousBfinancementetoffrelimitéedeprogrammesdeformation:alorsquelapopulationde l Outaouaisreprésente4,6%decelleduQuébec,l UniversitéduQuébecenOutaouais(UQO) nereçoitque1,6%desinvestissements.malgrésafortecroissanceetlapénurieimportantede mainkd œuvre,l Outaouaisoffreunprogrammedeformationenenseignementsupérieurpour 1601personnesâgéesde15à24ans.Encomparaison,leratioestdeunpour581auSaguenayK LacKSaintKJeanetdeunpour614enMauricie.Unconstatsimilaireestobservéauniveau collégial 11. Pénuriedeprofessionnelsdelasanté:l Outaouaiscomptait613médecinsen2012,cequi représente1,62médecinpour1000habitantscomparéà2,23auquébec.aveclacroissance démographiqueimportante,laproportiondemédecinspour1000habitantsadiminuéde2,9 pointsalorsquelequébecafficheunecroissance(5,3).àpeine55,4%desrésidentsde l Outaouaisétaientinscritsauprèsd unmédecindefamilleenfévrier2013.comptetenudes tendancesdecroissanceetdevieillissementdelapopulation,cetenjeupourraits accentuer danslesprochainesannéesenoutaouais 12. PlusfaibleproportiondeplacesdanslessoinsdesantéetlesCHSLD:en2011K2012,l Outaouais compteàpeine3,09%deslitsdressésetdesplacesdanslesecteurdessoinsdesantéetde gériatrieduquébec.celareprésente1,31litouplacepour1000habitantscomparéà1,98au Québec.Letauxd occupationestégalementsupérieurdanslarégion(92,3%)comparéautaux de85,9%surl ensembleduterritoirequébécois.desconstatssimilairess appliquentpourles litsdressésetlesplacesdanslesecteurdel hébergementetdessoinsdelonguedurée 13. DEUXIÈMEDÉFI:LACONCERTATION Quoiquepeudepersonnescontesterontquelaconcertationpuisseêtrebénéfiquedansle développementd uneinitiative,d unterritoireoudanslerenforcementdelacohésionsociale,forceest dereconnaîtrequelamiseenœuvreetlemaintiend effortsdeconcertationcomportentleurlotde difficultés.dansunerégionmarquéedegrandesdisparitéscommec estlecasdel Outaouais,certaines particularitésrégionalesont,jusqu àmaintenant,contribuéàentretenirunedynamiquedechacunpour soiouencorederivalité. Commeonl avuplushaut,ilyauneconcentrationdelapopulationdanslavilledegatineauetdansles régionspériurbaines.conséquemment,lesressourcesetlesservices(publics,parapublics, communautairesetprivés)sontprincipalementcentralisésdansceszones.souvent,lesorganisations 11 Idem.,p Idem.,p Idem. 9 quiontunmandatrégionalcanalisentleurseffortsàgatineaucequiapoureffetquelesmrcse sententsouventnégligées,laisséespourcomptedansl offreetl accèsauxressources.entermesde concertation,cetteréalitéamènesouventlespartiesprenantesdesmrcàs interrogersurlaplace effectivequ onleuraccordedanslesinitiativesditesrégionalesetsileurmobilisationsemesurera concrètementdanslesdécisionsetlesactionsquiserontentreprises. Parailleurs,plusieursmunicipalités 14,voiretroisdesquatreMRCenOutaouais,fontfaceàdes problèmesdedéveloppement.cescollectivitéssontprogressivementdépossédéesdeleurvitalité démographiqueéconomiqueetsociale.cettepertedevitesses observenotammentparl exodedes jeunes,lesproblèmesderelèvedanslesinstitutions/organisationsetdanslamobilisationcitoyenne,le souskemploi,l appauvrissementdelapopulation,lapertedusentimentd appartenance,le désintéressementàlaviepolitiqueetcommunautaireainsiqueladiminutionetlevieillissementdela population.confrontéesàcesmutationsprofondesquis opèrentsurfondsocioéconomiquefragilisé, lespopulationsenzonesruralesontunetendancenaturelleaureplisursoipourprotégerleursminces acquis.oncomprendraquedetellescirconstancessocialesnefavorisentpasledéveloppementd une culturededécisionpartagéeetdemiseencommundesressources. Bref,laconcertationenOutaouaisestparfoisunepratiquedifficile,loind êtreunlongfleuvetranquille. Cettesituationestexacerbéeparuneconjoncturedéfavorableàlamiseencommunainsiqu onpourra leliresouslaprochainerubrique. TROISIÈMEDÉFI:UNCLIMATINSTABLE Lesannoncessuccessivesàl automne2014denombreusespolitiquesetmesuresdugouvernementdu Québec,quelesunsqualifient«d assainissementdesdépensespubliques»etlesautres«d austérité», ontjetédel ombresurl avancementdestravauxetlesperspectivesderéalisationdecetteinitiative d élaborationd unpland actionrégionalpouraccroîtrel accèsaulogementabordableenoutaouais. Aunombredecesannonces,cellesportantsurlepactefiscaltransitoire,ladissolutiondesConférences régionalesdesélus(cré)puisdescentrelocauxdedéveloppement(cld)etletransfertdeces responsabilitésauxmrcouauxvilles,lesmodificationsaupacterural,lareconfigurationduréseaudes servicessociauxetdesantéonteuuneffetnuisibleetdirectsurnostravaux. Cesrécentesdécisionsgouvernementalesontunimpactretentissantsurdenombreuxacteurs régionaux,despersonnespivotsurquinouscomptionspourrassemblerlesinterlocuteursclésdans chacundesterritoires,pourcernerlesparamètresdefaisabilitéetpouridentifierlesmécanismesde concertationdecepland actionafind enassurerlaviabilitéetlapérennité.lesrépercussionsdu «rebrassage»desstructuresrégionalesdedéveloppementetdeconcertationontnotammenteupour conséquences: 14 DanslaMRCPontiac,13municipalitéssur17ontunindicededéveloppementsocioéconomiqueinférieurà0;danslaMRCLaValléeKdeKlaKGatineau, c est1
Related Search
Advertisements
Related Docs
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks