of 413

Poème et mathème dans la clinique psychanalytique

0 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
Thèse de doctorat de l Université Sorbonne Paris Cité Préparée à l Université Paris Diderot Ecole doctorale Recherches en Psychanalyse et Psychopathologie ED 450 Centre de recherches Psychanalyse, médicine
Transcript
Thèse de doctorat de l Université Sorbonne Paris Cité Préparée à l Université Paris Diderot Ecole doctorale Recherches en Psychanalyse et Psychopathologie ED 450 Centre de recherches Psychanalyse, médicine et société Poème et mathème dans la clinique psychanalytique Études sur la relation mathème-poème à travers de la lettre Par Carlos Guillermo Gómez Camarena Thèse de doctorat de Psychopathologie fondamentale et psychanalyse Dirigée par Laurie LAUFER Présentée et soutenue publiquement à Paris le 5 mai 2018 Président du jury : VANIER, Alain / Professeur des universités / Paris 7 Diderot Rapporteur : SCAVINO, Dardo / Professeur des universités / Université de Pau et des Pays de l Adour Rapporteur : ASKOFARÉ, Sidi / Professeur des universités / Université de Toulouse 2 Jean Jaurès Directrice de thèse : LAUFER, Laurie / Professeure des universités / Paris 7 Diderot Membre invité : CLÉRO, Jean-Pierre / Professeur émérite / Université de Rouen Titre : Poème et mathème dans la clinique psychanalytique. Études sur la relation mathème-poème à travers de la lettre. Résumé : Sur les mathématiques et la poésie chez Lacan, plusieurs choses ont été dites afin de faire état, d un côté des éléments heuristiques des mathématiques et de l autre pour éclaircir la relation entre psychanalyse et poésie. Pourtant, les références sur l articulation entre mathématiques et poésie sont, hélas, marginales. Une quête sur les distinctes formulations de la liaison entre science et psychanalyse selon Lacan, suit à une problématisation épistémologique et ontologique de la psychanalyse de Lacan ; là, nous trouvons deux plateformes où Lacan mobilise son approche des mathématiques et à la poésie. La première consiste en le mathème comme une alternative au poème heideggérien afin de désontologiser la psychanalyse. La deuxième est le rapatriement des poètes expulsés par Platon au champ psychanalytique. Nous traçons la trajectoire des usages et la fonction des mathématiques en lien avec ses élaborations poétiques tout au long de l œuvre et l enseignement de Lacan afin d éprouver l importance d eux pour la théorie, la pratique et la clinique. Pour cela, nous prenons appui sur ce que Freud avait déjà dit sur ces savoirs, notamment sur la poésie. Un double groupement quadripartite est à la base de cette recherche. Premièrement, les mathématiques ou le Mathème réunit la formalisation, le mathème, les diagrammes et les objets/thèmes mathématiques. Deuxièmement, la poésie ou Poème se compose de quatre sous-ensembles : littérature, art, esthétique et création. Nous exposons finalement trois «cas» d articulation entre Mathème et Poème extraits de l œuvre de Lacan. Mots clefs : Psychanalyse, Lacan, Freud, mathématiques, topologie, diagrammes, littérature, nœuds, lalangue, esthétique, mathème, poésie, art, formalisation, création, lettre, fiction, Koyré, Heidegger, épistémologie, ontologie, science, Jakobson, Platon, Badiou, écriture, parole, langage. 3 4 Title : Poem and mathem in the psychoanalytic clinic. Research on the relationship mathem-poem through the letter. Abstract : There is no doubt that plenty has been said about the place of mathematics and poetry in the work of Jacques Lacan. On the one hand mathematics is often convoked as a heuristic tool for psychoanalysis. On the other, many books have been written in order to clarify the relationship between psychoanalysis and poetry. However, references to the articulation of poetry and mathematics remain marginal. After an epistemological and ontological problematisation of this articulation in Lacan s work, we explore the different links that Lacan makes between science and psychoanalysis. Here we find two platforms where Lacan mobilises an approach to poetry and mathematics. The first one is the mathem as an alternative to the heideggerian poem, a shift that allows a deontologization of psychoanalysis. The second one consists of Plato s evicted poets repatriation to the psychoanalytical field. Taking into account what Freud said about both disciplines especially poetry we trace the trajectory of the usages and functions of mathematics in relation to the poetic elements that Lacan developed throughout his work in order to discuss its theoretical, practical and clinical pertinence. As such, this research is structured in two sections consisting of four parts each. The first one, entitled Mathematics or Mathem stands for Formalisation, Mathem, Diagrams and Mathematical objects/themes. The second one, entitled Poetry or Poem, is composed of four subsets: Literature, Art, Aesthetics and Creation. Finally, we expose three cases of articulation between Mathem and Poem extracted from Lacan s work. Keywords : Psychoanalysis, Lacan, Freud, mathematics, topology, diagrams, literature, knots, lalangue, aesthetics, mathem, poem, art, formalization, creation, letter, fiction, Koyré, Heidegger, epistemology, ontology, science, Jakobson, Plato, Badiou, writing, word, language. 5 6 7 à Guillermina Camarena 8 Remerciements À Madame la Professeur Laurie Laufer, qui a d abord fait confiance à ce projet, et qui a, par la suite, assuré le sérieux travail de sa direction. À ceux qui ont aussi apporté à la lecture, discussion et correction de ce texte dans ses divers états et moments : Miguel Sierra, Nathalie Scroccaro, Cristóbal Farriol, Debora Babiszenko et Marco Antonio Reyes. À Alain Badiou, qui a pris le temps et a trouvé la patience pour écouter mes questions pour ne les répondre jamais directement. Son aide m a permis de rectifier plusieurs fois la direction de cette recherche. À Jean-Michel Vappereau, Quentin Meillassoux et Michel Bousseyroux, qui ont enrichi cette recherche par leurs entretiens et leurs commentaires. À Madame la Professeur Monique David-Ménard, qui a accompagné et soutenu ce travail en tant que directrice de thèse pendant un an. À Beatriz González, Nina Krajnik et Beatriz Santos, pour leur aide précieuse et ponctuelle lors de mon séjour à Paris. À Carina Basualdo, qui s est intéressée par ma recherche et pour cela m a confié la tâche de traduire les intraduisibles. Au gouvernement du Mexique et à l Universidad Iberoamericana Ciudad de México, qui à travers le CONACyT, la Maison du Mexique à la CIUP, la SEP et FICSAC ont aidé au financement de cette recherche. Merci aux membres du jury qui ont généreusement accepté de prendre le temps de lire ma thèse. 9 10 Agradecimientos A Claudia Herrera, por los lindos momentos, el apoyo y la compañía durante dos años difíciles de escritura. A Ana Cecilia Hornedo y Mariana Alba de Luna, sin su ayuda París no hubiera sido ni posible ni habitable. A Juan García de Alba y Ian García de Alba, sin su ayuda no habría terminado la licenciatura. Y todo lo que se desprendió de ella. A mis primer maestro en psicoanálisis, Juan Diego Castillo, quien me insistió hasta hartarse en dejar la docencia y emprender un doctorado en París. No se equivocó. A Carlos Ahumada, amigo teutón nacido en la región bávara, quien fue cómplice desde el inicio en este proyecto de doctorado. A Salua Aramoni, Catalina Sanabria, Alejandra Salgado, Eva Hernández, Claudia Arditti, José Alejandro Pérez y Rodrigo Torres, amigas y amigos que me acompañaron en los años de París. A mis amigos Luz Rodríguez Carranza, Pablo Amster, Jorge Alemán, Dardo Scavino, Roque Farrán, Angelina Uzín y Santiago Deymonnaz, qué sería del psicoanálisis sin los argentinos? A Tamara Dellutri, amiga entrañable, argentina de lengua inglesa quien nutrió esta tesis con nuestras larguísimas e interesantes discusiones. A Elizabeth Núñez, Daniel Borja y Jimena Herrerías amigos transcontinentales. A Debora Babiszenko, Miguel Sierra y Cristóbal Farriol, quienes entre comidas, visitas, viajes y encuentros virtuales contribuyeron con su amistad, ánimo y maravillosos comentarios. A Christina Soto van der Plas, quien hace de cada encuentro la ocasión para las más refinadas ideas. A Diana Montes y Aliber Escobar, por la más enigmática amistad, una compañía intelectual que fue crucial a lo largo de esta investigación. A quienes confiaron en mi desde la academia: José Luis Barrios, Alejandro Guevara, Marisol Silva Laya y Juan Carlos Henríquez. 11 12 Acknowledgements I would like to thank my friends from the extinct (the real!) Jan Van Eyck Academie, who have contributed with their discussions and encounters in Paris, Mexico, London, Athens, Berlin, Maastricht, Amsterdam and New York: Tzuchien Tho, Samo Tomšič, Pietro Bianchi, Lucca Fraser and Giorgos Papadopoulos. This research is indebted to the commentaries of Alenka Zupančič and Mladen Dolar, whose work inspired several passages of this thesis. Part of this thesis was simultaneously done while working with my critical psychology friends and comrades of the lacanian discourse analysis project: Ian Parker and David Pavón Cuéllar. I would like to thank them for their comments patience and support. Though not quoted in this research, I m indebted to my friend Bruno Bosteels. Philosophy, Latinoamerica and Literature never were the same after him. 13 14 Danksagungen Zuerst danke ich Lucia Bartl. Ohne ihre Gespräche, Fotografien und ohne ihr Lächeln, kann ich mir meinen Aufenthalt in Paris und Hamburg nicht vorstellen. Ich danke Michaela Wünsch für ihre Einladung nach Maastricht und Berlin um dort Vorlesungen zu geben. Diese Erfahrungen waren sehr lehrreich für mich. Wenn ich diese Worte schreiben kann, dann weil Andrea Rattei und Merve Uphues so gute Lehrer waren. Vielen herzlichen Dank an dieser Stelle für ihre Geduld und ihre Freundschaft. 15 16 Agraïments Per l'arturo Chávez, amic de l infància, per fer de la bonica Barcelona un univers paral lel a Paris. Per l Ingrid Torres i en Manel Bosch, els catalans més mexicans. 17 18 Ranger un livre est serrer les feuilles ; pour le lire, il faut d abord le détacher, comme si tout message possible était un nœud et tout sa lecture un dénouement. Pour recevoir l aurore : la fabrication des livres sacrés dans le Tibet. Severo Sarduy, Antología 19 20 INTRODUCTION L'image de haute volée où l'invention du poète et la rigueur du mathématicien se conjointaient avec l'impassibilité du dandy et l'élégance du tricheur. J. Lacan, Séminaire sur La lettre volée. On voit qu il n y a que deux choses dans l activité des hommes qui soient prophétiques : la poésie et les mathématiques. A. Badiou, À la recherche du réel perdu. En 1975 à l occasion de son deuxième séjour aux États-Unis, Lacan a donné une conférence devant une assemblée de linguistes, de logiciens et d autres chercheurs du plus haut niveau. Comme d habitude, l auditoire n a quasiment rien compris. Noam Chomsky, le linguiste américain, avait exposé sa conception linguistique sur la base d équations et de formules. Le psychanalyste lui a posé une question : «la linguistique peut-elle dévoiler les lois universelles de toutes les équivoques et jeux de mots dans une langue?». Chomsky répondit que le linguiste n a aucun intérêt pour les équivoques, que la linguistique scientifique n a comme objet que la communication, «ce sont les poètes qui s occupent de tout ça» il conclut. Lacan visiblement ému rétorqua : «donc, je suis un poète!». La mauvaise réputation de Lacan, à propos de son style cryptique et énigmatique, est bien résumée dans cette petite histoire racontée par la professeure américaine Sherry Turkle 1. Mais notre intérêt réside ici : même si Lacan, de manière sarcastique s est déclaré poète, il a travaillé et a articulé les mathématiques tout au long de ses séminaires. Autrement dit, même si Lacan s annonce comme poète, il a maintenu toujours une orientation mathématique pour construire la psychanalyse dans le domaine théorique, clinique et pratique. 1 Pour un compte rendu de la conférence et du débat, Cf. Sherry TURKLE, Psychoanalytic politics. Freud's French Revolution. Basic Books Publishers, New York, 1978, p Problématique et enjeux Pour le discours courant, la relation entre mathématiques et poésie ne va pas de soi, elle n est pas naturelle 2. De même, pour la construction d une praxis psychanalytique, il est excentrique de raccorder ces deux champs de savoir : les mathématiques sont liées à la science tandis que la poésie est quasiment identifiée à l art. La psychanalyse, est-elle un art ou une science? Par ailleurs, c est précisément la question que Chomsky a posée à Lacan. Pour certains auteurs 3, ce parti pris de Lacan pour un aspect poétique, voire artistique, de la praxis psychanalytique, se trouve confirmé dans son enseignement à la fin de sa vie 4. En se basant sur la prédominance des références poétiques sur les mathématiques lors des derniers séminaires de Lacan, certains peuvent conclure que la réponse du psychanalyste au linguiste américain a été juste et correcte 5. Pour des raisons que nous avancerons ultérieurement, la question est plus complexe à nos yeux et plus intéressante que la simple opposition exclusive entre science et art. Pour le dire autrement : la question reste en suspens ; ses possibles réponses dépassent les catégorisations simplistes qui cherchent à 2 «Il apparaît de toutes parts absurde que la culture des lettres ait été opposée, par notre système scolaire, à celle des mathématiques. Des innombrables réformes dont les étudiants et leurs professeurs sont victimes, il n en pas une qui ait tenté de faire une place à un enseignement qui accorderait la même force au plaisir de démontrer et à celui de lire et d écrire. ( ) Un certain nombre de nos concitoyens, aussi condescendants qu ignorants, sont assez abusés pour prendre de simples distinctions administratives (dictées par des considérations purement financières) pour des clivages psychologiques ou ontologiques» Jean-Pierre CLÉRO, Essai de psychologie des mathématiques, Paris, Ellipses, 2009, p Roberto HARARI, El psicoanálisis: entre la pulsión y la poesía, inédit, avril-âout 1996 ; Jacques- Alain MILLER, Un esfuerzo de poesía, Buenos Aires, Paidós, (Jacques-Alain MILLER, L Orientation lacanienne III, 5 Cours : Un effort de poésie, inédit en français). 4 Cette histoire remonte à 1975 quand Lacan, après son séminaire Encore, commence à introduire la topologie de nœuds et fait correspondre simultanément la parole poétique aux interventions du psychanalyste. Lacan meurt six ans plus tard, en laissant en suspens la réponse à la question : la topologie relève-t-elle le mathème? 5 «Encore faut-il noter que dans le parler contemporain les recherches peuvent aussi être artistiques (c est Picasso d ailleurs qui cite Lacan, pas un savant), dimension que le dernier Lacan réintroduit, en particulier en rapprochant la psychanalyse de la poésie», François BALMÈS, «Quelle recherche pour une pratique de bavardage? in Jean François BALMÈS, La psychanalyse : chercher, inventer, reinventer, Toulouse, Érès, soumettre les points subversifs de cette approche mathématique et poétique de la psychanalyse. Effectivement, nous pensons qu il y a plus d une alternative. En effet, il est surprenant que Lacan ait approfondi de façon alternée, comme une sorte de zigzag, entre les mathématiques et la poésie pour construire sa théorie. Il est étonnant aussi de voir qu à chaque fois que Lacan introduit un élément poétique, il rajoute simultanément des concepts mathématiques (topologie, logique, algèbre, théorie de jeux, etc.). Parfois il fait d ailleurs l inverse, comme s il soupçonnait que chacun est l antidote de l autre ou comme si cette opposition ouvrait d une façon productive un chemin royal à la psychanalyse : la mention de la topologie du tore dans «Fonction et champ de la parole», le traitement mathématique de «La lettre volée», l algèbre de la métaphore à partir du poème «Booz endormi», le mathème comme idéal de la psychanalyse juste au moment où il introduit la lalangue et l usage des nœuds borroméens pour s approcher de la littérature Joycienne via la réson du poète François Ponge en sont seulement quelques exemples. Nous trouvons, donc, un Lacan qui a mis en relation deux pôles (opposés?) pour déplier sa théorie psychanalytique. Ainsi, nous supposons que chez Lacan il y a une forte tension entre l écriture mathématique minimaliste et la richesse de la parole équivoque du Poème, comme si ce tiraillement, pris dans un abord manichéen, constituait une nette dichotomie et établissait un couple d opposition irréductible. Bien que les sujets du mathème et du Poème aient déjà été traités plusieurs fois par différents auteurs, son articulation reste énigmatique. Effectivement, il existe plusieurs auteurs et psychanalystes qui s approchent du Poème et du Mathème. Cependant, il n y a aucun traité systématique et il n existe presque aucune référence fragmentaire sur la relation entre Mathème et Poème (en cursives et avec une majuscule dorénavant pour désigner l ensemble ou la constellation des différents usages des mathématiques et des recours poétiques). Nous y reviendrons. Par ailleurs, Mathème et Poème ne sont ni des termes univoques ni des concepts faciles à maîtriser. En conséquence, nous risquons d être en face d un double 23 front. D un côté, un premier front serait de céder à une inertie générale de la conception communément reconnue du Mathème ou du Poème ; d un autre côté, le second front serait de mal poser la question : soit en termes d une substitution (par exemple, le mathème par la topologie), soit en termes d une relation exclusive (par exemple, l alternative ou l univocité du Mathème ou l équivocité du Poème). Encore pire, il pourrait s ajouter un troisième front, celui d ignorer l existence de liens entre les principes mathématiques et poétiques. Pour toutes ces raisons, notre tâche est triple : a) pour commencer, nous détaillerons les fonctions qui peuvent être groupées sous les noms «Mathème» et «Poème» et les usages que Lacan en a faits ; b) nous essayerons de trouver les différentes manières dont Lacan articule ces éléments selon les circonstances (contexte et dates) ; c) finalement, nous tenterons d extraire les conséquences théoriques, pratiques et cliniques de cette approche par regroupement et articulation. Pour illustrer notre façon de procéder, nous avancerons quelques formulations. Par exemple, il est nécessaire de distinguer les usages que Lacan a faits du mathème (transmettre le savoir, localiser les impasses), des objets et des thèmes mathématiques (contester le sens commun, donner rigueur, vider le sens herméneutique), des diagrammes (articuler le temps et l espace, faire une présentation simultanée des éléments temporels) ou de la formalisation (symboliser l imaginaire, suivre la voie structuraliste). Il est convenable, aussi, de différencier la fonction poétique (le message pour le message sans rien communiquer), du terme grec «poéin» (la parole produit des effets et des réalités), de la notion allemande-heideggerienne «dichtung» (la parole qui cerne l innommable) et du néologisme lalangue (les équivoques homophoniques, la prédominance de la musicalité sur le sens). À la fin, dans le chapitre 3, nous avons choisi de diviser le Poème et de le regrouper en quatre parties : littérature, art, esthétique et création. Les éléments de l ensemble Mathème (mathématiques, mathème, formalisation) ont des propriétés communes. Il en est de même pour les éléments de l ensemble Poème (littérature, art, esthétique 24 et création). Notre question est donc la suivante : est-ce qu il existe une intersection générale ou particulière à ces deux ensembles? Qu est qu il y a en commun entre Mathème et Poème? Grouper les éléments dans des ensembles nous montrerait, peut-être, un intérêt général de Lacan (pour penser la psychanalyse et localiser son espace propre), bien qu il soit utile de séparer ces éléments pour détailler les usages singuliers à certains moments de l œuvre de Lacan. Certes, les spécificités de ces éléments appartiennent de manière générale à l intersection des ensembles Mathème et Poème. Mais plus particulièrement, l intersection entre eux correspond à un problème que Lacan se pose à chaque époque ou moment. Ce crois
Related Search
Advertisements
Related Docs
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks