of 19

Programme LIFE Nature «Conservation des puffins sur les îles d Hyères»

0 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
Programme LIFE Nature «Conservation des puffins sur les îles d Hyères» 0 septembre août 2007 Coordinateur Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Provence-Alpes Alpes-Côte d Azur, LPO PACA
Transcript
Programme LIFE Nature «Conservation des puffins sur les îles d Hyères» 0 septembre août 2007 Coordinateur Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Provence-Alpes Alpes-Côte d Azur, LPO PACA Partenaires Parc national de Port-Cros, Institut Méditerranéen d Ecologie et de Paléoécologie/Université Paul Cézanne, IMEP-CNRS ACTION APRES-LIFE PLAN D ACTION APRES Site Internet du projet : SOMMAIRE A. AXE : L INTEGRATION AU DOCOB L ILE DE PORQUEROLLES Les Procellaridés Diagnostic synthétique : Puffin cendré Calonectris diomedea Diagnostic synthétique : Puffin yelkouan Puffinus yelkouan Objectifs de gestion proposés pour les espèces sur le site Plan d action proposé pour les espèces sur le site Evaluation financière du plan d action L ILE DE PORT-CROS Les Procellaridés Le Puffin cendré : l espèce, intérêt et caractéristiques de la population Le Puffin yelkouan : l espèce, intérêt et caractéristiques de la population Objectifs de gestion proposés pour ces espèces Plan d action proposé pour l espèce Evaluation financière du plan d action L Océanite tempête Hydrobates pelagicus melitensis L espèce, intérêt et caractéristiques de la population Diagnostic synthétique Objectifs de gestion proposés pour l espèce Plan d action proposé pour l espèce Evaluation financière du plan d action Le Cormoran huppé de Méditerranée Phalacrocorax aristotelis Desmarestii L espèce, intérêt et caractéristiques de la population de Port-Cros Diagnostic synthétique Objectifs de gestion proposés pour l espèce Plan d action proposé pour l espèce Evaluation financière du plan d action L ILE DU LEVANT Les Procellaridés : Puffin cendré et Puffin yelkouan Intérêt et caractéristiques des populations Objectifs de gestion proposés pour les espèces Plan d action proposé pour les espèces Evaluation financière du plan d action Le Cormoran huppé de Desmaret Intérêt et caractéristiques de la population Diagnostic synthétique Plan d action proposé pour l espèce Evaluation financière de plan d action...6 B. AXE 2 : MISE EN PLACE D UN PLAN DE RESTAURATION ET CHANGEMENT DE STATUT UICN POUR LE PUFFIN YELKOUAN OBJECTIFS CHANGEMENT DU STATUT DE L ESPECE LE PLAN DE RESTAURATION PROPOSITION D UNE STRATEGIE DE CONSERVATION CONTINUATION...8 C. AXE 3 : UN PROGRAMME LIFE+ POUR LA DESIGNATION DE NATURA 2000 EN MER INTRODUCTION OBJECTIFS ORGANIGRAMME ET FINANCEMENT ECHEANCIER ET DATE DE REALISATION...20 Plan d action après-life novembre LPO PACA 2 Introduction Suite aux actions menées dans le cadre du programme LIFE, trois grands axes d actions post-life se dessinent. Le premier axe concerne l intégration au document d objectif DOCOB du Parc national de Port- Cros de nombreuses actions pour la conservation des oiseaux marins sur l archipel des îles d Hyères et notamment pour les 4 espèces phares du programme le Puffin yelkouan, le Puffin cendré, l Océanite tempête et le Cormoran de Desmaret. Le deuxième axe est le lancement de travaux pour la mise en place d un plan de restauration national pour le Puffin yelkouan et son changement de statut au sein de l UICN. Le troisième axe de travail est en cours de réalisation, son objectif est la désignation de zones marines protégées, à intégrer au réseau Natura La proposition de ces périmètres se fera au travers d un programme LIFE actuellement en cours de rédaction. A. AXE : L INTEGRATION AU DOCOB Le programme LIFE a participé de façon conséquente à l acquisition d informations pour une gestion intégrée des populations de Procellaridés en milieu insulaire et de nombreux travaux issus du LIFE ont été directement intégrés au DOCOB. Ainsi succédant à une phase active de concertations la validation définitive du DOCOB interviendra en Les éléments suivants, directement issus du DOCOB rédigé par le Parc national de Port-Cros témoignent de l engagement du Parc national pour la pérennisation des actions entreprises au cours du programme LIFE. Le document rédigé par le Parc National se découpe en action par île et par espèces. Ci-dessous sont résumées les fiches spécifiques.. L ILE DE PORQUEROLLES.. Les Procellaridés... Diagnostic synthétique : Puffin cendré Calonectris diomedea Le Puffin cendré est l un des trois oiseaux marins pélagiques nicheurs en méditerranée française. Il se caractérise par une endémicité marquée, l essentiel de la distribution mondiale étant confiné à l échelle de ce bassin. Les suivis montrent une stabilité de ses effectifs sur les îles d'hyères, effectifs qui apparaissent faibles au regard des autres sites méditerranéens. La population reproductrice s est concentrée dans les zones de falaises schisteuses fortement fracturées. L explosion démographique du Goéland leucophée a sans doute contribué à limiter le nombre de sites de reproduction. De plus, le chat est un prédateur avéré du puffin, le goéland et le rat noir probablement. Leur impact sur les taux de reproduction est certainement important et nécessite une évaluation. D'autre part, sur les quelques sites facilement accessibles comme à la calanque de l Indienne, les visiteurs sont source de perturbations pour les colonies de puffins. La qualité et la quantité des ressources trophiques marines disponibles sont également deux facteurs déterminants de la reproduction chez ces oiseaux marins. Les données concernant ce facteur sont très fragmentaires pour les îles d Hyères. Cet ensemble d éléments fait peser une menace importante sur la prospérité de la colonie. Leurs effets ne pourront être perçus qu au travers d un suivi de la reproduction qui, compte tenu de la faible fécondité de l animal (un œuf par an), ne pourra montrer que très tardivement une évolution des effectifs reproducteurs...2. Diagnostic synthétique : Puffin yelkouan Puffinus yelkouan Le Puffin yelkouan est l un des trois oiseaux marins pélagiques nicheurs en méditerranée française. Il est endémique de Méditerranée. Les suivis montrent une stabilité de ses effectifs reproducteurs sur les îles d'hyères. Plan d action après-life novembre LPO PACA 3 La population reproductrice est concentrée dans les zones de falaises schisteuses fortement fracturées. Le chat est un prédateur avéré du puffin yelkouan, le goéland et le rat noir probablement. L impact du chat haret est fort sur les adultes «prospecteurs». La qualité et la quantité des ressources trophiques marines disponibles sont également deux facteurs déterminants de la reproduction chez ces oiseaux marins. Les données concernant ce facteur sont très fragmentaires pour les îles d Hyères et aucune étude marine sur cette problématique n est en cours au sein du programme LIFE. Seule l étude du régime alimentaire est menée. Cet ensemble d éléments fait fortement présumer une menace importante sur la prospérité de la colonie. Leurs effets ne pourront être perçus qu au travers d un suivi de la reproduction qui, compte tenu de la faible fécondité de l animal (un œuf par an), ne pourra montrer que très tardivement une évolution des effectifs reproducteurs...3. Objectifs de gestion proposés pour les espèces sur le site L'objectif est de permettre à la population de prospérer à la mesure des potentialités du milieu, celles-ci n'étant pas précisément connues à l'heure actuelle. Il s'agira donc, dans un souci de sauvegarde de la population, d'identifier et de jouer sur les facteurs limitants de la prospérité de l espèce et de poursuivre l inventaire des colonies et un suivi basique de quelques-unes d entre elles...4. Plan d action proposé pour les espèces sur le site Recommandations générales concernant les usages, activités et aménagements Aucun aménagement ne peut y être envisagé s'il perturbe la colonie. Eviter la présence du public dans les zones de reproduction. De même, éviter toute présence de source lumineuse. Surveiller l évolution du mouillage nocturne à proximité immédiate des sites de reproduction. Mesures spécifiques de conservation à mettre en œuvre Mesures de nature réglementaire préconisées Des mesures réglementaires visant à contrôler la présence des chats errants pourront être prises. En cas de dérangement avéré, afin de préserver la tranquillité des colonies de reproduction, des zones d'interdiction de mouillage nocturne pourront être instaurées. A la demande de l Union européenne, la France devra définir, à l horizon 200, des aires marines protégées. Il importe que le domaine vital marin de ces espèces soit inclus dans ce zonage. Acquisition foncières ou amélioration Le projet d'affectation en cours de terrains militaires, dont les Mèdes, favorisera une gestion plus globale des habitats des puffins sur Porquerolles. Articulation entre le Document d Objectifs et le LIFE puffins Il est tout d abord utile de rappeler que le programme LIFE puffins a permis la mise en œuvre de nombreuses actions sur les îles d Hyères de 2003 à L objectif de ce projet est d enrayer le déclin et d assurer la pérennité des colonies du Puffin cendré et du Puffin yelkouan sur l archipel des îles d Hyères. Suite aux actions réalisées les mesures suivantes ont été listées : Actions En cas de nécessité, captures de chats à proximité des colonies. Suivis - le suivi qualitatif tous les 2 ans des sites de nidification, y compris le contrôle de l état des nichoirs artificiels ; - le suivi annuel reproducteur dans 2 sites témoins à l aide d une micro-caméra infrarouge ; Plan d action après-life novembre LPO PACA 4 - le suivi de l évolution de la population inféodée à l île est une nécessité. La méthodologie de sa mise en œuvre doit cependant être affinée pour en abaisser substantiellement le coût qui est actuellement estimé à 2 mois / 4 spécialistes par île pour les 2 espèces de puffins ; celle-ci repose actuellement sur le recensement des couples reproducteurs des colonies cartographiées ; - le suivi de la présence de chats à proximité des colonies ; - le suivi annuel des densités de rats sur 2 colonies témoins. Veille Des observations de prédations d œufs, susceptibles d être attribuées aux hérissons, ont été observées sur les colonies de Porquerolles en 2006 et des individus ont été capturés à proximité de celles-ci. L introduction de cet animal protégé sur le site, si son impact sur les puffins est avéré, pourrait donner lieu à une opération de régulation de ses effectifs (par exemple par capture et déplacement vers des sites adéquats). Surveiller l incidence des surpopulations de goélands leucophées. Cela consistera à prendre en compte les informations ressortant du suivi de sa présence effectué, par ailleurs, tous les 5 ans sur l ensemble de l archipel. Surveiller l impact de la présence du public à proximité des colonies...5. Evaluation financière du plan d action Actions après le LIFE IM2.P2. Capture de chats à proximité des colonies IM2.P2. Contrôler localement les surdensités de rats éventuelles (renouvellement de 40 cages-pièges). IM2.G3. - IM2.P. - IM2.P2. Suivis : Suivi des sites de nidification (IM2.G3.). Suivi de l évolution de la population (IM2.G3.). Suivi reproducteur sur 2 colonies avec caméra infrarouge (IM2.P.). Qui? Spécialistes Quand? Ponctuel Ponctuel Tous les 2 ans Tous les 6 ans Suivi de la présence de chats (IM2.P2.). Suivi des densités de rats (IM2.P2.). IM2.G2. Sensibilisation / communication : poursuite de l effort de sensibilisation auprès des habitants et des usagers de l île. Moyens 4 jours 4 jours jours (2 ) 4 jours (2 ) A définir 3 jours 5 jours Cf. Plan de communic ation Priorité L ILE DE PORT-CROS 2.. Les Procellaridés 2... Le Puffin cendré : l espèce, intérêt et caractéristiques de la population Tendances évolutives et potentialités Les suivis ( ) montrent une stabilité des effectifs reproducteurs sur les îles d Hyères. Avec son important linéaire de falaises, la capacité d'accueil des colonies de reproduction n'est pas atteinte. Ainsi, moins de 30% des cavités sont actuellement occupées sur Port-Cros et Porquerolles (Bourgeois, 2004). Plan d action après-life novembre LPO PACA 5 Les mammifères introduits constituent un facteur limitant pour un accroissement du nombre de colonies ; le facteur ressources alimentaires pourrait également limiter les effectifs. Concurrence interspécifique et parasitaire Les interactions avec le rat noir (impact potentiel sur les œufs et les poussins) et le chat errant (sur les juvéniles et les adultes) représentent une menace. Certaines observations permettent, d'autre part, de souligner que le Goéland leucophée exerce un dérangement et une concurrence (notamment pour l'alimentation littorale) à l'encontre des puffins. Incidence des usages et activités humaines Les dérangements liés à la fréquentation par le public sont limités, les sites étant peu accessibles. Cependant certains sites facilement accessibles (comme au grand Peyre) rendent les colonies vulnérables. Une augmentation des mouillages nocturnes pourrait à terme devenir également problématique pour la tranquillité des colonies. L oiseau est de plus dérangé par la présence de sources lumineuses (Zotier) Le Puffin yelkouan : l espèce, intérêt et caractéristiques de la population Tendances évolutives et potentialités La population des iles d Hyères semble être stable depuis 20 ans (Zotier, 997 ; Zotier et Vidal, 2004). Contrairement aux travaux de Zotier (997), la forte prédation par le chat mesurée à Port- Cros s exerce majoritairement sur les adultes «prospecteurs». L hypothèse actuellement retenue est qu il existe un fort recrutement compensant les pertes liées à la mortalité par prédation (Bourgeois, 2004 ; Bonnaud, 2004 et 2005). La maîtrise de cette prédation offrirait de bonnes potentialités de maintien pour cette espèce. Concurrence interspécifique et parasitaire La prédation des adultes «prospecteurs» de Puffin yelkouan par le chat errant représente une menace très forte. La forte densité de rats noirs peut accentuer les risques de prédations sur les œufs et les poussins. Une relation existe entre les 2 espèces, les travaux menés actuellement par l IMEP- CNRS tentent d en définir la nature. Les premiers résultats de ces recherches seront fournis prochainement. Le Goéland leucophée exerce un dérangement et une concurrence limités (pour l'alimentation et pour les zones de reproduction) à l'encontre des puffins. Incidence des usages et activités humaines Les dérangements liés à la fréquentation par le public sont limités, les sites étant peu accessibles. Cependant certains sites facilement accessibles (comme au grand Peyre) rendent les colonies vulnérables. Une augmentation des mouillages nocturnes pourrait à terme devenir également problématique pour la tranquillité des colonies. L oiseau est de plus dérangé par la présence de sources lumineuses (Zotier). Mesures de protection actuelles Face à la mise en évidence sur l'île de Port-Cros d'un impact évident et inquiétant des chats errants, notamment sur les Procellariiformes (Tranchant & Vidal, 200), et suite à la prédation de 2 puffins yelkouan dans la colonie du Grand Peyre au printemps 2002, un arrêté du directeur sur les chats errants et domestiques a été pris ( Arrêté de police n 4 portant régulation de la population de chats sur le territoire du Parc National , en date du 3 mai 2002). Des opérations d'extradition de chats sont menées (28 chats harets et 33 chats du village ont été évacués sur le continent). Plan d action après-life novembre LPO PACA 6 2..3. Objectifs de gestion proposés pour ces espèces L'objectif est de permettre à la population de prospérer à la mesure des potentialités du milieu. Il s'agira donc, dans un souci de sauvegarde de la population, d'identifier et de jouer sur les facteurs limitants de la prospérité de l espèce et de poursuivre l inventaire des colonies et un suivi basique de quelques-unes d entre elles. Le succès de l opération d évacuation des chats laisse à penser que la population de chats harets pourrait être proche de zéro. L objectif de gestion sera de maintenir la population de chats harets à ce niveau, et de contrôler que les nouveaux chats domestiques du village soient bien stérilisés et que d éventuels animaux abandonnés ne puissent pas reconstituer une population viable Plan d action proposé pour l espèce Recommandations générales concernant les usages, activités et aménagements Les sites de reproduction doivent être préservés de toutes perturbations néfastes : - aucun aménagement ne peut y être envisagé s'il perturbe la colonie, - éviter toute présence de source lumineuse à proximité, - éviter la présence du public dans les zones de reproduction, - éviter le mouillage nocturne à proximité immédiate des sites de reproduction. Mesures spécifiques de conservation à mettre en oeuvre Mesures de nature réglementaire à préconiser Interdiction d'accostage généralisée, sauf aux endroits autorisés. A la demande de l Union européenne, la France devra définir, à l horizon 200, des aires marines protégées. Il importe que le domaine vital marin des puffins soit inclus dans ce zonage. Actions Pérenniser la suppression des chats harets dans le milieu naturel par des prospections régulières (recherche de fèces) et piègeages sur les territoires occupés, jusqu à disparition des indices de présence. Cet effort de capture, encore important à l heure actuelle, se réduira progressivement avec la disparition des chats. Vérifier que les chats domestiques du village soient bien stérilisés. S assurer que les animaux abandonnés ne puissent pas reconstituer une population viable en assurant leur évacuation. Contrôle ponctuel des surdensités éventuelles de rats Indicateurs de suivi recommandés - le suivi qualitatif tous les 2 ans des sites de nidification, y compris le contrôle de l état des nichoirs artificiels ; - le suivi reproducteur annuel sur des sites témoins à l aide d une micro-caméra infrarouge, dans 2 sites témoins, le Grand Peyre et le fort de Port-Man pour le Puffin yelkouan par exemple ; - le suivi de l évolution de la population inféodée à l île est une nécessité. La méthodologie de sa mise en œuvre doit cependant être affinée pour en abaisser substantiellement le coût qui est actuellement estimé à 2 mois / 4 spécialistes par île ; celle-ci repose actuellement sur le recensement des couples reproducteurs des colonies cartographiées ; - le suivi annuel des chats harets par recherche de fèces ; - le suivi annuel des densités de rats de l île à l aide de lignes de pièges cages (les tapettes sont dangereuses pour les oiseaux) selon un protocole défini. Il permettra de détecter en temps voulu d éventuelles densités excessives. Une ligne de 30 cages sera positionnée sur la colonie du Grand Peyre et à proximité, une autre de 0 cages aux abords du fort de Port-Man. Ces deux lignes auront le double objectif de renseigner sur la densité de rats et de la réduire sur ces 2 colonies à titre préventif. Plan d action après-life novembre LPO PACA 7 - surveiller l incidence des surpopulations de Goélands leucophées. Cela consistera à prendre en compte les informations ressortant du suivi de sa présence effectué, par ailleurs, tous les 5 ans sur l ensemble de l archipel. Veille Surveiller l incidence des surpopulations de goélands leucophées. Cela consistera à prendre en compte les informations ressortant du suivi de sa présence effectué, par ailleurs, tous les 5 ans sur l ensemble de l archipel. Surveiller l impact de la présence du public à proximité des colonies Evaluation financière du plan d action Actions après le LIFE Qui? Quand? Moyens Priorité IM2.C. Poursuivre le piégeage des chats 2 jours En routine harets. / an IM2.C. Renouvellement de 0 cages IM2.C. Vérifier que les chats domestiques du village soient bien stérilisés. En routine jour agent IM2.C. S assurer que les chats abandonnés ne puissent pas reconstituer une population viable en assurant leur évacuation. En routine 2 jours IB. Contrôler localement les surdensités de 4 jours Ponctuel rats éventuelles (achat de 40 cages-pièges) IM2.C. - IM2.C2. - IB. Suivis : Tous les 2 Suivi des sites de nidification (IM2.C2.). ans Suivi reproducteur sur 2 colonies avec caméra infrarouge (IM2.C2.). 2 jours (2 ) 4 jours (2 ) Suiv
Related Search
Advertisements
Related Docs
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks