of 21

Un temps à vivre ensemble assis autour de la table de la

0 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
La parole de l Evêque Un temps à vivre ensemble assis autour de la table de la maison, c est l invitation que je vous fais, un temps de prière, dans le meilleur moment de la journée. J aime penser qu au
Transcript
La parole de l Evêque Un temps à vivre ensemble assis autour de la table de la maison, c est l invitation que je vous fais, un temps de prière, dans le meilleur moment de la journée. J aime penser qu au diner, surtout, la prière puisse trouver sa place. Oui, en carême la prière, encore plus celle vécue ensemble, devient un signe, exprime une tension, réalise une espérance, celle de retrouver en Dieu, dans la foi en Lui, la force de nos choix. Il y a des mots qui sont comme des poids et trouvent des espaces dans la prière : sobriété, silence, contemplation, choix. Quelque-chose qui demande de se mettre en jeu, les grands et les petits ; quelque-chose qui fait appel à notre responsabilité et rend la famille capable d être un signe. J aimerai alors que la table de la communauté, l autel, puisse devenir le point d arrivée chaque dimanche. Pour rester ensemble, être église, apprendre à vivre l Eucharistie. Moi-aussi, partout ou je célèbrerai en ces dimanches, je penserai à vos familles et à la grande famille du Diocèse. Une Eucharistie pour tous, avec le cœur vers Jésus qui a fait de sa vie la première et unique Eucharistie. Bon Carême. INTRODUCTION AU LIVRET Le livret que tu as entre les mains a comme objectif de t aider, toi et ta famille ainsi que ta communauté chrétienne à marcher en ce temps pénitentiel de Carême pour arriver à la joie de la Pâques. Ce sera la table, la quotidienne mais jamais banale table, à recueillir la famille pour prier, réfléchir, parler et, pourquoi pas, faire aussi quelques petits simples gestes. Ce livret et la petite nappe de carton donnés en dotation avec le lumignon, veulent- être un simple instrument pour nous aider tout au long du chemin.. En apprenant toujours plus à nous recueillir autour de la table de tous les jours, nous expérimenterons la beauté du cadeau de la grande famille de l Église qui se réunit chaque dimanche autour du banquet eucharistique. Le chemin du Carême, comme d habitude pour la Diocèse de Bergame, c est le temps de penser aux missions diocésaines de la Bolivie, Côte d Ivoire et de Cuba dont nous donnerons un caractère concret dans les petits et les grands choix de solidarité de chacun, familles et Église diocésaine. Cette aide s enracine dans la Parole de Dieu du dimanche et dans la Lettre Pastorale de l Évêque «Femmes et hommes capables d Eucharistie». L essentiel du temps du Carême demande de trouver un lieu, si possible dans la cuisine, sinon sur la table, où la Parole de Dieu puisse trouver place. LA PROPOSITION DE PRIERE Le schéma de la prière en famille se réduit et met au centre la table. Voilà en trois points la nouvelle proposition : 1. une prière quotidienne de bénédiction de la table, différente pour chaque semaine et pareille à celle des enfants. Le repas de chaque jour, déjeuner ou diner, devient une occasion de prière pour les adultes mais aussi pour les plus petits (voir page 6 et 7). 2. une prière plus approfondie le jour du dimanche qui, introduit la marche de la semaine, en donne la saveur. En ce jour, plutôt que la simple prière de bénédiction commune à celle des enfants, on utilisera cette proposition de ce livret.. 3. un moment significatif de prière proposé pour le vendredi, mais que chacun peut en pleine liberté placer en un jour qu il retient meilleur. Ce jour particulier est enrichit d un témoignage de vie d un simple geste à poser en famille. Aussi en ce jour, plutôt que la simple prière de bénédiction commune à celle des enfants, on peut utiliser cette proposition de ce livret. 2 3 ROMPT ET PARTAGE LE PAIN DE LA SOLIDARITÉ Le partage d un repas quotidien : CUBA Le regard et l attention que nous voulons adresser aux plus petits arrive jusqu à la mer des Caraïbes, rejoint l ile de Cuba et les communautés du Diocèse de Guantanamo-Baracoa où les missionnaires de Bergame exercent leurs services. Le souhait est que cette invitation d attention et de solidarité soit accueillie et vécue dans les familles de la communauté de la paroisse. Le besoin est simple et immédiat : soutenir l achat d aliments pour pouvoir partager quelque-chose à manger pour que la famille, très souvent, n arrive pas à se procurer pour la précarité de la situation économique. L aide que nous pouvons offrir, même si nous pensons que cela est peu, devient souvent existentiel, peut-être le seul repas de la journée. A nous reste la joie d un simple geste, mais qui donne beaucoup, sans gaspiller ou se plaindre parce-que nous voulons autre chose. Apprenons à donner la juste valeur aux choses et à partager cela ne peut que nous rendre meilleur. A ce geste concret nous ajoutons la proximité dans la prière pour les jeunes églises du monde. Partager le pain dans la communauté chrétienne : COTE- D IVOIRE Les habitants du village d Agninikro, en Cote d Ivoire, ont demandé à l Evêque François de les aider à construire leur église. Une maison pour tous au milieu des maisons de chacun : cela est leur rêve. Nous pouvons aider ce village et d autres encore à réaliser ce rêve. Pour célébrer l Eucharistie, se reconnaitre en une communauté solidaire, réunir la communauté dans les moments importants marqués de la naissance et de la mort, accompagner la croissance humaine et chrétienne des nombreux enfants et jeunes, garder un lieu de silence et de partage : tout cela et autre encore représente et permet de vivre une simple église au centre du village. Nous voulons les aider à construire la structure et ensemble soutenir les activités de 4 la paroisse qui.mettent au centre l annonce de l Évangile et offrent espoir même dans un contexte de pauvreté et de précarité comme celui du village africain. Et quand la communauté aura la joie de se trouver elle rencontrera aussi nos familles, dans le partage de la foi et de l annonce, au-delà des distances géographiques, dans la belle expérience de l église universelle. Partager les fatigues des pauvres : BOLIVIE En entrant discrètement dans les missions diocésaines qui sont présentes depuis 50 ans en Bolivie nous nous rendons compte de l intensité des activités, de la détermination et de la passion que chaque missionnaire de Bergame vit quotidiennement à coté des personnes et des institutions. Ils s occupent de formation, de catéchèse, de célébrations en ville et dans les villages. Et la proximité aux derniers ne manque pas, ceux que personne ne considère. A Tarija une maison pour «dévoyés», a Munayptata la cantine pour les petits, a Condebamba l après-école, a Santa Cruz l attention aux jeunes qui sont en prison, a El Alto la présence à coté des handicapés et des malades, a Chapare la possibilité de l école et de nombreuses d autres petites attentions. Tout cela est des signes soutenus, depuis longtemps de la grande charité de nos paroisses. Et bien que nous même nous vivions aujourd hui l expérience de la crise économique qui demande à beaucoup de renoncer à quelque-chose, certainement l engagement des familles sera présent dans l accompagnement de ses gestes de la providence qui aide à porter avec plus de force le poids de la pauvreté. 5 BENEDICTION DE LA TABLE Voilà les prières pour la bénédiction quotidienne de la table. Dans les jours fériés nous nous engagerons pour prier en famille. Le repas de chaque jour, déjeuner ou diner, devient une occasion de prière pour les adultes et pour les petits.. DEBUT DU CAREME : DU 18 AU 21 FEVRIER Te voilà, Seigneur, dans ma vie. Toi avec moi, en chemin, en chaque moment de notre journée. Nous-voilà, Seigneur, apprends-nous la joie de donner à nos frères, avec le cœur ouvert et les mains tendues, avec générosité et altruisme. AMEN. PREMIERE SEMAINE: DU 22 AU 28 FEVRIER Te voilà, Seigneur, dans ma vie : en moi, dans les personnes que tu m as mis à coté, dans le pain que tu me donne. Chaque chose tu as mis à notre disposition pour que rien ne nous manque. Nous-voilà, Seigneur : beaucoup de choses nous avons entre les mains et beaucoup encore remplissent notre vie. Fait que nous sachons dire merci pour ne pas gaspiller ce que nous avons reçu. AMEN. CINQUIEME SEMAINE : DU 22 AU 28MAI Te voici ici, Seigneur, dans ma vie : tu t es fait vrai nourriture pour nous. Nous voici ici, Seigneur : souvent nous sommes incapables de comprendre combien est grand ton amour pour nous. Comme le grain de blé tombé en terre, tu nous fais don de ta propre vie et tu deviens pour nous le pain qui nourrit la marche. Merci pour le don de la messe qui nous remplie le cœur de joie. AMEN. SEMAINE SAINTE : DU 29 MARS AU 1 ER AVRIL Te voici ici, Seigneur, dans ma vie, en ce début de la Semaine Sainte. Nous voici ici, Seigneur: aujourd hui tu entres à Jérusalem et beaucoup t accueillent avec joie, Etendent leurs manteaux, avec des branches de palmier en main. Nous aussi nous désirons faire la fête avec toi et pour toi, assis à ta table. AMEN. JEUDI SAINT Te voici ici, Seigneur dans ma vie : Tu es le Seigneur et le Maitre qui nous donne l Eucharistie et lave les pieds à tes disciples. Nous voici ici, Seigneur : à nous tes invités, tu as laissé ton héritage, tout ce que tu as. Nous désirons te suivre en cette heure qui est pour toi très importante. Enseignes-nous à être toujours fidèles. AMEN. SECONDE SEMAINE : DU 1 MARS AU 7 MARS Te voilà, Seigneur, dans ma vie : dans les bonnes paroles des gestes fraternels. Te voilà, Seigneur : parle encore à notre cœur, comme tu as fait sur le mont Tabor, pour que nous comprenions la beauté d être tes amis. Apprends-nous à te chercher chaque jour, parce-que tu nourris notre vie. AMEN. TROISIÈME SEMAINE : DU 8 AU 14 MARS Te voilà, Seigneur, dans ma vie : dans les activités de chaque jour comme dans la prière. Nous voilà, Seigneur : nous voulons apprendre de Toi à partager avec les plus pauvres ce que nous avons, le pain et l amitié, le temps et les qualités. Aide-nous à ne pas être égoïste en pensant seulement à nous-mêmes. AMEN. QUATRIEME SEMAINE : DU 15 AU 21 MARS Te voilà, Seigneur, dans ma vie : dans les sentiments que j éprouve, dans les émotions que je vis, dans les relations que je construis. Nous voilà, Seigneur : nous avons besoin de ne pas être laisser seuls, nous voulons être dans la lumière come Nicodème pour pouvoir voir ton amour pour nous et dans l autre le visage du frère. AMEN. VENDREDI SAINT-SAMEDI SAINT Te voici ici, Seigneur, dans ma vie, même si je souffre, je me trouve dans le silence et la douleur. Nous voici ici, Seigneur : nous sommes devant la croix et nos yeux, comme ceux de Marie et de Jean, te regardent. Ton Esprit me console et me donne la force de te suivre. Merci pour ton immense amour : tu as donné ta vie pour nous. AMEN. PAQUES DE LA RESURECTION Te voici ici, Seigneur, dans ma vie : tu es ressuscité et tu resteras avec nous pour toujours. Nous voici ici, Seigneur : appelés par nom, comme Marie Madeleine, nous aussi nous te rencontrons vivant sur notre route, assis à notre table, Prêt comme toujours à nous aimer et nous soutenir. Seigneur, tu es le trésor précieux de notre vie. AMEN. CHAQUE BENEDICTION DE LA TABLE PEUT ETRE CONCLUE AVEC CETTE FORMULE : Bénis, O Seigneur, nous et le repas que nous allons prendre. Nous te rendons grâce pour qui nous l a préparé, Fais que nous nous en servons pour le bien. Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. AMEN. 6 7 MEDITONS SUR L IMAGE Jésus aujourd hui nous adresse des paroles précieuses, qui aident à vivre comme frères le temps de Carême, moment propice pour «retourner au Seigneur avec tout le cœur» ( Jl2,12). Raisonne dans la liturgie d aujourd hui : aumône, prière et jeûne. Ce sont les règles de la table qui sont représentées aux épaules de Jésus. C est un banquet sobre et essentiel qui nourrit les disciples. Celui qui y est assis partage le pain avec ses convives et ne prend pas plus du nécessaire, afin qu à personne ne manque le nécessaire. Le Carême est le temps pour redécouvrir la joie de s asseoir à la table de la vie, l Eucharistie célébrée avec les confrères, mémorial de la Mort et Résurrection de Jésus. Mercredi 18 Février 2015 JOURNEE DES CENDRES UNE TABLE POUR COMMENCER DE L EVANGILE SELON SAINT MATHIEU (6, ) Quand tu fais l aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme les hypocrites qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues, pour obtenir la gloire qui vient des hommes( ) Et quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et aux carrefours pour bien se montrer aux hommes ( )Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme les hypocrites : ils prennent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu ils jeûnent. Nous voici au début d un nouveau Carême. Un beau temps d engagement nous attends! Engageant parce qu il nous est demandé de faire l unité dans notre vie retournant à l essentiel, à nos désirs les plus authentiques, à notre foi la plus profonde. Beau parce que cette marche n est pas solitaire, mais est vécue dans la fraternité : la fraternité de notre maison et la fraternité de notre communauté. Dans tes mains Jésus nous déposons le début de notre marche de Carême. Donnes-nous la joie de marcher ensemble, La force des choix courageux, La sérénité de nous laisser soutenir de ton embrassement miséricordieux, La capacité de reconnaitre nos fragilités Et enfin donnes-nous le désir de s asseoir autour de l unique table pour expérimenter chaque dimanche le gout de rompre le pain ensemble. Du 18 au 21 Fevrier tu pourras bénir la table avec la prière que tu trouves à la page 6 8 9 Dimanche 22 Février 2015 PREMIERE SEMAINE DE CARÊME UNE TABLE POUR LA SOBRIETE DE L ÉVANGILE SELON MARC (1,12-15) L Esprit poussa Jésus dans le désert et dans le désert il resta quarante jours, tenté du diable. Il était en compagnie des bêtes sauvages et des anges qui le servaient. L a sobriété ne nous fait manquer ce que nous avons besoin, parce-que les cadeaux du Seigneur sont toujours nombreux sur notre table. Au contraire, la sobriété nous rend plus accueillant. MEDITIAMO L, IMMAGINE Dans le désert, noir et aride, Jésus lève avec confiance les yeux au ciel, sur que le Père ne lui fera manquer nul de ce qu il aura besoin.du geste confiant de sa main tendue et de son regard serein transparait toute sa confiance en son Père. Seulement qui a un cœur capable de confiance renonce au superflu, vit dans la sobriété et affronte avec détermination les épreuves de la vie. Qui se remet à la bonté de Dieu «et à son amour, qui est depuis toujours «( psaume 24 ) sait que même les ténèbres plus denses seront éclairées de son amour et traversées des anges, messagers de la tendresse du Père, qui prend soin de ses enfants aussi en temps d épreuve, de la solitude et des difficultés. Nous commençons le chemin du Careme Avec Toi, Jésus, dans le désert. Ici tu nous rappelles la dimension de la sobriété, Le besoin de nous libérer un peu du superflu, Pour être plus simple et essentiel Et donner comme-cela espace à Toi, à ta Parole. Aide-nous, Jésus, à gouter plus ta Présence entre nous! Du 22 au 28 Fevrier tu pourras bénir la table avec la prière que tu trouves à la page Vendredi 27 Février 2015 PREMIERE SEMAINE DE CARÊME UNE TABLE POUR LA SOBRIETE Sur la table apprêtée trouve place la Parole de Dieu à coté une cruche ou une bouteille d eau. LA RÉFLEXION NOUS ACCOMPAGNE Dans la fatigue di bilan familière, en apprenons à choisir ensemble, nous avons découvert le trésor de croire en Dieu, en lui, rien ne nous manque. UN TEMOIGNAGE NOUS SOUTIENT Nous avons décidé ensemble, vraiment comme famille, de Controller les achats. Au début l exigence a pris corps pour les fatigues de la crise, pour le salaire toujours plus insuffisant à un certain style de vie, mais après nous nous sommes rendu compte que nous étions contents. Pas de geste héroïque, mais nous avons réellement vu le nécessaire, de tout l inutile qui nous prenait temps et cœur. Maintenant la chose fonctionne, fonctionne le dialogue avec nos enfants, le choix partagé de l amusement et de l engagement, les achats dont nous nous sentons tous responsables. La sobriété nous l avons rencontrée presque pour hasard, puis elle nous a ouvert les yeux sur le monde et nous nous sommes redu compte que les pauvres à coté de nous existent vraiment. UN GESTE NOUS FAIT BOUGER Une personne de la famille verse dans le verre de chaque invité l eau : sobriété c est prendre soin des autres dans les choses plus ordinaire de la vie. UNE PRIERE NOUS NOURRIT Seigneur nous avons beaucoup de choses, apprend-nous à les utiliser pour notre bien et des autres. Seigneur nous voulons toujours plus, apprends-nous à être content. Seigneur nous ne sommes jamais contents, aide-nous à comprendre que Tu es notre unique bien Dimanche 1 Mars 2015 DEUXIEME SEMAINE DE CARÊME UNE TABLE POUR CONTEMPLER DE L ÉVANGILE SELON MARC (9,2-10) En prenant la parole, Pierre dit à Jésus:«Rabbi, c est beau pour nous être ici ; faisons trois tentes, une pour toi, une pour Moise et une pour Eli» : ils ne savaient pas quoi dire, parce qu ils avaient peur. Vient alors un nuage qui les recouvrit avec son ombre et du nuage sortit une voix : «Celui est mon Fils, l aimé : écoutez-le»! Regardez le visage de Jésus, le contempler comme Pierre, Jacques et Jean, nous remplie de stupéfaction et de joie et nous fait redécouvrir les nombreux visages de nos frères. MEDITONS SUR L IMAGE Jésus parle avec sérénité avec Elie et Moise. Il y a un air de maison sur leurs visages, quand on parle assis autour de la table et bien plus que la nourriture on partage les paroles et les pensées. Pour nous aussi, chaque dimanche, Jésus prépare une table pour nous nourrir de lui et de ses paroles. A nous aussi est donné le pouvoir de contempler le visage de Jésus dans la communauté des frères qui célèbrent. Les habits de Jésus sont merveilleux, son visage lumineux et rayonnant comme le soleil dans les journées d été. La lumière est le signe de l amour infini du Père qui soutient le Fils. C est une lumière encore plus grande qui fera disparaitre l ombre de mort du sépulcre pour annoncer la victoire du Ressuscité sur le péché et sur la mort. Seigneur, comme tes disciples nous voulons apprendre à s étonner de Toi, à entendre la douceur de rester avec Toi! Vient vers nous avec ton regard plein d amour et apprends-nous à regarder avec tendresse les personnes qui sont à coté de nous. Du 1 au 7 Mars tu pourras bénir la table avec la prière que tu trouves à la page Vendredi 6 Mars 2015 DEUXIEME SEMAINE DE CARÊME UNE TABLE POUR CONTEMPLER Sur la table préparée trouve place la Parole de Dieu à coté une fleur. LA RÉFLEXION NOUS ACCOMPAGNE Combien d anxiété, de fatigue Comme si le temps ne nous appartient plus, répétons dans le cœur le Seigneur est mon pasteur, pour retrouver la joie de la maison UN TEMOIGNAGE NOUS SOUTIENT Nous sommes toujours très pressés du matin au soir. Engagements, rendez-vous, même le sport est devenu un oblige, et puis la maison ; on a vraiment plus le temps. Le dimanche même, quelquefois on fait des achats pour la semaine, tenant seulement peu de temps pour la messe. Nos enfants en souffrent, mais aussi la vie du couple. Voilà pourquoi nous avons décidé de nous dédier un peu de temps. Après le diner, éteignons la TV et écoutons-nous. Antoine raconte avec anxiété son rendement scolastique, a Matilde, l adolescente de la maison, nous réussissons à enlever quelques confidences et la maman nous met au courant sur les parents et puis, comme-cela, on a le temps pour autre chose. La prière aussi trouve espace en ce moment et nous aide à récupérer la possibilité de se regarder dans les yeux. UN GESTE NOUS FAIT BOUGER La fleur passe de main en main : c est la joie de qui contemplent le visage d un ami, le visage de Jésus. UNE PRIERE NOUS NOURRIT Seigneur, nous sommes contents d être ici, Autour de la table de notre famille. Seigneur nous voulons voir ton visage sur le visage de nos parents et de nos amis, donne-nous l expérience de l amitié sincère. Seigneur nous savons que tu es au milieu de nous, comme le pasteur qui ne fait manquer rien à ses brebis Dimanche 8 Mars 2015 TROISIÈME SEMAINE DU CARÊME
Related Search
Advertisements
Related Docs
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks