of 18

Union Fédérale des Consommateurs - Que Choisir. DECOUVERTE du CONSUMERISME et de l

0 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
Union Fédérale des Consommateurs - Que Choisir DECOUVERTE du CONSUMERISME et de l Mai 2016 Les premières dates marquantes 1951 : Création de l UFC-Que Choisir (1 ère association de consommateurs en Europe)
Transcript
Union Fédérale des Consommateurs - Que Choisir DECOUVERTE du CONSUMERISME et de l Mai 2016 Les premières dates marquantes 1951 : Création de l UFC-Que Choisir (1 ère association de consommateurs en Europe) 1961 : 1 er numéro de la revue Que Choisir 1962 : L UFC-Que Choisir cofondatrice du BEUC (Bureau européen des Unions de Consommateurs) 1965 : 1 ère association locale affiliée 1967 : Création de l Institut National de la Consommation (INC) 1976 : 1 ère Secrétaire d Etat à la consommation 1 er agrément de l UFC-Que Choisir pour ester en justice 1993 : Création du Code de la Consommation 2014 : 1 ère action de groupe en France introduite par l UFC-Que Choisir Un peu d histoire «Les consommateurs, sont le groupe le plus important qui touche et qui est touché par presque toutes les décisions publiques et privées d ordre économique. Pourtant, c est le seul groupe important dont les avis ne sont souvent pas entendus.» J.F. KENNEDY 15 mars 1962 Devant le Congrès Américain J.F. Kennedy définit les 4 droits fondamentaux du consommateur, toujours d actualité : Droit à la sécurité Droit de choisir Droit à l information Droit d être entendu Une analyse originelle toujours d actualité «Choisir c est préférer, c est aussi renoncer. C est préférer la qualité au nombre, la durée à l instant, la sauvegarde de la nature à son exploitation, le bien commun à la convenance de certains. C est ne pas tenir pour légitime tout ce qui est techniquement faisable et économiquement rentable.» André Romieu Fondateur UFC-QUE CHOISIR, 1951 Le consumérisme kézako? Le fonctionnement du marché La confrontation naturelle entre l offre et la demande est un rapport déséquilibré au détriment du consommateur, et le marché ne peut répondre à toutes les attentes et besoins de celui-ci. Les pouvoirs publics ont un rôle primordial à jouer. La consommation des ménages est au cœur des enjeux économiques, sociaux et environnementaux, ce qui donne une légitimité aux consommateurs pour peser sur les termes de l échange, sur l offre. Le consumérisme Ces constats sont le fondement du consumérisme dont l enjeu fondamental est de rééquilibrer le rapport de force en contribuant à redonner au consommateur sa capacité d être un acteur du marché, d être entendu du pouvoir politique. Obtenir des droits, les faire respecter = le consommateur doit être un acteur éclairé d une consommation responsable A l UFC-Que Choisir, ni positions partisanes, ni positions dogmatiques, mais de l idéalisme pragmatique Consommer, pas si simple Des arbitrages complexes Une jungle d offres peu transparentes, difficilement comparables Des produits et services de plus en plus sophistiqués Des modes d achats, de consommation nouveaux Un poids des dépenses contraintes lourd dans le budget des ménages Plus de 50 contrats différents par ménage pour sa vie courante Une perte de confiance Des coûts cachés, différés Des produits à risque pour l homme et l environnement Le constat de droits non respectés Une instrumentalisation des données à l heure du numérique Des pratiques déloyales peu ou pas sanctionnées La consommation croise des enjeux de santé, d écologie, de justice sociale. Portrait robot d un consommateur en 2015 en Principales préoccupations des consommateurs UFC-Que Choisir Grande consultation nationale auprès de consommateurs. Novembre 2015 Portrait robot d un consommateur en 2015 Un consommateur exigeant en quête d information sur : La traçabilité alimentaire, La vie privée sur internet, L agriculture respectueuse de l environnement. Des prix justes et de la transparence! Portrait robot d un consommateur en 2015 Un consommateur inquiet vis-à-vis des professionnels : Plus d 1 sur 2 confronté à un litige de consommation dans l année En tête des sujets qui fâchent : Les recours en cas de problème Les pratiques agressives Le délai de vie des produits Une responsabilité individuelle Par des choix de consommation libres et éclairés, le consommateur doit orienter le marché. Les modes de consommation produisent des effets sur la santé, l environnement, la vie sociale, dont le consommateur doit pouvoir être conscient. Une action collective Notre identité 5 principes nous caractérisent : Indépendance de tous pouvoirs Démocratie interne Responsabilité Solidarité Transparence Notre organisation Notre vocation 1. ÉCLAIRER les choix d achats, de souscription des consommateurs Action collective Services individuels Informer Publications grand public : tests, enquêtes, dénonciations de pratiques irrégulières Conseiller Préconisations personnalisées en amont des décisions d achat, comparateurs interactifs. Notre vocation 2. RESPONSABILISER les actes de consommation Action collective Services individuels Mobiliser Campagnes d opinion dans la presse, le web, les réseaux pétitions Accompagner rendez-vous conso et mallettes pédagogiques : les bons réflexes Notre vocation 3. AFFIRMER le rôle économique, social et environnemental des consommateurs Action collective Services individuels Représenter Dans les organismes locaux, régionaux, nationaux Actions de lobby local et national, européen. Défendre Traitement des litiges et actions de groupe, enchères inversées. Quelques-unes de nos victoires Le rôle de groupe de pression vis-à-vis des pouvoirs publics et économiques se retrouve dans de nombreux textes de loi. ENERGIE ET ENVIRONNEMENT Dynamisation de la concurrence sur le marché du gaz : Gaz moins cher ensemble. LOGEMENT Encadrement des frais d agence et des loyers ; Mise en place d un contrat de syndic tout compris. BANQUE ET ASSURANCES Maintien de la gratuité des chèques. TELEPHONIE MOBILE Décompte à la seconde; Encadrement tarifaire des appels reçus et passés depuis l étranger («roaming») ALIMENTATION Etiquetage nutritionnel simplifié Décret valorisant la mention «Nourri sans OGM». Nos combats «Si, par principe, le consommateur est tout, on sait qu isolé il n est pas grand-chose C est en constituant pour lui une source d informations indépendantes, en l aidant à se déterminer, en le représentant avec force et sans complaisance que l UFC-Que Choisir lui redonne du pouvoir aussi bien économique, juridique que politique L UFC-Que Choisir c est l action au service du consommateur» Alain BAZOT Président de l UFC-Que Choisir Déc. 2013
Related Search
Advertisements
Related Docs
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks