of 22

Les Français et les SCPI. Sondage réalisé pour

0 views
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
Les Français et les SCPI Sondage réalisé pour Méthodologie Recueil Echantillon de Français interrogés par Internet les 5 et 6 septembre Echantillon Echantillon de personnes, représentatif de
Transcript
Les Français et les SCPI Sondage réalisé pour Méthodologie Recueil Echantillon de Français interrogés par Internet les 5 et 6 septembre Echantillon Echantillon de personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession de l interviewé après stratification par région et catégorie d agglomération. Précisions sur les marges d erreur Chaque sondage présente une incertitude statistique que l on appelle marge d erreur. Cette marge d erreur signifie que le résultat d un sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part et d autre de la valeur observée. La marge d erreur dépend de la taille de l échantillon ainsi que du pourcentage observé. Si le pourcentage observé est de Taille de l Echantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50% 200 3,1 4,2 5,7 6,5 6,9 7, ,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5, ,9 2,7 3,6 4,1 4,4 4, ,8 2,4 3,3 3,7 4,0 4, ,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3, ,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3, ,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3, ,1 1,5 2,0 2,3 2,4 2, ,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2, ,8 1,1 1,4 1,6 1,8 1,8 Lecture du tableau : Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20% la marge d erreur est égale à 2,5% : le pourcentage réel est donc compris dans l intervalle [17,5 ; 22,5]. Synthèse détaillée (1/3) 1. LES FRANÇAIS AFFECTIONNENT LES PLACEMENTS PEU RISQUES a) Les livrets restent de loin les placements les plus utilisés par les Français La quasi-totalité des Français (85%) a déjà souscrit à un livret comme le livret A ou le Plan Epargne Logement. Ils sont d ailleurs 74% à détenir actuellement un livret ouvert à leur nom. Loin derrière, le deuxième type de placement le plus souscrit dans l hexagone est l assurance vie. Plus d un Français sur deux (56%) a déjà détenu une assurance vie et 42% en sont toujours détenteurs. Sur la troisième marche des placements, on retrouve les actions type compte-titres ou PEA. Plus d un Français sur trois (35%) y a déjà placé son argent et ils sont 22% à encore en détenir. Alors que le marché n a jamais été aussi élevé, seuls 15% des Français déclarent avoir un jour investi dans l immobilier locatif, qu il s agisse d un studio ou encore de SCPI. Ils ne sont que 9% à avoir un placement immobilier actuellement. Enfin, l Or et le Bitcoin sont des placements utilisés très sporadiquement par les Français. b) 61% des épargnants optent pour un placement à risque minimum Les Français sont connus pour être des épargnants très frileux. Notre sondage ne contredit pas cette réputation, bien au contraire. Invités à déterminer les risques qu ils sont prêts à accepter dans leurs placements, 61% des épargnant français préfèrent un placement peu risqué quitte à ce que le gain soit faible. Les autres, qui pourraient être considérés comme des aventuriers du placement, préfèrent tout de même assurer leurs arrières. 32% des épargnants affirment en effet qu ils sont prêts à accepter des risques de pertes en capital modéré avec une probabilité de gain moyen. Finalement, seuls 6% des épargnants sont prêts à accepter des risques de pertes significatives en capital avec une probabilité de gain élevé. Synthèse détaillée (2/3) Dans leurs placements, les Français sont donc cohérents avec le risque qu ils sont prêts à accepter. D après eux, le placement qui présente le meilleur compromis entre rendements générés et risque pris est l assurance vie (47%) devant les livrets (38%). Alors qu il n est que le 4 ème placement utilisé, l immobilier locatif est selon les Français le 3 ème meilleur placement en termes de compromis risque-gain (25%) devant les actions (18%),l or (14%) et le Bitcoin (6%). Les Français ne sont par ailleurs pas du tout au fait des placements les plus rentables en 2017, preuve en est la dispersion des réponses dans notre sondage. Chacun des placements recueillent entre 11% et 19% des réponses. On retrouve en tête l immobilier locatif (cité par 19% des Français) alors que la bonne réponse est le bitcoin (16% le citent). 2. ENCORE MECONNUES, LES SCPI POURRAIENT POURTANT REPONDRE AUX BESOINS DE NOMBREUX EPARGNANTS a) Le prix, principal frein à l investissement immobilier S ils sont encore peu nombreux à opter pour ce type de placement, les Français voient de réels avantages à investir dans l immobilier. Selon eux, c est un placement avant tout sécurisé (35%) et rentable (30%). Ils seraient aussi motivés par les taux d emprunt attractifs (19%) et même par une potentielle plus-value (15%). Parallèlement, les Français perçoivent un certain nombre d inconvénients à l investissement dans la pierre. En premier lieu, c est le prix de l immobilier qui apparaît comme le principal frein selon les Français (38%). La fiscalité en la matière est le deuxième obstacle qu ils mentionnent (26%), devant l incertitude de la gestion locative (20%). Enfin, l éventuelle baisse du marché immobilier arrive en dernière position (14%), signe de la confiance des Français en la matière. Entre avantages et inconvénients, les Français restent relativement peu nombreux à avoir déjà investi dans l immobilier au-delà de l achat de leur propre logement. Ils sont en effet 54% à avoir acheter un bien pour se loger. En termes de placement immobilier, 14% des Français ont déjà acheté un bien destiné à la location et ils ne sont que 4% à avoir déjà souscrit à une SCPI. Synthèse détaillée (3/3) b) Les SCPI pâtissent avant tout de la méconnaissance des Français Avec seulement 4% de souscription, les SCPI restent un placement très marginal dans l hexagone. Elles pourraient pourtant représenter un placement idéal pour un certain nombre d épargnants. Elles répondent notamment à deux freins importants soulevés par les Français pour expliquer qu ils n investissent pas dans la pierre : le prix et la gestion locative. Mais encore faudrait-il que les SCPI soient mieux connues des épargnants. 58% des Français déclarent n avoir jamais entendu parler des SCPI. Et encore, parmi ceux qui en ont entendu parler (42%), c est le plus souvent de manière vague (32%) que précise (10%). Même en connaissant les SCPI, la grande majorité se trompe sur le montant minimum de souscription. Seuls 37% savent que l on peut y souscrire pour moins de 500 euros. Sans doute s y intéresseraient-ils davantage s ils en étaient informés. D autant que, les Français qui connaissent les SCPI en ont une bonne image (64%) et qu ils y voient de nombreux avantages. En premier lieu (54%), la tranquillité d esprit. Les associés des SCPI n ont, en effet, pas à s occuper de la gestion locative ou de tâches administratives. Ils les jugent rentables (38%), sécurisées (26%) et accessibles (23%). En termes de besoins, les SCPI répondent selon eux avant tout à une diversification des placements (47%) mais aussi à une création de patrimoine (33%), la retraite (29%) et à un besoin de revenus complémentaires immédiats (27%). Il n en demeure pas moins qu il n existe pas de placement idéal. Les Français qui connaissent les SCPI jugent que le marché de l immobilier reste, par principe, incertain (43%), que la fiscalité est un inconvénient des SCPI (39%), que les frais sont élevés (37%) et qu il existe un risque (27%). Emile Leclerc, Directeur d Les Français et les placements Placements souscrits Avez-vous déjà souscrit l un des placements suivants? ST Oui Livrets (Livret A, LDD, PEL ) 74% 11% 14% 1% 85% Assurance vie 42% 14% 42% 2% 56% Actions (comptes-titres, PEA) 22% 13% 63% 2% 35% Immobilier locatif (studio, PINEL, SCPI, autres ) 9% 6% 83% 2% 15% Or 4% 4% 89% 3% 8% Bitcoin 3% 2% 92% 3% 5% Oui, et vous en avez un d'ouvert à l'heure actuelle Oui, vous en avez déjà souscrit un par le passé mais n'en avez plus Non, vous n'avez jamais souscrit un tel produit d'épargne (NSP) Niveau de risque acceptable A ceux qui ont au moins un placement ouvert actuellement : Dans vos placements, parmi les risques suivants, lequel êtes-vous prêt à accepter? Peu de risques de pertes en capital mais une probabilité de gain faible 61% 65% des femmes vs 58% des hommes 74% des 65ans et+ vs 37% des ans Des risques de pertes en capital modéré avec une probabilité de gain moyen 32% 42% des ans 38% des CSP+ vs 27% des CSP- Des risques de pertes significatives en capital avec une probabilité de gain élevé 6% 17% des ans 9% des CSP- vs 4% des CSP+ (NSP) 1% Placement présentant le meilleur compromis entre rendements générés et risque pris Parmi les placements suivants, lesquels présentent pour vous le meilleur compromis entre rendements générés et risque pris? 2 réponses possibles Assurance vie 47% Livrets (Livret A, LDD, PEL ) Immobilier locatif (studio, PINEL, SCPI, autres ) Actions (comptes-titres, PEA) Or Bitcoin (NSP) 38% 25% 18% 14% 6% 4% Placement ayant généré le meilleur rendement en 2017 Selon vous, parmi les placements suivants, lequel a généré le meilleur rendement en 2017? Immobilier locatif (studio, PINEL, SCPI, autres ) Assurance vie Actions (comptes-titres, PEA) Or Bitcoin Livrets (Livret A, LDD, PEL ) (NSP) 19% 18% 17% 16% 16% 11% 3% L investissement immobilier Principale motivation à investir dans l immobilier Si vous deviez investir dans l immobilier, quelle serait votre principale motivation? Sécurité 35% Rentabilité 30% Taux d'emprunts attractifs 19% Potentiel de plus-value 15% (NSP) 1% Principal frein à l investissement dans l immobilier Et quel serait le principal frein pour que vous décidiez de ne pas investir dans l immobilier? Prix de l'immobilier 38% Fiscalité / IFI 26% Gestion locative 20% Eventuelle baisse du marché immobilier 14% (NSP) 2% Types de placement ou d achats immobiliers déjà réalisés Pour chaque type de placement ou d achats immobiliers suivants, dites-nous si vous l avez déjà réalisé ou non : Achat d'un bien immobilier pour vous loger 54% 45% 1% Achat d'un bien immobilier destiné à la location (studio, PINEL, parking ) 14% 84% 2% Achat de SCPI 4% 93% 3% Oui Non (NSP) Zoom sur les SCPI (Société Civile de Placement en Immobilier) Avoir entendu parler des SCPI Avez-vous déjà entendu parler des SCPI : Société Civile de Placement en Immobilier (Pierre- Papier)? ST Oui : 42% Oui, précisément 10% Non 58% Oui, vaguement 32% Image des SCPI A ceux qui ont déjà entendu parler des SCPI : Et avez-vous une très bonne, assez bonne, assez mauvaise ou une très mauvaise image des SCPI? ST Mauvaise image : 35% ST Bonne image : 64% Très mauvaise 4% (NSP) 1% Très bonne 4% Assez mauvaise 31% Assez bonne 60% Montant minimum de souscription pour investir en SCPI A ceux qui ont déjà entendu parler des SCPI : Selon vous, quel est le montant minimum de souscription pour investir en SCPI? Moins de 500 euros 37% euros 51% euros 11% (NSP) 1% Le principal avantage des SCPI A ceux qui ont déjà entendu parler des SCPI : Selon vous quel est le principal avantage des SCPI? 2 réponses possibles Tranquillité d'esprit (pas de gestion de locataire ni administrative) 54% Rentabilité 38% Sécurité 26% Accessibilité 23% (NSP) 5% Besoins auxquels répondent les SCPI A ceux qui ont déjà entendu parler des SCPI : D après vous, à quels besoins les SCPI répondent-elles le mieux? 2 réponses possibles Diversification des placements 47% Création de patrimoine (par l'achat à crédit principalement) 33% Préparation de la retraite 29% Besoin de revenus complémentaires immédiats 27% (NSP) 7% Le principal inconvénient des SCPI A ceux qui ont déjà entendu parler des SCPI : Et quel est selon vous le principal inconvénient des SCPI? 2 réponses possibles Incertitude sur le marché de l'immobilier 43% Fiscalité 39% Frais 37% Risque 27% (NSP) 4%
Related Search
Advertisements
Related Docs
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks